La première classe était-elle déficitaire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La première classe était-elle déficitaire ?

Message  Guillaume70 le Dim 25 Nov 2012 - 12:57

Dans le CD-ROM sur le Titanic, celui enregistré avec la voix de Frederick Mitterrand, le passage sur les premières classes dit à un moment la chose suivant : « les premières classes sont en fait déficitaires, mais elles apportent prestige et publicité pour la compagnie ». Il est également expliqué que c'est sur les deuxièmes classes nouvellement émergentes que la compagnie mise pour la rentabilité.

Est ce que quelqu'un a des infos là dessus ? La White Star Line, comme peut être d'autres compagnie, perdaient-elles de l'argent en exploitant une première classe ? Cela me parait bizarre, mais pourquoi pas.
avatar
Guillaume70


Masculin
Age : 26
Messages : 892
Inscrit le : 14/04/2008
Localisation : Tours, France

http://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:Guillaume70

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première classe était-elle déficitaire ?

Message  LittleTony87 le Dim 25 Nov 2012 - 13:00

Il est certain que la première classe était moins rentable que la troisième. Rien que le ratio entre le nombre de stewards à payer pour la première et la deuxième, comparé au nombre de passagers, est impressionnant. Sans compter le prix de l'équipement, de la nourriture... Après, la première classe était-elle déficitaire, je ne suis pas sûr. La Transat avait des paquebots souvent plus luxueux (parfois trop surchargés), un ratio équipage/passagers supérieur, et ne pouvait pas compter sur les immigrants. Elle arrivait quand même à faire son beurre. Mais je ne saurais avoir de réponse catégorique.
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première classe était-elle déficitaire ?

Message  Lily le Dim 25 Nov 2012 - 13:20

Les prestations de service des stewards et autre personnel de la première classe n'étaient pas les mêmes que celles de la troisième classe. Les passagers de première classe n'étaient certes pas nombreux mais ils dépensaient beaucoup plus qu'une famille de troisième classe. Les occupations en première classe (gymnase, piscine, bains turcs, squash et fauteuil sur les ponts supérieurs) dédiées aux Astors, Straus, Penasco étaient diversifiés par rapport aux occupations des troisièmes classes qui s'occupaient comme ils pouvaient. La rentabilité de la première classe se trouve dans la prestation de service encore plus luxueux et non au nombre de passagers comme c'est le cas des passagers de troisième classe.
avatar
Lily


Féminin
Age : 28
Messages : 1521
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première classe était-elle déficitaire ?

Message  LittleTony87 le Dim 25 Nov 2012 - 13:30

Lily a écrit:Les prestations de service des stewards et autre personnel de la première classe n'étaient pas les mêmes que celles de la troisième classe. Les passagers de première classe n'étaient certes pas nombreux mais ils dépensaient beaucoup plus qu'une famille de troisième classe. Les occupations en première classe (gymnase, piscine, bains turcs, squash et fauteuil sur les ponts supérieurs) dédiées aux Astors, Straus, Penasco étaient diversifiés par rapport aux occupations des troisièmes classes qui s'occupaient comme ils pouvaient. La rentabilité de la première classe se trouve dans la prestation de service encore plus luxueux et non au nombre de passagers comme c'est le cas des passagers de troisième classe.
Oui, mais justement : le service en première classe coûtait très cher à la WSL. La question est de savoir si le prix du billet compensait. Je pense que oui, mais...
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première classe était-elle déficitaire ?

Message  Mathusalem le Dim 25 Nov 2012 - 13:34

Sans être largement déficitaire, la 1re classe devait être à la limite de la rentabilité. Considérons cependant que les passagers de cette classe étaient des "décideurs" qui généraient un chiffre d'affaires important sur toutes les lignes du réseau, qu'il s'agisse du transport du fret ou des cadres de leurs sociétés qui voyageaient régulièrement pour affaires. De ce point de vue, la 1re classe était rentable.

_________________
avatar
Mathusalem


Masculin
Age : 71
Messages : 5112
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première classe était-elle déficitaire ?

Message  Lily le Dim 25 Nov 2012 - 13:39

Je pense que la compagnie avait quand même étudié la question du point de vue de sa politique économique. Le prix du billet et le choix des prestations selon les classes répondaient certainement à un certain équilibre entre les frais engagés pour le confort des passagers selon leurs classes et les bénéfices réalisés grâce à ses mêmes passagers. En 1912, les sociétés connaissaient les mêmes tactiques que les sociétés d'aujourd'hui.
avatar
Lily


Féminin
Age : 28
Messages : 1521
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première classe était-elle déficitaire ?

Message  Canard-jaune le Dim 25 Nov 2012 - 14:06

Pas faux, les Première étaient une ruine mais était nécessaire, alors que les Troisième étaient nombreux et ne coûtaient rien... C'est d'ailleurs ce qu'a souligné Pirrie à Ismay!
avatar
Canard-jaune


Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première classe était-elle déficitaire ?

Message  Mathusalem le Dim 25 Nov 2012 - 14:34

Canard-jaune a écrit:les Première étaient une ruine !
Exact si tu considères uniquement le cas du passager tout seul ou avec sa famille. Faux, si tu ajoutes tout ce qu'il te rapportera indirectement grâce à sa société. A Air France, nous avions des passagers qui ne prenaient pratiquement jamais l'avion, mais qui rapportaient des millions à la compagnie en faisant voyager ceux qui étaient à leur service. C'était le cas de Marcel Dassaut, de Marcel Bleustein-Blanchet et de quelques autres. De toute évidence, Astor et les Straus étaient dans ce cas. La WSL perdait peut-être un peu d'argent avec ces passagers, mais elle était largement gagnante au global.

_________________
avatar
Mathusalem


Masculin
Age : 71
Messages : 5112
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première classe était-elle déficitaire ?

Message  LittleTony87 le Dim 25 Nov 2012 - 14:39

Oui, d'autant que le Titanic transportait aussi des biens qui n'avaient pas toujours de passager correspondant : c'était du tout bénef pour la compagnie puisqu'un objet... consomme peu ! rire Mieux valait fidéliser la clientèle.
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première classe était-elle déficitaire ?

Message  Lily le Dim 25 Nov 2012 - 16:16

Le Titanic était un navire de transport de passagers mais aussi de marchandises. D'ailleurs en parlant des familles comme les Astors, Harper ou Straus, il y avait aussi Georges Vanderbilt qui n'est pas monté à bord du Titanic mais son majordome en l’occurrence a embarqué. Et puis n'oublions pas les milliers de marchandises confiées par des sociétés toutes plus fameuses que les autres (je pense à ces sociétés qui avait confié des vins de qu alité, des diamants et autres marchandises d'une valeur importante).
avatar
Lily


Féminin
Age : 28
Messages : 1521
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première classe était-elle déficitaire ?

Message  Sir Cosmo le Dim 25 Nov 2012 - 19:51

C'est vrai qu'en regardant plus attentivement les dépenses pour les passagers de première classe, on peut se poser la question.
Le nombre de personnes à leur service, la qualité de la nourriture devait déjà représenter un budget important. Je pense quand même que le prix payé par les passagers devaient compenser ses dépenses pour la compagnie.

Mais celui qui devait être alloué pour tout ce qui était relatif à la construction des cabines de première classe, ainsi que pour tous leurs équipements et les finitions devait être très élevé. Et cela, avant même que la compagnie ne puisse en retirer le moindre centime ... yeux
avatar
Sir Cosmo


Masculin
Age : 24
Messages : 3437
Inscrit le : 17/08/2008
Localisation : Au pied du grand escalier ...

http://www.SirCosmo.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum