Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Les passagers portugais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 1509
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

MessageSujet: Les passagers portugais   Jeu 1 Nov 2012 - 12:05

Parmi les nombreuses nationalités latines présentes à bord du Titanic, il y avait des italiens et des grecs mais aussi quatre portugais dont trois voyageaient en dernière classe. Le quatrième portugais, José Joaquim de Brito, appartenait à la deuxième classe et voyageait en direction du Brésil à Sao Paulo via New-York. Les trois autres portugais, José Neto Jardim (21 ans), Manuel Gonçalves Estanislau (37 ans) et Domingos Fernandeo Coelho (20 ans) venaient tous de l'ile de Madère.

Ils fuyaient les épidémies, les crises sociale et politique de leur pays pour tenter de faire vivre leurs familles resté au Portugal. José était marié et avait une petite fille âgée d'un an du nom de Maria. Manuel avait quand à lui cinq enfants, Maria, Evangelina, Manuel, Conceição et Francisco avec son épouse, Maria Augusta. Le dernier, Domingos, célibataire était proche de ses huit frères et sœurs. Chacun espérait réussir une nouvelle vie plus abondante à New-York et ainsi envoyer ainsi de l'argent à leurs familles.

Après que leurs passeports leurs aient été délivrés par les autorités et plus précisément, par le gouvernement civil de Funchal, les trois hommes ont acheté leurs tickets et embarqué à Southampton. Resté sûrement ensemble durant les quelques jours du voyages, les trois hommes n'ont pas survécu au naufrage du paquebot. Les femmes de José Joaquim et José Neto ont été informées du décès de leurs maris par télégramme et chacune a pu avoir une compensation pour la perte de leurs proches. Derrière eux, ils ont laissé six orphelins en bas âge.

En 1994, Maria, la fille de José Joaquim avait conservé des coupures de presse sur le naufrage du Titanic. Elle ne connaissait pas réellement son père mais par le biais de sa mère en avait des souvenirs. Elle est morte sur l'île de Madère à l'âge de 83 ans l'année suivante.
Revenir en haut Aller en bas
Marielle

avatar

Féminin
Messages : 372
Inscrit le : 16/01/2013
Localisation : With James Paul ; have funny time

MessageSujet: Re: Les passagers portugais   Sam 19 Jan 2013 - 12:15

É um icebergue de emoções o que vive por estes dias Maria Jardim Figueira, uma das guardiãs das memórias do naufrágio do Titanic onde seguia o avô, madeirense de 21 anos natural do concelho da Calheta.

"A gente queria conhecer o avô e não se conheceu", conta, entre lágrimas, Maria, de 82 anos, que guarda, sem nunca o ter visto, nem em fotografia, esta imagem do avô, José Neto Jardim: "Tinha um metro e sessenta, cabelo preto, olhos castanhos e barba preta. O resto não sei."
José Neto Jardim e mais dois madeirenses, todos agricultores, um do concelho da Calheta, outro da Ponta do Sol, eram três dos portugueses que seguiam a bordo do Titanic em busca do "eldorado" do outro lado do Atlântico.
" Calheta, a notícia do naufrágio, há cem anos, chegou, primeiro, na forma de premonição, quando a mulher de José Neto Jardim, que carregava um bebé de nove meses ao colo, mãe de Maria Jardim Figueira, bordava acompanhada de outras aldeãs.
"Quando a minha avó ia exatamente pôr a agulha no bordado caiu-lhe em cima do dedo uma lapa do mar viva", explica Maria, referindo que a inusitada situação foi rapidamente disfarçada: "Foi uma gaivota que veio do mar para a serra e trouxe isso nas patinhas e caiu-te aí", alguém disse. Mas não tardaria muito a confirmação do presságio.
"Chegou um telegrama para a Marconi e veio o regedor da freguesia dizer 'olha Maria o Titanic afundou, o teu marido morreu'", adianta quem, desde tenra idade, foi "gravando" as conversas da avó e da mãe.

C'est un iceberg d'émotions que vit de nos jours Figueira Mary Garden, l'un des gardiens des souvenirs du naufrage du Titanic qui a suivi son grand-père, de la municipalité naturelle de 21 ans de Madère de Calheta.

«Nous voulions connaitre ce grand-père jamais rencontré», dit en pleurant, Maria, 82 ans, qui garde sans avoir jamais vu, cette image de son grand-père, José Neto Jardim: «Il mesurait un mètre soixante , cheveux noirs, yeux bruns et barbe noire. je n'en sais pas plus "

José Neto Jardim et ses deux compagnons de voyage étaient tous les agriculteurs, du comté de Calheta, un autre de Ponta do Sol ; Ces hommes sont montés à bord du Titanic à la recherche de l '"Eldorado" de l'autre côté de l'Atlantique.


"Il est arrivé un télégramme Marconi et le maire de la paroisse m'a dit « Maria, votre mari est mort dans le naufrage du Titanic ",


Je suis désolée, je n'ai pas pu traduire tout car je ne suis pas douée pour le Portugais Smile


J'ai mis en bleu ma traduction pour LadyPierce pou







Dernière édition par Marielle le Lun 21 Jan 2013 - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
LadyPierce

avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 1797
Inscrit le : 15/01/2013

MessageSujet: Re: Les passagers portugais   Sam 19 Jan 2013 - 17:19

Ah c'est malin, je suis caduque en langue étrangère... lol Un traducteur please? rire
Revenir en haut Aller en bas
Canard-jaune

avatar

Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

MessageSujet: Re: Les passagers portugais   Dim 20 Jan 2013 - 1:24

Merci pour la traduction! C'est finement traduit.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les passagers portugais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les passagers portugais
» SÉRIE ANIMAUX SAUVAGES DE L'ANGOLA PORTUGAIS
» 30 nationalités à bord du Titanic
» Magnet "Asa" pour les 50ans [produit Portugais]
» Des passagers mécontents des services

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: Les passagers.............................. :: 3ème classe-
Sauter vers: