Le destin du bureau d'études

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le destin du bureau d'études

Message  Canard-jaune le Sam 20 Oct 2012 - 15:12

Comme l'a annoncé ElbaAndrews il y a quelques semaines, le plafond du Bureau d'Etudes de Harland & Wolff s'est effondré faute d'entretien.



Pourtant, il a été annoncé par Jonathan Smith que ces bureaux auraient dû être transformés en une splendide boutique.



Certes, il aurait été malheureux de voir ces bureaux détournés de leur usage premier, transformant l'histoire des lieux en un mercantilisme passablement nauséabond. Mais ça aurait mieux valu que l'effondrement...

"To produce a new boutique hotel within the existing Harland & Wolff headquarters building. The client required the building to be an economically viable solution that would revitalize an important part of Belfast’s industrial past. The client requested Robins
on & McIlwaine provide a new 110 bed hotel with associated bar, restaurant facilities, spa and associated servicing.

RMI intend to retain the existing fabric of the building as much as possible and provide new room layouts that work within the constraints of the existing building structure. To achieve the required number of rooms an additional lightweight structure has been added to the existing building roof. A new reception block has been added to allow for links to a proposed basement that will house the spa and all the servicing infrastructure of the building. All junctions between the new and old building have been dealt with sympathetically through the proposed detailing."
avatar
Canard-jaune


Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le destin du bureau d'études

Message  Denis le Sam 20 Oct 2012 - 15:18

J'aime bien la deuxième reconstitution, ça aurait donné à la pièce un cachet très salon de lecture Titanic.
Dommage que maintenant, il faille utiliser le conditionnel passé. Smile

Denis.
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le destin du bureau d'études

Message  Mathusalem le Sam 20 Oct 2012 - 16:11

Canard, si c'est possible, on te rapportera des photos de ce bureau d'études, quoique dans l'état où il est actuellement, je doute qu'ils nous laissent entrer. En attendant, voici de quoi te régaler. Ces photos ont été prises l'année dernière :


_________________
avatar
Mathusalem


Masculin
Age : 71
Messages : 5109
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le destin du bureau d'études

Message  Canard-jaune le Sam 20 Oct 2012 - 16:14

Oh, c'est si beau... et si triste à la fois!
Merci Gérard!
avatar
Canard-jaune


Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le destin du bureau d'études

Message  Invité le Sam 20 Oct 2012 - 17:15

Quelle tristesse ghki

Une beauté et un magnifique monument disparu...

Merci pour cette information!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le destin du bureau d'études

Message  Tiphaine le Sam 20 Oct 2012 - 17:45

Toutefois le sort du bureau d'études n'est peut-être pas si désespéré que ça en a l'air, car l'un des membres du groupe Facebook "The Olympic Class Liners" - Don Lynch il me semble ou Jonathan Smith - a récemment indiqué que le bâtiment était classé au patrimoine historique du Royaume-Uni, ou un quelque chose dans ce genre là... Alors des restaurations sont à prévoir, même si ce n'est pas prévu tout de suite. Finalement nous avons peu d'infos détaillées.

Concernant le plafond, il faut aussi préciser qu'il ne s'est pas entièrement écroulé et que les bureaux ne sont pas encore à ciel ouvert.


Dernière édition par Tiphaine le Sam 20 Oct 2012 - 18:38, édité 1 fois
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le destin du bureau d'études

Message  Denis le Sam 20 Oct 2012 - 18:35

Tiphaine a écrit:
Concernant le plafond, il faut aussi préciser qu'il ne s'est pas entièrement écroulé et que les bureaux ne sont pas encore à ciel ouvert.

Effectivement, il doit s'agir d'une partie de la ligne des caissons centraux qu'on voit bien sur la première photo de Vincent et non le toit vitré et la voute comme l'a dit Tiphaine. Je suppose que c'est uniquement du plâtre.

Denis.


Dernière édition par Andrews_Thomas le Sam 20 Oct 2012 - 18:40, édité 1 fois
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le destin du bureau d'études

Message  Tiphaine le Sam 20 Oct 2012 - 18:38

Oui, il semble que ce soit effectivement des bouts de plâtre qui sont tombés.

Et en passant, je vais corriger de suite la faute honteuse que j'ai faite et qui vient de me sauter au yeux... yeux
Bien évidement j'aurais dû écrire "s'est", et non pas "sait"... Sorry (edit : c'est fait.)


Dernière édition par Tiphaine le Sam 20 Oct 2012 - 18:40, édité 2 fois
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le destin du bureau d'études

Message  Invité le Sam 20 Oct 2012 - 18:40

Bonjour,

Oui, Tiphaine, je pense de même ;)
Merci pour tes informations!

Malheureusement, aucune image n'est pour le moment accessible sur l'état de ce monument historique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le destin du bureau d'études

Message  jean-philippe46 le Sam 20 Oct 2012 - 19:56

Personnellement, je ne suis pas du tout inquiet. Les dégradations qui ont été révélées récemment sont purement d'ordre esthétique et ne remettent pas en cause l'intégrité du bâtiment.

Quand on voit tout le travail qui a été accompli dans le secteur pour valoriser le patrimoine d'H&W, je ne pense pas que les autorités vont laisser les lieux à l'abandon très longtemps.
Le projet d'hôtel qui a été longtemps envisagé semble compromis pour le moment, ce qui explique que les travaux de rénovation sont en attente, mais je reste confiant pour la suite.

L'exemple du Nomadic est là pour nous prouver si nécessaire que le Royaume-Uni est bien plus efficace et réactif que nous dans la gestion de son patrimoine. Pour avoir travaillé sur la question, je dois dire que je suis beaucoup plus inquiet pour l'avenir du patrimoine français dans les années qui viennent, mais ça c'est un autre sujet ! éclat
avatar
jean-philippe46


Masculin
Age : 31
Messages : 1928
Inscrit le : 09/12/2006
Localisation : Paris

http://thomas-andrews-titanic.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le destin du bureau d'études

Message  Tiphaine le Sam 20 Oct 2012 - 20:21

jean-philippe46 a écrit:Personnellement, je ne suis pas du tout inquiet. Les dégradations qui ont été révélées récemment sont purement d'ordre esthétique et ne remettent pas en cause l'intégrité du bâtiment.

Quand on voit tout le travail qui a été accompli dans le secteur pour valoriser le patrimoine d'H&W, je ne pense pas que les autorités vont laisser les lieux à l'abandon très longtemps.
Le projet d'hôtel qui a été longtemps envisagé semble compromis pour le moment, ce qui explique que les travaux de rénovation sont en attente, mais je reste confiant pour la suite.

L'exemple du Nomadic est là pour nous prouver si nécessaire que le Royaume-Uni est bien plus efficace et réactif que nous dans la gestion de son patrimoine. Pour avoir travaillé sur la question, je dois dire que je suis beaucoup plus inquiet pour l'avenir du patrimoine français dans les années qui viennent, mais ça c'est un autre sujet ! éclat

Je pense que tu as raison, ce serait assez bête de leur part de ne pas exploiter ce bâtiment. On peut imaginer que ce soit transformé en librairie, ou bibliothèque. En quelque chose de culturel en tout cas, et non pas en hôtel de luxe inaccessible.
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le destin du bureau d'études

Message  ElbaAndrews le Dim 21 Oct 2012 - 14:38

En une superbe mediathèque afin que ce batiment restes accessible, avec bien entendu un immense rayon de documentation "Titanic"!!!!!!
avatar
ElbaAndrews


Féminin
Age : 32
Messages : 977
Inscrit le : 05/07/2012
Localisation : Quelque Part.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le destin du bureau d'études

Message  Mathusalem le Dim 21 Oct 2012 - 14:45

Les photos de l'état actuel du bâtiment, dans moins d'un mois, si nous avons le temps d'aller le voir. Il y aura en effet la visite du Nomadic, du Titanic quarter (le musée), l'assemblée générale de la NPS et s'il nous reste un peu de temps, un coup d'oeil sur le canot du Nomadic. Pourquoi les journées n'ont-elles que 24 heures ?

_________________
avatar
Mathusalem


Masculin
Age : 71
Messages : 5109
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le destin du bureau d'études

Message  Lily le Dim 21 Oct 2012 - 20:19

jean-philippe46 a écrit:Personnellement, je ne suis pas du tout inquiet. Les dégradations qui ont été révélées récemment sont purement d'ordre esthétique et ne remettent pas en cause l'intégrité du bâtiment.

Quand on voit tout le travail qui a été accompli dans le secteur pour valoriser le patrimoine d'H&W, je ne pense pas que les autorités vont laisser les lieux à l'abandon très longtemps.
Le projet d'hôtel qui a été longtemps envisagé semble compromis pour le moment, ce qui explique que les travaux de rénovation sont en attente, mais je reste confiant pour la suite.

L'exemple du Nomadic est là pour nous prouver si nécessaire que le Royaume-Uni est bien plus efficace et réactif que nous dans la gestion de son patrimoine. Pour avoir travaillé sur la question, je dois dire que je suis beaucoup plus inquiet pour l'avenir du patrimoine français dans les années qui viennent, mais ça c'est un autre sujet ! éclat


Je suis d'accord avec toi. Le Royaume-Uni a pris conscience très tôt de la valeur de son patrimoine historique. L'exemple le plus frappant est la protection des manoirs partout dans le Royaume-Uni. Là ou les autorités françaises ne prennent pas leurs responsabilités en matière de conservation du patrimoine historique est sans doute dans le domaine de la restauration d'églises. Des églises centenaires sont détruites à cause des risques imminents d'effondrements des structures. Autre exemple que peut certifier Antoine, il s'agit du village d'Oradour-Sur-Glane que nous avons visité. Le guide nous disait que les maisons déjà fragilisées le sont encore plus face aux intempéries malgré les quelques travaux effectués manque de financement plus important.

Pour en revenir aux anciens bureaux d'Harland and Wolff, je pense que Belfast va faire de ce bâtiment un monument national historique car c'est une partie de l'histoire du Titanic à ne pas négliger et une partie de l'histoire industrielle nord-irlandaise à une époque de sa gloire économique.
avatar
Lily


Féminin
Age : 28
Messages : 1521
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le destin du bureau d'études

Message  LittleTony87 le Lun 22 Oct 2012 - 15:46

Lily a écrit:Je suis d'accord avec toi. Le Royaume-Uni a pris conscience très tôt de la valeur de son patrimoine historique. L'exemple le plus frappant est la protection des manoirs partout dans le Royaume-Uni. Là ou les autorités françaises ne prennent pas leurs responsabilités en matière de conservation du patrimoine historique est sans doute dans le domaine de la restauration d'églises. Des églises centenaires sont détruites à cause des risques imminents d'effondrements des structures. Autre exemple que peut certifier Antoine, il s'agit du village d'Oradour-Sur-Glane que nous avons visité. Le guide nous disait que les maisons déjà fragilisées le sont encore plus face aux intempéries malgré les quelques travaux effectués manque de financement plus important.

C'est une problème récurrent, et pas qu'en France : il suffit de voir l'état de dégradation de Pompéi, ou encore la façon dont la crise risque de nuire aux ruines grecques... Mais le souci est que si un gouvernement débloque des fonds pour restaurer ou maintenir un tel lieu, tout le monde hurle que cet argent aurait été mieux utilisé ailleurs... Difficile d'agir, en l'état, surtout quand on voit quelles sommes auraient été nécessaires, depuis presque 70 ans, pour préserver Oradour par exemple.
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum