Robert Hichens [quartier-maître]

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Robert Hichens [quartier-maître]

Message  yarra le Dim 13 Jan 2013 - 18:33

Andrews_Thomas a écrit:
Kalganov a écrit:
Andrews_Thomas a écrit:Après comment expliquer le comportement si pessimiste voire fataliste d'Hichens ?

Naufragé, en état de choc, transi par le froid, perdu au milieu du nulle part en plein Atlantique nord, se sentant en partie responsable de la catastrophe... je peux comprendre qu'à ce moment précis il ne se soit pas senti d'humeur pour organiser un concours de blagues avec ses petits camarades.

Je suis d'accord mais d'autres étaient encore moins en sécurité que Hichens et ses passagers. Je pense que le meilleur exemple c'est Lightoller et ses compagnons sur le radeau B retourné avec de l'eau jusqu'aux chevilles. Le moindre mouvement pouvait les faire chavirer et le radeau s'enfonçait progressivement. Charles Lightoler a organisé une sorte de "balancier" avec les occupants pour limiter l'enfoncement au maximum tandis que Bride remontait le moral des troupes en annonçant que le Carpathia arrivait à les rescousse.
Alors faut-il mettre cela sur son professionnalisme, son expérience de la mer (il n'était pas deuxième officier pour rien, bien que sans la "promotion" de Wilde il aurait été premier officier) ? Sûrement. Professionnalisme que n'avait pas Hichens pour un "simple" quartier-maître.

Je pense donc que Hichens avait un tempérament plus faible que Lightoller et donc plus sensible à céder à ses nerfs en situation grave. Je pense que si la situation avait été inversée, le radeau B aurait été voué sa perte. Bon ben, les gars, on va tous mourir arrêtez de lutter ça sert à rien....

Denis.

C'est horrible et surement injuste , de dire de Hichens , qu'il n'était pas aussi professionnel que Lightoller , parce que l'un n'est que quartier maitre et l'autre officier . Il est un fait qu'il n'appartenait pas à la même catégorie intellectuelle , l'un a été à l'école et l'autre n'y a surement fait qu'un passage furtif au mieux . Cela n’empêche que le professionnalisme de l'un valait bien celui de l'autre , autrement il n'y aurait que des officiers partout et de tous temps à bord des navires . En faite , il se complète l'un l'autre car pour faire marcher un équipage , il faut avoir confiance d'un coté comme de l'autre . Pour ma part j'aurais suivi en enfer certains officiers , alors que d'autres , même pas jusqu'au bistrot du coin . L'instruction est importante , ( surtout aujourd'hui ) mais n'apporte pas toujours la compétence .
avatar
yarra


Masculin
Messages : 665
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Hichens [quartier-maître]

Message  Tiphaine le Dim 13 Jan 2013 - 18:52

C'est horrible et surement injuste, de dire de Hichens , qu'il n'était pas aussi professionnel que Lightoller, parce que l'un n'est que quartier maître et l'autre officier. Il est un fait qu'il n'appartenait pas à la même catégorie intellectuelle, l'un a été à l'école et l'autre n'y a surement fait qu'un passage furtif au mieux. Cela n’empêche que le professionnalisme de l'un valait bien celui de l'autre, autrement il n'y aurait que des officiers partout et de tous temps à bord des navires. En faite, il se complète l'un l'autre car pour faire marcher un équipage, il faut avoir confiance d'un coté comme de l'autre. Pour ma part j'aurais suivi en enfer certains officiers, alors que d'autres, même pas jusqu'au bistrot du coin. L'instruction est importante, ( surtout aujourd'hui ) mais n'apporte pas toujours la compétence.

Lightoller a été à l'école, oui, mais à dire vrai c'était un élève difficile (le contexte familiale ne devait pas arranger les choses), et c'est pour ça qu'il est partit en mer à 13 ans. Pour Hichens, je ne sais pas. Sa jeunesse doit être mieux expliquée dans le livre de sa petite-fille, mais je ne crois pas que certain d'entres nous l'ont déjà lu pour le moment. Cela mériterait qu'on essaye.

En tout cas, nul doute qu'Hichens était un professionnel, sinon la White Star Line n'aurait jamais pris le risque de le mettre à la barre du Titanic, cela va de soit. Ce que veux dire Denis, je pense, c'est que les différences de personnalités entre les hommes font que même les professionnels ne réagissent pas de la même façon à une situation. Ainsi, même si ça ne remet pas en question sa capacité à tenir une barre, il est néanmoins clair qu'Hichens avait les nerfs moins solide que d'autres.

Compétence et personnalité sont deux choses très différentes.


Pour ma part j'aurais suivi en enfer certains officiers, alors que d'autres, même pas jusqu'au bistrot du coin.

Lesquels, par curiosité ?
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Hichens [quartier-maître]

Message  Denis le Dim 13 Jan 2013 - 19:08

Je conçois que mon post est assez diffamatoire envers Robert Hichens lorsque je parles de son non professionnalisme.
Je ne voulais pas dire qu'il était un total incompétent durant le naufrage ou sa vie du fait de son grade, loin de là.

Par contre, j'estimais que Lightoller avait été plus professionnel lors de l'épisode du canot et du radeau. Sur son radeau retourné, Lightoller n'a pas cédé à la panique alors même que la situation l'était (paniquante), d'autant plus qu'il avait à sa charge pas mal d'hommes en piteux état, grelottants et avec le moral au ras des chaussettes. Tandis qu'Hichens, relativement plus à l'abri dans le canot de sauvetage (mais pas encore tiré d'affaire), semble avoir cédé à ses nerfs alors que c'était plutôt le moment important pour rassurer, ou du moins tenter de rassurer, les passagers/ères dont il avait la charge. Ce que fit Lightoller alors qu'il devait pas en mener large non plus.

Pour le reste de sa vie pré et post Titanic, je suis certain qu'Hichens a fait preuve de professionnalisme, tant durant la première guerre que pour sa carrière en temps de paix avant que des problèmes privés ne prennent le dessus.

Petit edit puisque Tiphaine a posté pendant la rédaction de mon post: elle a effectivement cerné que je voulais exprimer (mais que j'ai sûrement mal écrit comme ça m'arrive parfois rire ) concernant le fait que chacun réagit différemment devant un évènement fort, qui plus est lorsque l'on a des personnes à charge, et ce, qu'on soit commandant, matelot, officier ou quartier-maître ou autre dans n 'importe quel métier.

Denis.
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Hichens [quartier-maître]

Message  Boudi le Dim 13 Jan 2013 - 20:32

Denis,
ta photo (la n°2) fait peur. On dirait qu'il va cracher, jurer, taper... Un truc méchant en tout cas. rire
avatar
Boudi


Féminin
Age : 20
Messages : 1137
Inscrit le : 06/01/2013
Localisation : Dans le quartier des officiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Hichens [quartier-maître]

Message  Guillaume70 le Dim 13 Jan 2013 - 21:50

yarra a écrit:
Kalganov a écrit:Un véritable héros. En refusant d'écouter Margaret Brown, il a sauvé la vie des 24-25 passagers du canot 6.
Respect monsieur Hichens.

Je suis d'accord , pas pour le héros , je trouve ce mot excessif , mais qu'il ait sauvé les passagers de son canot oui , sans aucun doute . Maintenant qu'il se soit mis les passagers à dos , c'était facile , ils n'utilisaient pas le même langage , les uns avaient reçu une éducation et ce pauvre Hichens , il avait du commencer à naviguer vers les 12 ans , l'école pour lui c'était juste pour avoir les bases de la lecture et de l'écriture et ensuite au boulot .

Je trouve ça très exagéré... Les canots 4 et 14 ont tous les deux repêchés des naufragés sans jamais se mettre en danger un tant soit peu. Et d'ailleurs, a tout moment il disposait de la possibilité de chercher un autre canot pour y transférer ses passagers, et retourner en arrière sans danger.

Sinon, je trouve que l'acteur jouant Hichens dans A Night to remember est beaucoup plus ressemblant pour le coup (désolé, je n'ai pas trouvé de meilleure image)

avatar
Guillaume70


Masculin
Age : 26
Messages : 892
Inscrit le : 14/04/2008
Localisation : Tours, France

http://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:Guillaume70

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Hichens [quartier-maître]

Message  Simon1976 le Dim 13 Jan 2013 - 23:23

Andrews_Thomas a écrit:
Boudi a écrit:
Dans le film de Cameron, il n'est vraiment vraiment vraiment pas à son avatage. éclat

Même si j'ai du respect vis-à-vis de Paul Brightwell, mais il faut avouer que dans le film, il fait un peu peur. rire


Effectivement, j'y suis allé un peu fort avec Paul Brightwell. L'ennui dans le film de Cameron c'est que Brightwell n'a que deux scènes (je ne compte pas la scène coupée dans le canot avec Smith au mégaphone qui lui enjoint de revenir et Hichens qui l'ignore. Ca l'enfonce encore plus).

Scène 1: Il est à la barre la nuit du naufrage.
Ça, ça va.

Spoiler:

Scène 2: Il fulmine, presque l'écume aux lèvres, dans le canot n° 6.
Ça, ça va pas du tout.

Spoiler:

Et qu'avons-nous retenu de lui (nous et l'ensemble de ceux qui ont vu le film et qui s'intéressent un tant soi peu à l'histoire du paquebot) ? Hé bien la deuxième scène alors que Robert Hichens a sûrement fait de son mieux, cette nuit-là, à la barre et qu'il l'a tournée aussi vite qu'il a pu. Donc, je lui rend un peu de justice. Il commence à m'être sympathique le bougre. oui

Denis.

Il fait un peu vampire sur la deuxieme photo. cfgj

Le drame a du l'affecter, comme bien des survivants.
avatar
Simon1976


Masculin
Age : 41
Messages : 502
Inscrit le : 11/07/2012
Localisation : CANADA

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum