Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Statut réel de l'orchestre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6116
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Statut réel de l'orchestre   Mer 20 Mai 2015 - 13:29

Il faut bien comprendre les choses : déjà, du point de vue des sources, nous n'avons pas grand chose. Les frères Black ont laissé une trace très vague dans l'histoire. Je donnerai plus d'infos sur eux dans le sujet consacré à leur agence, mais c'est en réalité très, très limité. Et toutes leurs archives ont disparu, de même que le gros de celles de la White Star. Je pense que le peu qu'on ait sur cette histoire vient soit de la presse, soit du syndicat, l'AMU, qui combattait les Black. Dans tous les cas, impossible d'avoir les autres points de vue et motifs.

Il faut voir aussi qu'à l'époque, le concept d'orchestres est très récent sur les paquebots. Jusqu'en 1907, c'étaient des passagers ou membres d'équipage qui animaient les choses parce qu'ils savaient jouer, mais aucun n'était payé pour ça. En 1907, on commence à en voir, notamment sur l'Adriatic, et les choses s'accélèrent. À Liverpool, les Black ont vite compris qu'il y avait un filon et, au tout début de 1912, les Black ont négocié avec les compagnies maritimes de la ville pour avoir l'exclusivité. On ne sait pas comment ils s'y sont pris, ni quels avantages ils ont garanti, mais le fait est qu'ils ont réussi. Pour les compagnies, c'était aussi une belle simplification : ils payaient les Black qui ensuite s'occupaient de tout. Plus besoin de chercher les musiciens, de fournir les instruments et tout le bazar.

Le souci, c'est que les Black ont vite profité de leur monopole pour baisser les salaires, interdire les pourboires et tout un tas d'autres crasses. L'AMU n'arrivant pas à avoir satisfaction auprès d'eux, ils sont allés voir les compagnies. Le truc, c'est que je ne sais pas du tout les termes du contrat : la WSL ne pouvait probablement pas résilier comme ça. Et le statu quo ? Difficile aussi : tant que les musiciens étaient payés par la WSL, l'AMU pouvait engager des actions contre elle. En les virant de l'équipage, la WSL les incitait à s'engager avant tout contre les Black. Par exemple, si les musiciens avaient fait grève, je suppose que les Black auraient alors dû payer une compensation à la WSL, ce qui n'aurait pas été le cas si elle les payait encore.

Bref, une situation bien inextricable. L'AMU a trouvé la solution après le naufrage, en disant à ses membres "vous quittez les Black, ou notre syndicat". Mais encore une fois, le problème venait avant tout des frères Black. Malheureusement, sans traces du contrat précis entre la WSL et les Black, il est difficile de s'avancer plus. C'est quand même la principale pièce du puzzle qui manque. rire
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
 
Statut réel de l'orchestre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Statut réel de l'orchestre
» modelsport uk statut des commandes
» Le statut d'auto-entrepreneneur (Réponse photo de Juillet 2010)
» [AIDE] Connexion impossible en partage internet USB "statut" reste déconnecté
» Autres Artistes : L'ORCHESTRE AFRAH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: Les passagers.............................. :: L'orchestre-
Sauter vers: