Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Les essais des chaloupes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Joris

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 10127
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

MessageSujet: Les essais des chaloupes   Mar 21 Aoû 2012 - 20:46

Alors que le Titanic avait fait ses propres essais le 02 avril 1912, les canots de sauvetage du Titanic, eux, ont été testés le matin du mercredi 10 avril 1912, jour de départ de Southampton, sous le regard du Capitaine Maurice Harvey Clarke, Inspecteur d’immigration du Board of Trade et de Benjamin Steel, Superintendant de la Marine à Southampton pour la White Star Line.

Un groupe de matelots fut conduit du côté tribord du pont des embarcations qui était exposé au vent.

Deux canots, les numéros 11 et 15, furent descendus à la mer au moyen de leurs bossoirs.
Harold Lowe, 5ème officier et James Paul Moody, 6ème officier, affectèrent un maître d’équipage et sept marins dans chaque canot et en prirent le commandement.

Les officiers furent conduit autour du port pendant environ vingt minutes, puis les canots furent remontés à bord du Titanic.

A priori, les deux inspecteurs auraient du demandait que les marins hissent les voiles mais comme Benjamin Steel l’a expliqué plus tard, le vent soufflait tellement en rafales qu’ils décidèrent de vérifier seulement les avirons et l’aptitude des hommes à ramer.



Pourquoi seulement deux canots ont été testés ? Je ne trouve pas que ce soit suffisant, il aurait fallu tous les tester parce que ce n’est parce qu’un ou deux canots marchent bien, que tous étaient forcément totalement fiables.
Par exemple, pourquoi n’ont-ils pas testés les radeaux A et B installés sur le quartier des officiers ? Le cas échéant, ils auraient pu voir qu’il n’y avait aucun moyen pratique pour les faire descendre sur le pont des embarcations rapidement, même s'ils devaient s'en douter.

Les chaloupes n’ont été testées que cette fois là ? Car dans le film, Thomas Andrews répond sèchement à Charles Lightoller, qui ne remplit pas les canots car il dit être inquiet de l’éventualité d’un pliage de ces derniers en haute mer, que les canots ont été testés à Belfast en Irlande avec le poids de soixante-dix hommes.

Souvenez-vous :









Je me demande si ces essais ne sont pas révélateur du fait que les canots étaient un peu vu comme une formalité dans les paquebots, et notamment sur le Titanic, qu’ils ne servaient en fin de compte qu’à transporter des passagers.
Moi je crois qu’il aurait fallu les tester tous, remplis entièrement, et mieux former les marins pour la descente. Et pas le jour même du départ car il n'y avait pas beaucoup de temps, c’est ça aussi. Alors s’il y avait eu un problème ! Ça semble tellement logique aujourd'hui, mais à l'époque...

J’ai l’impression que ces essais ont été un peu fait à la va-vite non ? Comme si c’était la loi qui l’obligeait mais que la White Star Line ne trouvait ça pas si nécessaire que cela.

Après il faut relativiser, ces canots étaient les mêmes que ceux sur l’Olympic et le Britannic il me semble donc peut-être qu’ils avaient confiance.

En tout cas, après le naufrage du Titanic, ces essais ont du vraiment prendre une place importante sur les paquebots, avec une vigilance particulièrement essentielle, comme les exercices de sauvetage, puisqu’on a vraiment pris conscience de la nécessité absolue des chaloupes après le naufrage.

Source : Le Site du Titanic - Les canots de sauvetage - Les essais des canots

PS : j’ai remarqué que dans la page assez complète de Wikipédia sur les chaloupes de sauvetage ( à (re)découvrir ici), il n’y avait pas de partie consacrée aux essais, il ne serait pas temps d’en dire deux mots ? cactus

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur



Dernière édition par Joris le Mar 21 Aoû 2012 - 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://walygator-all-.wifeo.com/index.php
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6116
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Les essais des chaloupes   Mar 21 Aoû 2012 - 21:15

Que ces essais aient été faits à l'arrache, c'est une certitude Joris. Je partage ton analyse : c'est clairement parce que les canots étaient considérés comme une formalité ; quelque chose qui ne servirait probablement pas. Tous les tester ? Non, cela n'aurait pas servi car tous marchaient de la même façon. Tester les trois types de canots : ça aurait été plus pertinent. Tester leur pleine charge aussi, mais attention. La pleine charge d'un canot varie selon la mer. Tous les marins qualifiés, notamment Lightoller, ont vu après coup que les canots les plus chargés (notamment le 12, 70 personnes sur la fin), aurait coulé par forte mer.

Les canots du toi auraient dû être condamnés comme inutilisables. Pourtant, le brevet de sécurité signé le dix avril indique bien que tous les canots étaient accessibles immédiatement. On voit bien que le travail a été vite fait. Quant à savoir ce que cela aurait changé durant le naufrage...
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Joris

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 10127
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

MessageSujet: Re: Les essais des chaloupes   Mar 21 Aoû 2012 - 21:42

Merci pour ta réponse Antoine. C'est bien ce que je pensais.
Avant de faire davantage de recherches, je pensais que tous les canots avaient été testés sans exception, comme le disait Thomas Andrews dans le film de James Cameron, avec au moins 70 personnes à l'intérieur. À la réflexion, je crois que tu as raison, peut-être pas tous les tester mais oui comme tu le dis au moins les trois types différents de chaloupes, même si le poids d'un canot peur varier en fonction de la mer, ça c'était problématique aussi.

En tout cas, avec le recul, ces essais étaient quand même primordiaux mais personne ne pouvait le savoir.

Enfin heureusement malgré tout que deux canots furent quand même testés et que ces essais, même un peu bâclés aient eu lieu, et que par la suite on n'a été plus vigilent avec ça, même si malheureusement il faut souvent un drame et des vies perdues pour changer en mieux les choses, comme par exemple la sécurité dans les aéroports et les avions après les attentats du 11 septembre il y a bientôt onze ans.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Revenir en haut Aller en bas
http://walygator-all-.wifeo.com/index.php
Lily

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 1509
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: Les essais des chaloupes   Ven 24 Aoû 2012 - 3:06

Même si maintenant les conditions de sécurité à respecter et imposées par l'organisation maritime internationale (OMI) pour les chaloupes de sauvetage sont assez exigeantes, je ne pense pas que les équipages se plient à toutes les consignes. L'exemple autre celui que les canots et le plus récent est l'échouage du Costa Concordia qui devait respecter une certaine distance de sécurité par rapport aux côtes littorales italienne justement pour éviter ce genre de problème. Mais le capitaine a choisi d'honorer une tradition maritime (celle de saluer les habitants des îles en s'approchant trop près des côtes) pour délaisser une règle de sécurité primordiale. Mais revenons-en aux chaloupes, je pense que pour la vérification des canots, l'application des normes de sécurité doit se faire parfois de manière relâchée par les équipages. Prenez les exercices de sauvetage au début des croisières, l'équipage et les passagers plaisantent sur l'éventualité d'un naufrage mais ne pensent pas sérieusement à s'impliquer dans l'exercice lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6116
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Les essais des chaloupes   Ven 24 Aoû 2012 - 12:27

Oui, d'ailleurs y'a quelques temps, il y avait eu un reportage sur les exercices de sécurité en mer... les passagères s'enfermaient dans leur cabine pour échapper à l'exercice, qui les ennuyait.

Notre époque est semblable à 1912 : les passagers ne veulent pas s'embêter... enervé
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
yarra

avatar

Masculin
Messages : 665
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Les essais des chaloupes   Ven 24 Aoû 2012 - 13:01

C'est toujours ennuyant , un exercice d'abandon , c'est toujours fait quand il fait beau , très souvent ça traine en longueur . Il faut savoir que le pire à bord d'un navire , c'est pas la voie d'eau , mais l'incendie , on croit l'avoir éteint et il est passé dans une autre tranche . Je vous met l'adresse d'un site , celui de " Afcan " ou vous trouverez des sujets intéressants , fait par des officiers de la marine marchande .
http://www.afcan.org/dossiers1.html
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6116
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Les essais des chaloupes   Ven 24 Aoû 2012 - 13:10

Oui, l'incendie peut-être particulièrement vicieux. Et d'ailleurs, pas que sur mer. Quand on voit l'attention que les gens portent aux exercices incendie en établissement scolaire ou autres...
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Lily

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 1509
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: Les essais des chaloupes   Ven 24 Aoû 2012 - 13:54

LittleTony87 a écrit:
Oui, l'incendie peut-être particulièrement vicieux. Et d'ailleurs, pas que sur mer. Quand on voit l'attention que les gens portent aux exercices incendie en établissement scolaire ou autres...

C'est triste à dire mais il faudra sûrement une autre catastrophe pour faire avancée la sécurité des personnes en mer ou même sur terre et raviver les leçons de la tragédie du Titanic.
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6116
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Les essais des chaloupes   Ven 24 Aoû 2012 - 14:13

Même pas sûr. Le reportage en question, avec les irresponsables qui refusaient l'exercice, c'était après le Costa Concordia... enervé
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Lily

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 1509
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: Les essais des chaloupes   Ven 24 Aoû 2012 - 14:39

Même s'il y a eu 32 morts dans le Costa Concordia, je ne pense pas qu'on peut qualifier la naufrage de naufrage du siècle. Des naufrages plus tragiques ont lieu dans des pays moins développés.
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6116
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Les essais des chaloupes   Ven 24 Aoû 2012 - 14:44

On est bien d'accord, parce qu'on connaît la marine. Mais dans la présentation qu'en ont fait les médias ? C'était un peu ça. Vu la masse d'encre qui a coulé, le Costa Concordia aurait pu faire un exemple. Ce n'est pas le cas.

De même que tous les spots gores de la prévention routière ne transforment pas les fous du volant en conducteurs consciencieux, malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
yarra

avatar

Masculin
Messages : 665
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Les essais des chaloupes   Ven 24 Aoû 2012 - 15:28

Le cas le plus grave qui me revient en mémoire est celui du ferry " Estonia " coulé en mer Baltique le 28 septembre 1994 avec 989 personnes à bord et 852 y perdront la vie . Là aussi un problème avec les canots de sauvetage et l'ignorance pour capeler les brassière de sauvetage . Un naufrage qui à l'heure actuel continu à faire polémique , car il a sombré en eau peu profonde 80 M je crois , mais il est interdit de plonger dessus , les autorités Suédoise voulaient même le recouvrir d'une chape de béton , mais y ont renoncé sans donné d'explications . Cela aurait pu être pire car il pouvait embarquer 2000passagers .
Revenir en haut Aller en bas
Lily

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 1509
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: Les essais des chaloupes   Ven 24 Aoû 2012 - 18:51

yarra a écrit:
Le cas le plus grave qui me revient en mémoire est celui du ferry " Estonia " coulé en mer Baltique le 28 septembre 1994 avec 989 personnes à bord et 852 y perdront la vie . Là aussi un problème avec les canots de sauvetage et l'ignorance pour capeler les brassière de sauvetage . Un naufrage qui à l'heure actuel continu à faire polémique , car il a sombré en eau peu profonde 80 M je crois , mais il est interdit de plonger dessus , les autorités Suédoise voulaient même le recouvrir d'une chape de béton , mais y ont renoncé sans donné d'explications . Cela aurait pu être pire car il pouvait embarquer 2000passagers .

J'ai en effet entendu parler de ce naufrage assez tragique. L'association scandinave du Titanic avait fait un numéro spécial sur le drame de l''Estonia avec notamment deux témoignages de deux survivants. Et plus que le naufrage du Concordia, l'Estonia a permis de mettre en lumière le manque de sécurité sur les ferries.
Revenir en haut Aller en bas
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5081
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: Les essais des chaloupes   Ven 24 Aoû 2012 - 19:23

Lily a écrit:
Et plus que le naufrage du Concordia, l'Estonia a permis de mettre en lumière le manque de sécurité sur les ferries.
Le problème, c'est que le public fait volontiers l'amalgame entre l'industrie des ferries et l'industrie de la croisière. C'est ce qui permet de dire que le bateau est moins sûr que l'avion alors qu'en réalité, le paquebot de croisière est le moyen de transport le plus sûr, juste après l'ascenseur. Enfin, pour ce qui est de l'Estonia, j'en parle en page 210 de mon livre "Les grands naufrages". livre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Les essais des chaloupes   Ven 24 Aoû 2012 - 19:24

LittleTony87 a écrit:
Oui, d'ailleurs y'a quelques temps, il y avait eu un reportage sur les exercices de sécurité en mer... les passagères s'enfermaient dans leur cabine pour échapper à l'exercice, qui les ennuyait.

Notre époque est semblable à 1912 : les passagers ne veulent pas s'embêter... enervé

Je me souviens de ce reportage (Envoyé Spécial courant juillet). Elles avaient l'air de trouve ce jeu de cache-cache cache très amusant, elles connaissaient même la combine pour ne pas être surprise dans leur cabine (ôter la carte permettant d'ouvrir la porte de la "serrure" électronique, ce qui éteignait un voyant lumineux à l'extérieur de leur cabine, indiquant qu'elles étaient absentes). Je crois qu'elles auraient moins ri en cas de véritable alerte au moment où il leur faudrait trouver leur point de rassemblement.
Comme quoi le gigantisme est encore, à tord, vecteur de sécurité.

Je me souviens aussi d'une journaliste, qui postulait pour un job d'animatrice sur ce bateau. Après l'entretient elle a stipulé qu'elle ne savait pas nager. On lui a répondu que ce n'était pas grave. Aujourd'hui savoir nager est quand même un petit atout lorsqu'on part en croisière (même si cela ne va pas forcement sauver ta vie). inter

Il y a aussi quelque chose qui m'est resté mais de manière assez vague (Antoine doit s'en souvenir, je met tous met espoirs en lui fete ). A la fin du reportage, le journaliste à demandé à, je ne sais plus si c'est un membre d'équipage ou un concepteur du navire, quelque chose à propos de l'éventualité qu'un nombre trop important de compartiments étanches soient atteints qui entrzinerait un naufrage.
L'homme interviewé avait répondu avec un rire qui se devait être rassurant mais qui, en fait ne l'était pas, que ce genre d'accident ne pouvait arriver sur leur bateau (ah bon !!!).

Denis.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les essais des chaloupes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Aprés plusieurs essais
» après moult essais, CR ne trouve pas les repères
» les rapaces d'Algérie et les essais nucléaires français
» 02/2010: Victimes des essais nucléaires
» mes premiers essais de stumpwork

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: La tragédie................................... :: Le naufrage :: Les canots de sauvetage-
Sauter vers: