La femme qui pleure

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La femme qui pleure

Message  Tiphaine le Ven 27 Juil 2012 - 0:59


Source : Dan's site

Nous sommes le samedi 20 avril 1912. C'est le deuxième jour de la commission d'enquête Américaine, tout le monde est encore fatigué et choqué. Pourtant il faut répondre aux questions des Américains, et Harold Bride n'y échappe pas. C'est son tour de subir l'interrogatoire du sénateur Smith.

- Témoignage d'Harold Bride

Alors que Bride parle des avis de glaces reçus par les autres navires, la porte s'ouvre brusquement et une femme (à moitié hystérique semble t-il) fait irruption en pleurant. Elle demande des nouvelles de l'officier Murdoch. Qu'est-il advenu de lui ? Où est-il ? Est-il en vie ?

Malheureusement pour cette femme, personne n'ose lui répondre. J'essaye de m'imaginer l'ambiance de l'assemblée à cet instant. Un silence de mort seulement troublé par ses plaintes ? Toujours est-il que le sénateur Smith se décide finalement à rompre cette insoutenable attente, et s'adressant à Lightoller, il lui dit :

- Mr Lightoller, seriez-vous assez bon pour dire à cette femme ce qu'elle veut savoir ?


Témoignage de Bride, avec Lightoller debout derrière lui. Il est possible que cette photo ai été prise ce même jour.


Il parait que Lightoller n'a pas apprécié et qu'il ne bougea pas immédiatement. Visiblement il lui répugnait de faire ce que Smith lui ordonnait. Finalement il emmena la jeune femme à l'écart et lui appris l'affreuse nouvelle. Elle quitta la salle très peu de temps après, et l'incident fut clos. La retranscription du témoignage de Bride ne fait même pas mention de ce petit imprévu.


Évidement la réaction de Lightoller peut laisser dubitatif. D'ailleurs les chercheurs l'interprètent chacun de différentes façons. Pour quelques uns, c'est seulement parce que c'était trop douloureux pour lui d'aller annoncer la mort de son ami, mais pour d'autre la raison est tout autre... Ils pensent qu'il s'agissait d'une maîtresse de Murdoch, que Lightoller peut-être aurait connu, mais pas apprécié. Parmi les adeptes de cette thèse se trouve Victoria Farrell-Cofield et sa famille qui pensent sincèrement être les descendants de William Murdoch. Voyez-vous, la grand-mère de cette dame est née de père inconnu à Liverpool dans les années 1910. Elle avait six autres frères et soeurs, et leur mère n'était pas mariée. Au dire de Victoria Farrell-Cofield, cette mystérieuse femme en pleurs est donc son arrière-grand-mère.
Il y aurait eu un secret de famille tournant autour du Titanic, et William qui n'avait pas eu d'enfants avec Ada, aurait laissé 7 orphelins nés hors-mariage avec cette femme de Liverpool. Pour les intéressés, veuillez vous référer au topic du forum : La mystérieuse descendance de Murdoch (notez qu'à l'époque où j'ai écrit ce sujet, je n'y croyais pas du tout. Depuis il m'est arrivé d'avoir des doutes, mais à présent il faudrait que je me replonge dans cette histoire pour me refaire un avis neuf).


Susanne Störmer et Jenni Atkinson pensent quant à elles qu'il s'agit d'une dame de la haute société Américaine qui aurait pu s'enticher de Murdoch. Une genre de fan de 1912 ! Il faut savoir qu'à l'arrivée à New York, les officiers qui s'étaient comportés sérieusement, et auxquels on avait rien à reprocher, pouvaient participer aux réceptions mondaines, où l'on se doute que leurs uniformes faisaient sensation auprès des dames. Störmer et Atkinson pensent que Murdoch l'aurait rencontrer à cette occasion, mais que "ce n'était qu'une relation platonique", s'empresse d'ajouter Störmer.


Bien des questions entourent donc cette mystérieuse femme.


Je pensais ne jamais connaitre son nom, et pourtant...


avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme qui pleure

Message  Denis le Ven 27 Juil 2012 - 7:25

Bravo Tiphaine fete
Depuis que tu avais évoqué cette femme dans un post précédent, j'attendais avec impatience des nouvelles d'elle.
Ce qui m'étonne c'est sa subite "apparition" et sa subite "disparition".

Elle arrive hystérique: "qu'est devenu William ?".
Lightoller le lui annonce en aparté et juste après elle repart comme elle était venue sans assister au reste de la commission qui aurait pu lui en apprendre plus sur le destin de son "amant. Etrange.

Hypothèse 1: Lightoller en aparté (on ne saura jamais ce qu'il lui a dit, mais imaginons), la connait, comme tu l'as dit Tiphaine et après lui avoir tout dit lui sugère de se faire oublier.
Hypothèse 2: c'est une érotomane, elle aurait croisé William à un bal comme tu le suggère et aurait fantasmé sur lui (un peu comme Adèle hugo et l'officier qu'elle à poursuivit de ses avances de nombreuses années avant de finir internée).
Hypothèse 3: Elle a vraiment eu une looongue liaison avec William. Reste que 7 enfants cachés avec la même femme... ça fait quand même beaucoup. Ce qui laisse à supposer que sa "liaison a duré des années et des années". Faut'il qu'il l'ai aimé plus que sa propre épouse pour lui avoir fait 7 enfants. Et je crois me souvenir (arrêtes-moi de suite si je me trompe Tiphaine) que Murdoch aimait sincèrement Ada.

Murdoch, de part son travail était souvent absent, ça voudrait dire qu'il a eu le temps de faire ces enfants en coup de vent et quasiment sous le chambranle de la porte (si je puis dire). rire

Je suis dubitatif concernant les dires de cette femme, justement à cause de cette tripotée d'enfants qu'elle a eu avec ... on ne sait pas.
Un ou deux aurait été plausible mais 7 ... ?
Dommage que personne, lors de la commission, n'ai fait de cliché d'elle. Ca aurait été le premier réflexe que j'aurai eu si j'avais été journaliste à l'époque. Une belle phoot sensation, d'une femme éplorée et presque hystérique. Le genre de cliché qui fait vendre.

En tout cas, une nouvelle enquête pour Tiphaine qui s'avère passionnante. J'ai hâte d'en savoir plus. fete

Denis.
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme qui pleure

Message  Tiphaine le Ven 27 Juil 2012 - 15:13

Andrews_Thomas a écrit:Et je crois me souvenir (arrêtes-moi de suite si je me trompe Tiphaine) que Murdoch aimait sincèrement Ada.

C'est vrai. Du moins c'est ce qu'on a l'habitude de dire parce qu'ils se sont mariés "âgés" pour l'époque (33 et 32 ans) et qu'il semble être admis par tout le monde que c'était une preuve d'amour, sachant qu'à cet âge-là une femme avait moins de chances de donner des enfants à son mari. Chose pour laquelle je ne suis en fait pas d'accord. En faisant les arbres généalogiques des officiers, j'ai remarqué que les femmes passaient généralement toute leur vie enceinte, surtout dans la famille Murdoch où elles ont toutes eues (ou presque) au moins 10 enfants. Et à l'âge de 32 ans, comme Ada, elles en étaient souvent seulement à la moitié.

Bref... Dans l'éventualité où Murdoch aurait bien eu 7 enfants, il est évidement que le premier serait né avant son mariage avec Ada puisqu'ils ne l'ont été que pendant 5 petites années. Or, je ne pense pas qu'il puisse faire 7 enfants en si peu de temps.

Andrews_Thomas a écrit:Je suis dubitatif concernant les dires de cette femme, justement à cause de cette tripotée d'enfants qu'elle a eu avec ... on ne sait pas.
Un ou deux aurait été plausible mais 7 ... ?

Je ne sais pas si tu as eu l'occasion de lire l'autre sujet consacré à cette soit disant descendance, mais pour résumer l'histoire en quelques mots, telle que l'a raconté Victoria Farrell-Cofield sur différents forum et sites de généalogie (ces temps-ci on entends plus parler d'elle) :

Après le drame, ayant appris que son amant avait périt, la femme de Liverpool et ses sept orphelins furent contraints de vivre dans la misère. Elle n'a jamais oser dire qui était le père, car selon elle, l'implication de celui-ci dans la responsabilité du naufrage était trop grande, et elle ne voulait pas que ses enfants vivent dans la honte.
Rappelons-le, par la suite le Titanic était devenu un sujet plus ou moins tabou, et c'était le cas dans cette famille privée de père, quel qu'il soit. La rumeur a continuée au fil des générations, les membres de cette famille savaient qu'ils avaient un ancêtre mort sur le Titanic, mais qui était-il ? Un jour, en allant visiter une des expositions de la RMST, Victoria Farrell-Cofield se retrouva en face d'un portrait de Murdoch et fut immédiatement frappée par la ressemblance troublante de celui-ci avec son père (l'un des 7 orphelins).

Comme je l'ai dit plus haut, Victoria Farell-Cofield a été pendant un temps très présente sur les sites du Titanic pour raconter son histoire, avoir plus de détails sur Murdoch, etc. On retrouve aussi sa trace sur des sites de généalogies. Parfois il y avait aussi des messages de l'un de ses cousins, tout aussi convaincu que William Murdoch était leur arrière-grand-père. Généralement dans ce genre d'histoire les gens sont attirés par l'argent et la renommée, mais il ne semble pas que ce fut leur cas. Vous allez sans doute penser que je suis bien naïve (et c'est peut-être bien vrai), mais en lisant leurs différents messages, il m'a semblé qu'ils y croyaient sincèrement. Après tout, il semble qu'une partie de leur histoire soit vraie : ils descendent d'une arrière-grand-mère qui a élevée seule 7 orphelins à Liverpool. Jusque-là ok, ça n'a rien d'étonnant et elles devaient être nombreuses à être dans le même genre de situation. Ensuite il y a cette rumeur familiale par laquelle la "veuve" a laissé entendre que le père était mort sur le Titanic. Cette fois on ne peut vraiment pas vérifier si il y a bien eu cette rumeur, ou si Mme Farrell-Cofield l'a inventée après coup... Mais supposons que ce soit vrai, et que cette famille ai grandie dans l'idée que leur arrière-grand-père était sur le Titanic cette nuit-là. On imagine alors quelle fut leur joie en pensant avoir retrouvé leur ancêtre.

Bien évidement chacun se fera son avis sur le sujet, et c'est loin d'être facile. Je pense pour ma part qu'ils sont sincères quand ils pensent être les descendants de Murdoch. Quant à savoir s'ils ont raisons ou non, ça c'est une autre histoire !

Les habitants de Dalbeattie, et Scott Murdoch (neveu de William) réfutèrent bien entendu les dires de cette famille. Victoria Farrell-Cofield écrivait cependant en fin d'un message, qu'elle espérait de tout coeur qu'un jour ils puissent faire "une grande réunion de famille".


Fin de l’aparté (j'ai pas mal digressé). Mon prochain message concernera donc le nom de cette jeune femme. Au risque de vous décevoir, je dois cependant vous prévenir que si nous avons bien un nom désormais, il n'y en revanche toujours pas de prénom. Ce serait trop simple.

rire
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme qui pleure

Message  Denis le Ven 27 Juil 2012 - 19:09

Merci Tiphaine de ce post très détaillé, très intéressant et du résumé (j'ai lu tellement de posts sur le forum que j'ai dû oublier celui concernant cette descendance, bien que cela me dise quelque chose rire ). bise

En parlant des héritiers direct de William, Scott, le neveu, n'a-t-il jamais proposé ou désiré faire effectuer un test génétique aux descendants de cette femme (je pense évidemment à Victoria Farrell Cofield) ? Ou bien le lien qu'à chacun avec Murdoch est déjà trop ancien ou éloigné, niveau filiation, pour que le test soit probant ?

Denis.
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme qui pleure

Message  Joris le Sam 28 Juil 2012 - 19:00

Je ne connaissais absolument pas cette histoire. Merci de nous l'avoir présenté Tiphaine, c'est intéressant et émouvant oui

Bien sûr, encore pleins de mystères entourent cette mystérieure femme qui pleure et ils ne seront peut-être, comme tant d'autres, jamais vraiment résolus.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

avatar
Joris


Masculin
Age : 25
Messages : 10191
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

http://walygator-all-.wifeo.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme qui pleure

Message  SZvenKruspe le Dim 29 Juil 2012 - 0:44

Très intéressant tout ça..
Ça me fait penser à l'histoire de la femme d'Halifax qui avais été chercher pour un corps supposément de sa famille alors que non (Surement pour un héritage..) .. et des histoires comme ça il y en a eux en masse ! C'est dégueulasse ...
avatar
SZvenKruspe


Masculin
Messages : 153
Inscrit le : 31/03/2012
Localisation : Nouveau-Brunswick, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme qui pleure

Message  Tiphaine le Lun 30 Juil 2012 - 23:13

Alors...

Bien que cet incident n'est pas mentionné dans le témoignage de Bride tel qu'on le trouve aujourd'hui sur internet, il le fut dans le New York Tribune publié le 21 avril 1912.

Voyez plutôt :


Image publiée sur le site de Dan, à cette page : The Weeping Woman

Le nom de cette jeune femme semble donc être Harding... Ce n'est pas grand chose, mais ça l'a rends plus "réelle". pou
On se demande d'ailleurs si ce ne pourrais pas être cette Nancy à qui Murdoch a écrit la fameuse lettre de 1907... Miss Nancy Harding ?

Et soit dit en passant, cette info nous a été indiquée par une dénommée Vickie, la même personne qui avait attiré notre attention sur la date de la lettre.


Pour voir la page de journal entière, c'est ici : New York Tribune - April 21, 1912
On y trouve notamment un dessin représentant l'oncle Sam qui empêche Ismay de retourner en Angleterre, ainsi qu'un petit article sur le suicide du premier officier, accompagné d'un témoignage anonyme qui dit : "Pas étonnant que Murdock (sic) se soit tiré dessus".
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme qui pleure

Message  LittleTony87 le Dim 5 Aoû 2012 - 21:46

Sacrés trouvailles ! On va vraiment finir par trouver qui est cette femme ! livre (enfin, ce "on" désigne surtout Tiphaine la Murdoquiste de choc !)
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme qui pleure

Message  Charlène le Jeu 25 Oct 2012 - 19:40

J'avais déjà entendu parler de cette histoire et comme vous, cette femme m'intrigue. Comme l'a dit Denis, le nombre d'enfants que Murdoch est censé avoir eu avec sa (potentielle) maîtresse est assez important sur une période aussi courte. Mais ce qui m'intrigue le plus c'est la réaction de Lightoller lorsqu'elle a fait irruption dans la salle...
Les deux théories des chercheurs sont toutes les deux intéressantes mais vu les éléments qu'on connait, il est difficile de faire pencher la balance pour l'une ou pour l'autre.
Affaire à suivre en tout cas et merci à Tiphaine pour toutes ces infos oui
avatar
Charlène


Féminin
Messages : 11
Inscrit le : 29/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme qui pleure

Message  Tiphaine le Jeu 25 Oct 2012 - 21:07

Il faut dire que Murdoch semblait avoir du succès auprès de ces dames, comme le dit d'ailleurs la chercheuse Inger Sheil.

Voici une liste des femmes qu'il a côtoyé, sans compter sa mère, ses trois soeurs, de nombreuses cousines, et sa femme Ada.


- Mme Harding, la femme qui pleure.

- Une demoiselle Australienne, mentionné dans la bio de Suzanne Störmer mais sans préciser son nom.

- Miss Nancy, destinataire de la lettre de l'Adriatic.

- La soeur de James McGiffin. J'en parle ici : Le superintendant de la WSL à Queenstown.
Ce dernier est était un grand ami de Murdoch, et visiblement il espérait devenir son beau-frère.



Je soupçonne Miss Nancy d'être la soeur de McGiffin, mais pour le moment j'ai trop peu d'éléments pour le vérifier... :lmhgf:
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme qui pleure

Message  Historiapassionata le Jeu 25 Oct 2012 - 21:53

Ah et quels sont les indices que tu as?

_________________

Marguerite Dubois - Mathilde Van de Velde - Gaston François


Du soleil la lumière étreint la terre,
Les rais de lune baisent la mer,
Mais que vaut donc tout cet ouvrage tendre,
Si toi tu ne m’embrasses pas ?
Percy Shelley
avatar
Historiapassionata


Féminin
Age : 25
Messages : 5071
Inscrit le : 12/12/2006
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.

http://lsvmonarchie.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme qui pleure

Message  Tiphaine le Jeu 25 Oct 2012 - 22:16

Eh bien, presque rien, j'avoue...Je suis vraiment dans de la pure supposition, et ça ne fait pas longtemps que je pense à cette hypothèse d'ailleurs. Depuis que j'ai appris que James avait espéré devenir le beau-frère de William en fait. Donc, il avait une soeur qui a peut-être eu une histoire avec William. D'autant que James a servit comme apprenti sous les ordres du capitaine Samuel Murdoch, et que c'était un ami de la famille. Bref, les McGiffin vivaient à Queenstown, et il est possible que ce soit là-bas que la lettre fut envoyé. Mais cette théorie repose sur trop peu de choses pour être prise au sérieuse, pour le moment du moins.

Ce qu'il me faudrait c'est un recensement m'indiquant les noms des frères et soeurs de James, et je serais fixée.

Car finalement il y a presque autant de chance que cette miss Nancy fut son ancienne soupirante Australienne dont parle Störmer, mais pas miss Harding je pense, car à la fin de sa lettre il écrit en bas de page qu'il va lui envoyer plus de cartes postales d'Amérique... Ce qui plairait sûrement à une irlandaise ou une australienne, mais pas à miss Harding qui était américaine.
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme qui pleure

Message  Sha're le Mer 3 Juil 2013 - 17:38

Je tombe des nues ! Je me posais des questions sur cette femme mais je n'imaginais pas que c'était une maîtresse de Murdoch.
7 enfants hors mariage en 5 ans avec le même amant, je trouve ça un peu gros aussi. Elle a peut-être eu d'autres amants ou elle a eu des jumeaux, voir des triplés!
Je comprend que ces enfants puissent y croire, imaginez qu'il y avait une chance qu'on soit le descendant d'un des officiers...

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12688
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme qui pleure

Message  Miss_Millie le Lun 12 Oct 2015 - 19:56

Et bien grâce à toi Tiphaine, j'ai appris que Murdoch était un sacré Don Juan en fait! Je ne sais pas si je suis déçue ou émoustillée! xcvhi
avatar
Miss_Millie


Féminin
Age : 37
Messages : 147
Inscrit le : 11/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme qui pleure

Message  Tiphaine le Lun 12 Oct 2015 - 22:21

Intéressant que tu ressortes ce sujet, ça me permet de le relire avec plus de recul.

Quand j'ai commencé mes recherches, disons le tout de suite, je n'aimais pas l'idée que Murdoch ait pu avoir des enfants dans le dos d'Ada. Ensuite je suis devenue un peu plus ouverte d'esprit et cette possibilité m'est devenue moins choquante. Mais outre les considérations personnelles, il est bien probable que l'on ne puisse jamais savoir la vérité, contrairement à la descendance cachée de Jock Hume ici

Quant à la "femme qui pleure", dont il est avant tout question ici, je n'ai pas trouvé d'autres infos depuis mon dernier message sur ce topic.

Je doute cependant que cette femme, généralement décrite comme une lady de bonne société, puisse avoir été la prétendue maîtresse avec qui il aurait eu sept enfants... Une telle marmaille ne passe pas inaperçue, et il est peu probable que ça puisse se faire si facilement avec une dame de la classe aisée. La famille n'aurait jamais laissé passer une chose pareille.

Il est vrai que Victoria Farrell-Cofield (qui se prétend être une descendante de Murdoch via ces sept orphelins dont faisait partit son grand-père) prétend que sa famille était à l'origine de la haute-société, mais qu'ils sont subitement tombé dans la pauvreté après le naufrage et la disparition de Murdoch. L'implication de celui-ci dans le naufrage ayant couvert la famille de honte.

Notons également que les textes faisant mention de cette histoire, et Victoria Farrell-Cofield elle-même, parlent tous d'une femme, et non d'une maîtresse, devenue veuve après le naufrage. Ce qui laisse entendre que Murdoch aurait été marié deux fois. Je crois que la chose est peu probable, surtout dans ce milieu.

Si l'on regarde les choses autrement, la mère de ces sept orphelins a très bien pu inventer une histoire pour justifier l'absence du père (ah, le métier de marin et ces longs mois passés en mer, comme c'est pratique). Prétendre qu'il était parmi l'équipage du Titanic donnait également quelques galons à cet inconnu. Petit plus, le père devenait ainsi un héros aux yeux de ses enfants. Aucun d'eux ne l'a connu, mais l'histoire se souvient de lui car il a été impliqué dans cet événement sans précédent. Et voilà comment plusieurs générations grandissent avec l'idée que leur ancêtre était un illustre officier du célèbre Titanic ! Alors que tout ceci n'est peut-être qu'un beau mensonge, inventé de toute pièce pour justifier une marmaille que le père, banal individu, a simplement abandonné à leur sort pour une raison ou pour une autre.
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum