Eugène Pian [opérateur radio en chef de la Provence II]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eugène Pian [opérateur radio en chef de la Provence II]

Message  Sha're le Dim 18 Mar 2007 - 13:25



Né le 14 mars 1882 à Yvetot en Seine Maritime, Eugène Pian était officier télégraphiste à bord des navires de la Compagnie Générale Transatlantique dès l' âge de 26 ans.

Voici ce qu’il écrit en 1913 à propos du naufrage du Titanic : « Sur La Provence nous avons entendu le « SOS » du Titanic et suivi toutes les phases de son agonie ; malheureusement nous étions à une distance d’environ 700 milles, ce qui nous rendaient témoins impuissants du drame qui se déroulait à l’endroit même où nous passions 35 heures plus tôt. Si d’autres bateaux, et notamment le California avaient eu le personnel suffisant pour assurer un service permanent [de Télégraphie Sans Fil] combien de victimes auraient été épargnées ? ».

Lors du naufrage du Titanic, le chef de poste de Télégraphie Sans Fil, Jack Phillips est resté à bord jusqu’au bout pour envoyer des SOS. Eugène dit à sa sœur à ce sujet que c’est là le rôle d’un chef de poste.





Le 23 février 1916, Provence II quitte Toulon avec à son bord 2 000 militaires, 400 hommes d' équipage et 200 chevaux et mulets de l’armée. Le 26 février 1916, Provence II est touchée à tribord par une torpille du sous-marin allemand UC 38 à 15 heures. L' évacuation commence. Eugène Pian qui n' est pas de garde rejoint le poste de Télégraphie Sans Fil où se trouve Joseph Huby, son adjoint, avec qui il envoie des SOS. Il n' a fallu que 17 min au navire pour couler. Il est englouti avec le navire. 870 hommes survécurent au naufrage et recueillis par le navire hôpital français Canada, le torpilleur français Fantassin, l’aviso britannique Marguerite et le torpilleur français Cavalier.




Eugène Pian est décoré de la Croix de Guerre et il est cité à l’ordre de l’Armée le 28 juillet 1919 : « Le premier maître électricien Télégraphie Sans Fil PIAN (Eugène), chef de poste TSF, a tenu, bien que n’étant pas de service, à rester dans le poste pour surveiller jusqu’à la fin de l’exécution les signaux de détresse et a refusé de se rendre aux sollicitations des hommes qui, devant le danger pressant, l’engageaient à se sauver. Disparu avec son bâtiment la Provence II».

Source Frenchlines

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12694
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eugène Pian [opérateur radio en chef de la Provence II]

Message  Damien le Dim 18 Mar 2007 - 17:46

Quel homme consciencieux ! Tous les opérateurs radios étaient comme ça ? ouf
avatar
Damien


Messages : 781
Inscrit le : 13/11/2006
Localisation : Figure de proue lol

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eugène Pian [opérateur radio en chef de la Provence II]

Message  Sha're le Dim 18 Mar 2007 - 19:29

Je ne sais pas mais il doit y avoir beaucoup d'autres exemples.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12694
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum