La cassure : une thèse prouvée

Page 14 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14

Aller en bas

Re: La cassure : une thèse prouvée

Message  PhilC le Ven 10 Mar 2017 - 22:04

J'ai utilisé le conditionnel, sans affirmer une certitude. Mais il faut reconnaître que les éléments gonflés de la coque, au niveau de la cassure à la proue, sont pliés sur le côté tribord, ce qui va dans le sens d'une inclinaison sur tribord au moment de la cassure. Ce qui me laisse à penser (condition sinequanone à la phrase précédente) que les ponts ont commencé à se plier au moment de la cassure. La coque a probablement fait de même en gonflant. Sans que ce soit aussi intense que sur l'image du sonar. Après, le plus gros des dégâts (effondrement et gonflement) a dû se produire lors de l'impact sur le fond.

L'énergie cinétique créée par la chute s'est libérée et défonçant les ponts et la coque, lorsque la proue a heurté le fond. Mais cela n'empêche nullement que les ponts et la coque ont commencé à être endommagés lors de la cassure qui a dû exercer une forte pression sur ces éléments. Un peu comme cette image (bien que je ne crois pas que ça a été aussi important):




yarra a écrit:Il y a eu surement pour l'arrière , une implosion du à l'air bloqué dans cette parti . Ce qui a eu pour effet de disloquer les ponts par écrasement , le choc en arrivant au fond a fait le reste et tout ( ou presque ) c'est effondré  . Contrairement à l'avant qui a plongé rempli d'eau !

C'est ce que je crois. J'évoque le terme "explosion" en faisant allusion à l'air qui s'échappe, pour expliquer ce pont plié sur l'extérieur.



avatar
PhilC


Masculin
Age : 40
Messages : 1147
Inscrit le : 28/09/2013
Localisation : Côte d'Or

http://titaniccyberweb.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cassure : une thèse prouvée

Message  PhilC le Lun 23 Avr 2018 - 15:32

Je reprend le fil du message pour dire que je ne suis plus convaincu que le navire a chaviré sur le côté après la rupture - et encore moins sur tribord.

Dans le documentaire de Thomas Grane, Titanic 20 Years Later with James Cameron, diffusé en France dans l'émission Titanic 20 Ans d'un Film culte, sous le titre de Titanic 20 Ans Après avec James Cameron, les chercheurs ont testé la "théorie de la banane" (tu parles d'un nom!  rire  ) avec un modèle réduit. Il n'était pas question de dire ce qui s'était passé, mais de vérifier ce qui avait pu se produire.

Si je suis convaincu qu'au moment de la mise à l'eau des radeaux C et D, le Titanic gîtait fortement sur bâbord, je reste persuadé que le bâtiment penchait légèrement sur tribord lors de la chute des cheminées une et deux. Pour moi, en sombrant après la rupture, la partie avant devait être penchée sur tribord.

Par contre, en ce qui concerne la partie arrière, alors encore en surface, par un mécanisme que je ne m'explique pas, j'adhère à l'idée qu'elle a pivoté sur sa gauche en se redressant. Ce n'est pas seulement la reconstitution avec la maquette qui me fait penser que cette version soit possible, mais la reconstitution avec la maquette associée au témoignage de Jack Thayer.

Celui-ci nous dit dans ses mémoires qu'il se tenait du côté tribord au moment où il sauta à l'eau. Quand la cheminée tomba de son côté, il fut entrainé sous l'eau. En refaisant surface, il arriva directement au radeau B, qui devait se retrouver du côté tribord (alors qu'il était initialement placé à bâbord sur le navire). Thayer a ensuite fait savoir que le radeau B était comme aspiré par le Titanic. À un moment, quand il leva la tête, il vit les hélices au-dessus du radeau.

Ayant du mal à croire que le radeau B a pu être aspiré, j'ai pensé que Thayer se trompait (je ne crois toujours pas que la proue a refait surface). Le fait que le radeau se soit retrouvé sous les hélices me paraissait également incroyable. Mais la reconstitution menée par James Cameron va dans le sens de récit de Thayer, à la seule différence, plus sinistre encore, que ce n'est pas le radeau qui a été aspiré par le navire, mais bien la partie arrière du Titanic qui, tout en se redressant, s'est déplacée sur la mer. Je n'ose même pas imaginer ce qui a pu arriver à des gens s'ils se sont trouvés sur son chemin.

Les deux captures ci-dessous indiquent une position approximative (et quelque peu hypothétique) de l'emplacement du radeau B par rapport au Titanic:



Le radeau B se retrouve sur le côté tribord du Titanic.


Tout en se redressant, l'arrière pivote, si bien que les hélices
se retrouvent juste au-dessus du radeau B, conformément
au récit de Jack Thayer.

Voilà pourquoi je suis, pour le moment, assez convaincu par cette expérience. Je le répète (en me basant sur le documentaire), ce test ne dit pas que c'est ce qui s'est produit, mais dit que c'est ce qui a pu se produire.
avatar
PhilC


Masculin
Age : 40
Messages : 1147
Inscrit le : 28/09/2013
Localisation : Côte d'Or

http://titaniccyberweb.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum