Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 La cassure : une thèse prouvée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
Mamouazelle

avatar

Féminin
Messages : 46
Inscrit le : 01/02/2013
Localisation : au port de Cherbourg

MessageSujet: Re: La cassure : une thèse prouvée   Ven 1 Fév 2013 - 19:22

Il y a effectivement une vidéo qui s'appelle "Titanic, the final Word" où James Cameron, avec des architectes navals, cherchent justement à expliquer pourquoi il y a une telle distance entre l'épave de la proue et l'épave de la poupe. Et cette vidéo lui a permis de rectifier les erreurs de son film. Ainsi, la poupe n'aurait jamais coulé à la verticale mais couchée sur le côté... (Désolée je ne connais pas bien le vocabulaire maritime mais en gros, c'est ça)
Maintenant, est-ce que ces études récentes qui ont été faites sont sûres à 100%?
Revenir en haut Aller en bas
http://madmoizellesarah.canalblog.com
tim498

avatar

Masculin
Messages : 72
Inscrit le : 24/02/2013
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: La cassure : une thèse prouvée   Mer 27 Fév 2013 - 6:43

La cassure par le bas en schéma:

Revenir en haut Aller en bas
Simon1976

avatar

Masculin
Age : 40
Messages : 499
Inscrit le : 11/07/2012
Localisation : CANADA

MessageSujet: Re: La cassure : une thèse prouvée   Mer 27 Fév 2013 - 13:14

À mon avis, c'est impossible que la cassure se soit faite par le bas.

La poupe pesait de tout son poids sur le milieu et cela a entraîné la cassure en commençant par le haut vers le bas.
Revenir en haut Aller en bas
tim498

avatar

Masculin
Messages : 72
Inscrit le : 24/02/2013
Localisation : Rouen

MessageSujet: Re: La cassure : une thèse prouvée   Mer 27 Fév 2013 - 16:25

Oui, je suis d'accord, et comme un membre l'a dit un peut avant dans la discutions, je vois pas comment il ce serais maintenu dans cette position en attendant que l'eau envahisse le milieu du navire.

Ps: Désolé d'avoir re-publier le même schéma que LittleTony87 a publier un peut plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
geo alambic

avatar

Age : 33
Messages : 40
Inscrit le : 15/04/2012

MessageSujet: Re: La cassure : une thèse prouvée   Mer 3 Juil 2013 - 19:50

Bonsoir.
Je me permets de parler de la cassure parce que je viens de regarder le documentaire l'Ultime scénario, et je commence à comprendre (à l'aide du schéma plus haut merci bien !!;)) la cassure par le bas. Les deux extrémités du navire son en proie à deux deux mouvements totalement opposés et je pense, que la cassure s'est entièrement déroulée sous l'eau (donc même le pont supérieur, l'espace entre les cheminées 3 et 4 étaient sous l'eau).
De ce point de vue, on peut comprendre qu'il y avait une masse énorme sur ce "point faible" puisque l'endroit était plein d'eau.

Par contre, petit détail sur le docu: je ne suis vraiment pas fan des experts qui testent mécaniquement des rivets qui ont 100 ans, qui plus est à 3800 m de fond...
Revenir en haut Aller en bas
LadyPierce

avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 1794
Inscrit le : 15/01/2013

MessageSujet: Re: La cassure : une thèse prouvée   Mer 3 Juil 2013 - 20:36

Citation :
Par contre, petit détail sur le docu: je ne suis vraiment pas fan des experts qui testent mécaniquement des rivets qui ont 100 ans, qui plus est à 3800 m de fond...

J'approuve pas non plus se genre de méthode ... mpoi 
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: La cassure : une thèse prouvée   Jeu 4 Juil 2013 - 14:44

LadyPierce a écrit:
Citation :
Par contre, petit détail sur le docu: je ne suis vraiment pas fan des experts qui testent mécaniquement des rivets qui ont 100 ans, qui plus est à 3800 m de fond...

J'approuve pas non plus se genre de méthode ... mpoi 
J'avoue ne pas non plus en comprendre l'intérêt : des rivets qui ont passé 100 dans dans l'eau seront forcément fragilisés...
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
LadyPierce

avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 1794
Inscrit le : 15/01/2013

MessageSujet: Re: La cassure : une thèse prouvée   Jeu 4 Juil 2013 - 17:21

LittleTony87 a écrit:
J'avoue ne pas non plus en comprendre l'intérêt : des rivets qui ont passé 100 dans dans l'eau seront forcément fragilisés..


Oui en 100ans bien jolie qu'il reste encore intact dgt 
Revenir en haut Aller en bas
davidgilmour



Messages : 6
Inscrit le : 05/10/2011

MessageSujet: Re: La cassure : une thèse prouvée   Dim 21 Juil 2013 - 17:24

Je viens de voir le doc the final word de Cameron, je vais essayer de retranscrire avec mes mots ce que j'ai vu : le bateau s'est bien brise entre la deuxième et troisième cheminée, une partie du double fond laissant la proue et la poupe liée. La proue se met à couler pratiquement à la verticale. La poupe  est attirée avec elle ce qui fait qu'elle se met à tendre à la verticale, par contre selon les analyses des architectes navals et tout et tout, et selon le débit de l'eau la poupe ne se tend qu'à hauteur de 23 degrés, pas plus. Ce n'est que sous l'eau que le double fond se décolle, laissant la poupe et la proue touchées le fond à une distance de 600 mètres l'une de l'autre. Pour leur théorie de double fond, il parle de la théorie de la banane et c'est bluffant. J'espère avoir été clair.
Revenir en haut Aller en bas
Nicomurgia

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 772
Inscrit le : 28/12/2011

MessageSujet: Re: La cassure : une thèse prouvée   Lun 22 Juil 2013 - 14:46

Très clair, mais les 23 degrés, c'est pas l'inclinaison de la poupe avant de couler, mais l'inclinaison du navire avant de se briser en deux.
Revenir en haut Aller en bas
davidgilmour



Messages : 6
Inscrit le : 05/10/2011

MessageSujet: Re: La cassure : une thèse prouvée   Lun 22 Juil 2013 - 18:50

C'est vrai, merci de la correction
Revenir en haut Aller en bas
Kavouraki



Messages : 33
Inscrit le : 19/11/2013

MessageSujet: Re: La cassure : une thèse prouvée   Mar 19 Nov 2013 - 23:27

Lorsque l'on parle du navire , de ses ponts, et de sa coque ont emplois souvent le terme , "superstructure".

Je pense que le navire c'est considérablement incliné sans doute pas autant que le montre le / les films mais la cassure a 10 degrés je ni crois pas du tout. C 'était quand même des superstructures conçus pour duré,et affronté les aléas de la mer.

D'après une vidéo , la rupture a déménagé. Ce n'est plus entre la cheminé numéro 3 et 4 mais entre la seconde et la troisième.Pourquoi ce changement ? Sur quoi se base t il ?

Et d'après un plan de l'épave calqué sur un plan du navire original,il semble manqué une sacré grosse portion du pont.Qu'est elle devenue ?
Revenir en haut Aller en bas
Nicomurgia

avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 772
Inscrit le : 28/12/2011

MessageSujet: Re: La cassure : une thèse prouvée   Mer 20 Nov 2013 - 0:23

Kavouraki a écrit:
C 'était quand même des superstructures conçus pour duré,et affronté les aléas de la mer.
Pour durer et affronter les aléas de la mer, oui. Mais une inclinaison du navire, même à dix degrés, provoque sur les superstructures bien plus de contraintes que la plus forte des tempêtes. Imagine un navire qui a en continu ses hélices hors de l'eau. Je ne suis pas un scientifique, mais la poussée d'Archimède fait que l'eau en temps normal "porte" le navire, le "soutient". Si la quille du navire est hors de l'eau pendant plusieurs minutes, le navire doit supporter son propre poids, c'est impossible. N'importe quel navire casserait. Même ceux d'aujourd'hui. Alors peut-être pas dix degrés, mais une vingtaine de degrés, oui. Dès que les hélices puis la quille commencent à sortir hors de l'eau, il y a une contrainte énorme qui pèse sur le navire.

Kavouraki a écrit:
D'après une vidéo , la rupture a déménagé. Ce n'est plus entre la cheminé numéro 3 et 4 mais entre la seconde et la troisième.Pourquoi ce changement ? Sur quoi se base t il ?
Le nouveau lieu de rupture a été déterminé à partir des nouvelles informations découvertes lors de l'expédition 2010. Par ailleurs, elle a l'avantage de coller précisément aux témoignages des survivants qui ont toujours affirmé que le Titanic s'était brisé en son centre, les deux cheminées avant partant d'un côté et les deux cheminées arrière de l'autre.

Kavouraki a écrit:
Et d'après un plan de l'épave calqué sur un plan du navire original,il semble manqué une sacré grosse portion du pont.Qu'est elle devenue ?
La partie centrale du navire repose à la fois au pied de la partie arrière, démantelée, pour les morceaux les plus à l'arrière de cette partie centrale (Grand escalier, reciprocating engine casing) et dans une espèce de gloubiboulga très loin à l'est de l'épave pour le conduit de cheminée n°3. C'est la découverte majeure de l'expédition 2010. Aucune autre expédition n'avait localisé cela auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
xLadyPendragon

avatar

Féminin
Age : 21
Messages : 242
Inscrit le : 10/11/2013
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: La cassure : une thèse prouvée   Mer 20 Nov 2013 - 8:53

Moi, je pense que certains passagers ont dit que le Titanic ne s'est pas cassé en deux c'est parce qu'il l'a peut-être fait au niveau de la mer, donc trop profond pour que cela soit visible.

Mais il y a aussi le choc et la distance qui, je crois, sont des facteurs importants.

Le Titanic était reputé insubmercible, incoulable, ils n'auraient jamais cru qu'il aurait put sombrer, voire se briser. La distance aussi, car la seule chose qui éclairait c'était les lampes torches et les étoiles, peut-être la Lune aussi, je ne suis pas sûr si elle était sortie, on ne voit pas très bien dans ces conditions. Certains étaient près, d'autres non, car ils ont prit place à bord d'un canot à un moment différent. Ceux qui l'ont prit avant ont pu s'éloigner très loin et ceux qui l'ont prit bien après n'ont pas vraiment put s'éloigner très loin, donc ont été capable de voir la cassure.
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: La cassure : une thèse prouvée   Mer 20 Nov 2013 - 9:03

C'était une nuit sans lune, oui. Beaucoup de canots étaient loin, et en effet, l'angle du navire au moment de la cassure devait être bien moindre que celui montré par Cameron. Du coup, cela n'a pas dû être trop visible.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
 
La cassure : une thèse prouvée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» La cassure : une thèse prouvée
» thèse sur la dégradation des pierres par les sels solubles
» L'hippo...Thèse
» 25C semeuse type IV cassure du 2 ?
» Appel au fan de disney pour leur bon coeur! (Pour ma thèse)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: La tragédie................................... :: Le naufrage-
Sauter vers: