Héros favoris

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Héros favoris

Message  Invité le Ven 7 Déc 2012 - 21:36

Bonsoir,

Pour ma part, il y en a quatre que j'apprécie énormément malgré que j'apprécie aussi tous les passagers...

J'apprécie Edward John Smith car il était très aimable et le fait qu'il ai peut-être sauvé un bébé lors du naufrage m'a beaucoup émue.
J'apprécie aussi Thomas Andrews car il était très attaché au Titanic et il l'a conçu de la proue jusqu'à la poupe.
J'apprécie aussi Jack Phillips et Harold Bride, ils ont lançé le dernier "appel" qui à permis au Carpathia de venir à la rescousse des rescapés. Ils ont risqué leur vie (un des deux à survécu) pour celles des passagers.

Et je ne cite pas tout... :)

Bonne soirée!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Héros favoris

Message  bibou37 le Ven 7 Déc 2012 - 22:45

Moi j'admire la petite (décédée maintenant mais vous le savez déjà sûrement) Eva Hart !!!!

Elle a fais, après ce drame une magnifique carrière, toujours partante pour raconter son expérience !

En plus je l'as trouve adorable sur la célèbre photo ou elle est avec sa poupée !
avatar
bibou37


Féminin
Messages : 89
Inscrit le : 06/12/2012
Localisation : Chambray lès Tours (37)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Héros favoris

Message  LittleTony87 le Sam 11 Oct 2014 - 22:15

Une discussion dans un autre sujet m'a poussé à poster ici : plus j'y réfléchis, plus je pense que parler de héros quand on parle du Titanic est en réalité malvenu (et plus encore de choisir son héros préféré, du coup). Les héros, c'est dans les films, les livres, les jeux vidéos : le personnage principal auquel on s'identifie et autour duquel tout tourne ; qui ne peut faire que de bons choix courageux ou, dans le pire des cas, rattraper intelligemment ses erreurs. D'ailleurs, dans ces conditions là, le héros doit sortir vainqueur, ou au moins avoir une mort glorieuse : hors de question de partir sur une erreur, surtout si l'erreur est dramatique pour les autres. Bref, le héros est artificiel car l'histoire est écrite en fonction de lui.

Dans la vraie vie, il n'y a pas de héros. Il y a, c'est vrai, des actes héroïques. Encore que dans ce cas précis, l'éventail de possibilités est tel que cela peut aller très loin. Après tout, un ami qui téléphone pendant une heure pour remonter le moral d'un autre est tout aussi héroïque que Superman quand il sauve un chat dans un arbre (car il le fait parfois). Mais des héros, il n'y en a pas, car nous sommes tous et toutes des humains avec nos faiblesses (parfois inconnues jusqu'à ce qu'elles ressortent douloureusement) et nos forces (parfois insoupçonnées). Et autant dans les films il est rare que le héros perde totalement ses moyens (et s'il le fait, il trouvera une solution pour surpasser sa faiblesse), autant dans la réalité, ça peut arriver à n'importe qui.

Du coup, il faut remettre les choses à leur véritable place. Les 2200 personnes qui étaient à bord du Titanic étaient des gens comme tout le monde, qui le seraient restées si un bloc de glace ne s'était pas interposé. Ils se sont retrouvés dans une situation totalement impensables, et ont tous pris des décisions, bonnes et mauvaises, dont une grande partie, d'ailleurs, nous restera à jamais inconnue. Du coup, distribuer les bons points est aussi maladroit que distribuer les mauvais. Car même la plus nauséabonde des personnes qui pouvaient se trouver à bord (et il y avait forcément de belles ordures à bord, comme partout), s'est retrouvée face à une situation totalement improbable et a dû s'y adapter. Et que nous mêmes pourrions tout à fait nous retrouver dans des situations comparables, après tout.

C'est cela qui rend le Titanic si vivant : ce n'était pas un film avec des héros et des personnages admirables. C'étaient des individus tout aussi imparfaits que nous, qui ont réagi comme ils l'ont pu face à ce qui leur arrivait. Et le meilleur hommage qu'on puisse leur rendre au final, c'est de ne pas les plastifier dans des qualifications de "héros" (qui en excluront forcément d'autres : n'est pas Murdoch/Wilde/Andrews/etc. qui veut) et de ne les voir que comme ce qu'ils étaient : des humains, comme nous.

Le gros risque, avec la transformation en héros, c'est qu'on risque, en prime, de finir par transformer également les faits pour qu'ils ne perdent rien de leur héroïsme, quand les choses se révèlent moins reluisantes qu'on le pensait. Acceptons donc les choses telles qu'elles furent, dans toutes leurs nuances, sans les dorer, sans les noircir, en voyant tant les qualités que les défauts ; en admirant le J.J. Astor qui mourait sur le Titanic tout en maudissant celui qui vivait d'une fortune constituée par l'exploitation de taudis immondes ; en applaudissant Harold Lowe lorsqu'il venait chercher des rescapés, mais en lui reprochant aussi son racisme lorsqu'il parlait d'un "Jap" qu'il était inutile de s'embêter à repêcher.

Redonnons ses nuances à cette merveilleuse histoire qui ne doit pas sombrer dans la caricature : c'est ainsi qu'elle restera si belle !
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Héros favoris

Message  LadyPierce le Dim 12 Oct 2014 - 10:12

Je plussoie Antoine il n'y a pas de héros dans une catastrophe, tous l'on était d'un manière ou d'une autre.
avatar
LadyPierce


Féminin
Age : 24
Messages : 1816
Inscrit le : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Héros favoris

Message  Helen le Lun 6 Mar 2017 - 23:01

Je remonte un peu le poste aux vues des dates :D  Un petit coup de jeune !!! pou pou

       Alors en premier lieu, je vais me tourner vers Thomas Andrew qui est resté fidèle au bateau de son Oncle. Il continuais à sauver des vies  jusqu'au bout sans penser un seul instant à la fuite tandis qu'il devait se dire qu'il n'allait plus jamais revoir sa femme Helen avec qui il a vécu 4 belles années ( Voilà la raison de mon pseudo) et sa fille Elba de deux ans.

       Puis, j'affectionne également, John Jacob Astor IV car lui aussi à fait tout son possible alors qu'il n'étais qu'un passager de première classe. Petite anecdote, la famille Carter était présente sur le bateau. Mister Astor pour sauver leur fils de 12 ans, lui a donné un chapeau de femmes et l'a énormément couvert en lui ordonnant de ne pas se dévêtir pour pas qu'il se fasse remonté à bord et puisse embarquer dans le même canot que sa mère et sa sœur. Leur père les rejoindras le lendemain.
avatar
Helen


Féminin
Messages : 3
Inscrit le : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Héros favoris

Message  PhilC le Mar 7 Mar 2017 - 23:49

Helen a écrit:Puis, j'affectionne également, John Jacob Astor IV car lui aussi à fait tout son possible alors qu'il n'étais qu'un passager de première classe. Petite anecdote, la famille Carter était présente sur le bateau. Mister Astor pour sauver leur fils de 12 ans, lui a donné un chapeau de femmes et l'a énormément couvert en lui ordonnant de ne pas se dévêtir pour pas qu'il se fasse remonté à bord et puisse embarquer dans le même canot que sa mère et sa sœur. Leur père les rejoindras le lendemain.

Il me semble que cette histoire d'Astor posant un chapeau sur la tête de l'enfant Carter est une légende.Je crois que c'est Mme Carter qui lui a posé le chapeau sur la tête.
avatar
PhilC


Masculin
Age : 39
Messages : 1047
Inscrit le : 28/09/2013
Localisation : Côte d'Or

http://titaniccyberweb.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum