Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Pitman le mal aimé ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6116
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Pitman le mal aimé ?   Mer 4 Jan 2012 - 18:02

Sur le site de George Behe, Susanne Stromer, la biographe de Murdoch, présente une longue théorie visant à expliquer pourquoi James Moody ne peut pas être exclu de la liste des potentiels suicidés aux côtés de Wilde et Murdoch (et même pourquoi, selon elle, c'est le plus probable candidat ; j'y reviendrai sur un autre sujet). Quel rapport avec Pitman me direz vous ! Eh bien voilà.

Au détour de certains de ses arguments, Stromer évoque tout d'abord un témoignage de Lowe qui explique que lorsqu'il est monté dans le canot 14, il l'a fait parce qu'aucun officier n'était monté dans un canot proche. Or, comme l'explique Stromer, Pitman était monté peu avant dans le 5. Cela signifie dont, soit que Lowe, qui était pourtant chargé de descendre le 5, a oublié que Pitman était dedans, soit qu'il ment, soit qu'il ne respecte pas Pitman en tant qu'officier. Un peu faible me direz vous.

Mais Stromer a un autre argument ! Elle relève que Lightoller était le "chef" d'une fine équipe venue de l'Oceanic : Boxhall, Moody, et lui avaient bossé sur ce navire, et se sont instinctivement mis à travailler ensemble au chargement des canots, bien que leurs postes n'aient pas été conçus comme ça en théorie. Et Pitman avait aussi bossé sur l'Oceanic. De là à penser que Pitman était le "mal aimé" du groupe, il n'y a qu'un pas, que Stromer franchit, avec un autre argument.

Au début du naufrage, Boxhall est sur la passerelle. On charge des canots. Le quartier maître Rowe, à l'arrière, l'appelle en disant "Vous êtes au courant que des canots sont partis ?". Réponse de Boxhall, mystérieuse : "êtes vous le troisième officier ?". Assez étonnant, non ? Et ça a un petit côté irrespectueux de la part de Boxhall qui semble penser que Pitman pouvait être, pour ainsi dire, à la ramasse. Alors Pitman, mal aimé ? À creuser... inter

L'article de Stromer est lisible ici, j'en reparlerai. Mais il est certainement à prendre avec des pincettes ; Tiphaine l'expliquera mieux que moi. C'est elle, la spécialiste de Stromer/Murdoch ! rire
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Tiphaine

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 4798
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

MessageSujet: Re: Pitman le mal aimé ?   Jeu 5 Jan 2012 - 1:34

Ah ! On aborde là un sujet particulièrement glissant et à prendre avec prudence. Susanne Störmer n'est pas un modèle d'objectivité et d'autres historiens spécialistes des officiers, par exemple Inger Sheil pour ne citer qu'elle, lui reproche de mettre Murdoch sur un pied d'estale quitte à dénigrer les autres officiers. Le suicide supposé de Moody en fait partit.

Il faut que je relise mes notes avant de répondre plus en détails mais c'est en effet un sujet intéressant.

Je ne sais pas si on peut dire que Pitman était un mal-aimé, car s'il y en a bien un qui se sentait exclu en fait, c'était Lowe. Les autres se connaissaient à peu près tous : Lightoller devait être le plus à l'aise, c'était un vieil ami de Murdoch, tout comme il avait travaillé avec Boxhall, Moody et Pitman. Certes il ne connaissait pas Wilde, mais ce dernier bossait avec Murdoch depuis 1911.

Lowe quant à lui effectuait avec le Titanic son baptême dans l'Atlantique Nord. Il ne dit pas qu'il ne s'entendait pas avec les autres, mais qu'il était juste un peu à l'écart. On se doute qu'il faut quelque temps pour s'intégrer à une équipe.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Historiapassionata

avatar

Féminin
Age : 25
Messages : 5052
Inscrit le : 12/12/2006
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.

MessageSujet: Re: Pitman le mal aimé ?   Jeu 5 Jan 2012 - 13:45

Pauvre Lowinounet va!

_________________

Marguerite Dubois - Mathilde Van de Velde - Gaston François


Du soleil la lumière étreint la terre,
Les rais de lune baisent la mer,
Mais que vaut donc tout cet ouvrage tendre,
Si toi tu ne m’embrasses pas ?
Percy Shelley
Revenir en haut Aller en bas
http://lsvmonarchie.blogspot.com
Tiphaine

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 4798
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

MessageSujet: Re: Pitman le mal aimé ?   Dim 8 Jan 2012 - 1:37

J'ai relu le passage concernant le Titanic dans le livre de Störmer, mais il n'y a que deux phrases sur Pitman. Apparemment Pitman n'était pas super content de partir avec le canot 5, il disait qu'il serait plus utile sur le Titanic, mais bon, ordre de Murdoch alors "good-bye, good luck" and that's all !

J'ai également été voir sur le forum d'Encyclopedia Titanica, et notamment dans un sujet dédié aux relations entres les officiers. Il y a pas mal de choses intéressantes, surtout sur Lightoller et Lowe, mais presque rien sur Pitman, si ce n'est qu'il s'entendait bien avec Lightoller.

Reste à relire son témoignage, celui de Lowe et Boxhall également. Pour le moment rien ne montre qu'il ai été le "mal aimé" en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Tiphaine

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 4798
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

MessageSujet: Re: Pitman le mal aimé ?   Dim 8 Jan 2012 - 1:48

Ah, je pense à autre chose. Si on ne sait pas grand chose sur Pitman, il semble que ce soit en partie parce qu'il n'a pas été très loquace. Il paraît que lorsque Walter Lord a voulu l'interroger, il a répondu assez sèchement qu'il n'avait rien à rajouter à ce qu'il avait déjà dit lors des commissions d'enquêtes en 1912.

Mais on ne peut pas lui en vouloir...
Revenir en haut Aller en bas
Tiphaine

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 4798
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

MessageSujet: Re: Pitman le mal aimé ?   Dim 8 Jan 2012 - 3:56

LittleTony87 a écrit:
Au détour de certains de ses arguments, Stromer évoque tout d'abord un témoignage de Lowe qui explique que lorsqu'il est monté dans le canot 14, il l'a fait parce qu'aucun officier n'était monté dans un canot proche. Or, comme l'explique Stromer, Pitman était monté peu avant dans le 5. Cela signifie dont, soit que Lowe, qui était pourtant chargé de descendre le 5, a oublié que Pitman était dedans, soit qu'il ment, soit qu'il ne respecte pas Pitman en tant qu'officier. Un peu faible me direz vous.

Je suis entrain de lire le témoignage de Lowe, et il ne se rappelle pas quels étaient les hommes qui l'ont aidés à charger et à descendre le canot 5, à part Murdoch qui supervisait le tout. Il explique à plusieurs reprises qu'il était comme un étranger parmi les autres officiers, et qu'au moment du naufrage il n'avait pas le temps de se souvenir des noms et des visages. Le sénateur Smith insiste en lui demandant si il y avait d'autres officiers avec lui, hormis Murdoch, ce à quoi Lowe répond qu'il y avait peut-être Pitman, au canot 5 ou au canot 3. Il ne se souvient plus, mais il a entendu Murdoch le faire partir avec l'un d'entre d'eux.

Autre mention de Pitman un peu plus loin dans le témoignage :

Smith : Avez vous revu l'un d'eux depuis l'accident ?

Lowe : Non, à moins que comme je l'ai dit, il s'agisse de Pitman.


Il semble donc que Lowe était juste trop occupé pour faire attention à ce qui l'entourait, et qu'il était plutôt concentré sur le chargement des passagers (et pourtant Pitman était le seul à avoir une moustache, ça aurait du l'aider à s'en rappeler). Pour info, Lowe n'avait pas entendu le témoignage de Pitman qui s'était tenu la veille.


LittleTony87 a écrit:
Au début du naufrage, Boxhall est sur la passerelle. On charge des canots. Le quartier maître Rowe, à l'arrière, l'appelle en disant "Vous êtes au courant que des canots sont partis ?". Réponse de Boxhall, mystérieuse : "êtes vous le troisième officier ?". Assez étonnant, non ? Et ça a un petit côté irrespectueux de la part de Boxhall qui semble penser que Pitman pouvait être, pour ainsi dire, à la ramasse. Alors Pitman, mal aimé ? À creuser... inter

Est-ce que cette phrase ne serait pas à prendre dans l'autre sens ? C'est à dire que Boxhall sait qu'il n'a pas à faire à Pitman, et il aurait alors posé cette question sur un ton ironique, en sous-entendant "Vous n'êtes pas Pitman que je sache ? Alors de quoi vous mêlez-vous ?" Bien sûr j'exagère un peu pour mieux me faire comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Canard-jaune

avatar

Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

MessageSujet: Re: Pitman le mal aimé ?   Ven 13 Jan 2012 - 20:11

Impressionnant... mais il est sympa Pitman, et il a une moustache! Il peut pas être mal aimé! Smile
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6116
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Pitman le mal aimé ?   Jeu 25 Sep 2014 - 14:56

En revoyant ce sujet, je viens de tiquer sur une erreur de type "ils ne savent pas, mais nous nous savons" qui est à l'origine de notre mauvaise analyse. Lorsque Boxhall s'est chargé de répondre au coup de fil de Lowe, le canot de Pitman n'était parti que depuis quelques minutes. Murdoch était très occupé à ses propres canots, et Boxhall lui-même tirait ses premières fusées, après avoir mené son exploration du navire et recalculé la position pour la radio. À aucun moment jusque là, il ne s'était occupé des canots, et il est peu probable que Murdoch se soit arrêté exprès pour lui dire "Oh, au fait, j'ai envoyé Pitman dans le 5". Si Lowe, qui était sur les lieux, ne s'en souvenait déjà plus, alors quelqu'un qui n'y était pas...

Bref, notre Boxhall tire ses fusées, et le téléphone de la passerelle sonne. Déjà, le truc est louche : qui peut appeler alors que le navire est à l'arrêt et en cours d'évacuation ? Il répond et, comme il ne sait pas où est Pitman, demande si ce n'est pas lui. Simplement parce qu'à ce moment là il ne sait sincèrement pas où il est. Du coup, la lecture qu'en fait Strömer est certainement tirée par les cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Manny

avatar

Féminin
Age : 27
Messages : 1185
Inscrit le : 27/07/2013

MessageSujet: Re: Pitman le mal aimé ?   Ven 26 Sep 2014 - 13:01

En effet, analysé de la sorte, le speech de Stormer perd en crédibilité. D'ailleurs, j'ai commencé à lire son article (que tu avais mis en lien) concernant la possibilité que Moody se soit fait sauté la boîte crânienne. Je ne m'avance pas trop puisque je n'ai lu que 2 paragraphes... mais il y'a déjà des incohérences dans son discours. Elle affirme au départ qu'il n'y avait que deux femmes dans le canot A (ce qui est vrai) mais change de discours après pour dire qu'il n'y en avait finalement qu'une... Voilà, le ton est donné et la crédibilité en prend un joli coup.

D'ailleurs, elle mentionne Eugène Daly qui affirmait avoir vu un officier tirer sur deux personnes avant de retourner l'arme contre lui. Antoine, toi qui a On the See of Glass sous la main, qu'est-ce qu'en dit le livre ? Témoignage fiable où à prendre avec des gants ?
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6116
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Pitman le mal aimé ?   Ven 26 Sep 2014 - 15:04

Manny a écrit:
En effet, analysé de la sorte, le speech de Stormer perd en crédibilité. D'ailleurs, j'ai commencé à lire son article (que tu avais mis en lien) concernant la possibilité que Moody se soit fait sauté la boîte crânienne. Je ne m'avance pas trop puisque je n'ai lu que 2 paragraphes... mais il y'a déjà des incohérences dans son discours. Elle affirme au départ qu'il n'y avait que deux femmes dans le canot A (ce qui est vrai) mais change de discours après pour dire qu'il n'y en avait finalement qu'une... Voilà, le ton est donné et la crédibilité en prend un joli coup.
Paradoxalement, elle a raison à chaque fois. Il y avait bien deux femmes à bord du radeau A, Rosa Abott et Elin Lindell (qui y était avec son mari), mais les Lindell sont tous deux morts dans le canot, donc à l'arrivée, il n'y avait bien plus qu'une femme à bord.

En ce qui concerne l'appendice d'On a Sea of Glass sur le suicide d'un officier, que je t'avais montré, tout le texte se retrouve sur le site de Bill Wormstedt qui en est l'auteur, ici. Daly ayant été sauvé à bord du radeau B, il fait partie des quelques témoins qui ont effectivement pu voir les événements. Son témoignage est donc loin d'être à jeter.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Manny

avatar

Féminin
Age : 27
Messages : 1185
Inscrit le : 27/07/2013

MessageSujet: Re: Pitman le mal aimé ?   Ven 26 Sep 2014 - 22:04

Une des femmes est décédée dans le canot ? Autant pour moi, ça nous ramène donc bien à une femme... par contre là où le discours de Stormer ne colle pas, c'est qu'elle donne comme hypothèse quelque chose dans ce style "il n'y avait qu'une femme, ça veut donc dire que la personne qui avait été prise pour une femme était en réalité un homme". Ca revient au même non ?

Je lirai plus tard l'appendice (merci pour le lien !) d'On the Sea of Glass, ça promet d'être intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Tiphaine

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 4798
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

MessageSujet: Re: Pitman le mal aimé ?   Sam 27 Sep 2014 - 9:39

Le témoignage de Daly est même l'un des plus intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
PhilC

avatar

Masculin
Age : 39
Messages : 1045
Inscrit le : 28/09/2013
Localisation : Côte d'Or

MessageSujet: Re: Pitman le mal aimé ?   Jeu 2 Oct 2014 - 9:18

N'est-ce pas Hemming qui a vu Moody à bâbord, lors de la "préparation" du radeau B? Hemming voulait préparer une poulie, mais Moody lui a dit que ce ne serait pas la peine.
Le radeau où il y aurait eu le suicide, il me semble - sauf erreur de ma part -, était déjà sur le pont que la mer recouvrait; ce qui semble indiquer qu'il s'agissait du A.
Par ailleurs, j'ignorai totalement que deux femmes avaient atteint le radeau A et qu'une seule avait survécu. J'avais toujours cru que Rodha Abott avait été la seule femme à l'atteindre.
Pour en revenir au sujet principal, il me semble - mais c'est à vérifier - que Lowe est arrivé (et a dirigé la mise à l'eau du canot n° 5) alors que l'embarcation avait déjà entamé sa descente.
En ce qui concerne le canot vu par Rowe, j'ai toujours pensé qu'il s'agissait du canot n° 7 qui s'était dirigé vers l'arrière du Titanic. Si tel est le cas, au moment du coup de téléphone, le canot n° 5 était encore en préparation (chargement des passagers? Lowe était-il proche du canot 5 à ce moment-là?). Combien de fois a-t-il fallu que je reconstruise ma vision de la chronologie des événements en raison d'un petit détail?...  drol
Pour l'officier proche du canot 14 avec Lowe, j'ai toujours cru que c'était Moody (peut-être suis-je dans l'erreur).
Enfin, pour la question de Boxhall à Rowe lui demandant s'il était le troisième officier, je me suis souvent posé la question du pourquoi une telle question... Rowe et Pitman avaient-ils un timbre de voix assez proche?
Revenir en haut Aller en bas
http://titaniccyberweb.free.fr/
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6116
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Pitman le mal aimé ?   Jeu 2 Oct 2014 - 11:17

Moody a en effet bien été vu par Hemming lors de la préparation du radeau A (j'en ai parlé il y a quelques jours dans le sujet sur ce radeau, justement). De même pour les femmes à bord, tu auras plus de précisions dans ce sujet : Abott fut la seule femme sur le radeau A, mais Mrs. Lindell est morte en y restant accrochée pas mal de temps.

Pour ce qui est de Lowe près du canot 5, il n'est pas impossible qu'il soit arrivé en cours de route, mais il a de toute façon été impliqué dans la descente puisque c'est lui qui a envoyé paître Ismay à ce moment là.

Rowe a bien vu le canot n°7, mais à un moment où e n°5 était déjà descendu, à priori. Enfin, il est certain que Moody et Lowe se sont tous les deux trouvés près du canot 14. Pas d'erreur dans ce que tu dis, donc.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
PhilC

avatar

Masculin
Age : 39
Messages : 1045
Inscrit le : 28/09/2013
Localisation : Côte d'Or

MessageSujet: Re: Pitman le mal aimé ?   Jeu 2 Oct 2014 - 21:31

LittleTony87 a écrit:
Moody a en effet bien été vu par Hemming lors de la préparation du radeau A (j'en ai parlé il y a quelques jours dans le sujet sur ce radeau, justement).

Le radeau A dis-tu? J'étais persuadé qu'il s'agissait du B. Faudra que je vérifie... oups. J'ai fait cette erreur dans le script que je t'ai fait parvenir.

LittleTony87 a écrit:
Pour ce qui est de Lowe près du canot 5, il n'est pas impossible qu'il soit arrivé en cours de route, mais il a de toute façon été impliqué dans la descente puisque c'est lui qui a envoyé paître Ismay à ce moment là.

Que Lowe soit arrivé en cours de route, cela reste à vérifier. Mais il est clair, comme tu le dis, qu'il a été impliqué dans la mise à l'eau. N'oublions pas, néanmoins, que le chargement semble avoir été commencé par Pitman qui tenait l'ordre du commandant qu'il venait d'aller voir, après qu'Ismay lui ait "demandé" de se dépêcher avec le canot 5, sauf erreur là aussi. Il est possible, contrairement à ce que j'entendais en premier lieue, que Lowe soit arrivé avant la fin du chargement?

A vérifier également, mais il me semble que Pitman déclara le canot 5 est déjà à l'eau quand fut lancé la première fusée. Selon Lowe, le 5 venait d'être chargé et l'on s'apprêtait à en faire de même avec le 3. D'après sir Cosmo, le 3 avait entamé sa descente. Mais je n'ai pas trop eu l'occasion de creuser le sujet. Les témoignages des enquêtes de 1912 devraient en dire davantage. C'est un détail que j'ai sous le coude depuis plus de dix ans, alors peut-être faudrait-il y faire un "dépoussiérage". Je me suis souvent dit qu'il fallait que j'aille vérifier, mais je n'en ai pas eu l'occasion. Donc, si ça peut vous donner une piste...

Reste que là, avec cette histoire de fusées et de canots, on tend à s'éloigner du sujet initial du poste. Après, pour ce qui est de l'entente entre Pitman et les autres officiers... je n'en sait absolument rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://titaniccyberweb.free.fr/
 
Pitman le mal aimé ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Mal Aimée de Kim Dong Hwa
» Quelques livres que j'ai lu et bien aimé
» Les stigmates d'Yvonne-Aimée de Malestroit
» LCI salue la mort de Aimé Césaire en passant la nécro d'YSL !!!
» Aimé Césaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: Les membres de l'équipage.......  :: Le commandant et les officiers :: Herbert Pitman-
Sauter vers: