Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Les 30 secondes qui ont tout changé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
LittleTony87



Masculin
Age : 26
Messages : 6095
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Les 30 secondes qui ont tout changé   Dim 4 Déc 2011 - 15:40

Dans un nouveau livre à venir, Report into the loss of the SS Titanic: A Centennial Reappraisal rédigé par une dizaine d'éminents spécialistes du navires (Sam Halpern, Mark Chirnside, Bruce Beveridge, Steve Hall, Bill Wormstedt pour ne citer qu'eux), une nouvelle théorie émerge du réexamen des témoignages. Et pour une fois, nous ne sommes pas devant une théorie du complot bidon, mais devant un véritable examen étayé des faits.

14 avril 1912, 23h40. Murdoch et Fleet voient l'iceberg. On a toujours dit que l'ordre de virer a été donné immédiatement, et que le navire a mis 37 secondes pour tourner. C'est ce qu'ont retenu les commissions d'enquête. Mais c'est aussi faux ; car ces commissions ont pris en compte le témoignage des officiers en priorité. Or, aucun des officiers survivants n'était présent à ce moment là. A l'inverse de Fleet, de Hichens, et du quartier maître Olliver. Tous trois contribuent à penser que ce délai s'est élevé à environ une minute.

Les tests sur l'Olympic ayant prouvé qu'il lui fallait 37 secondes pour virer, on a donc une trentaine de secondes pendant lesquelles... Murdoch réfléchit. Et on peut le comprendre : en tournant, va t-il éviter l'iceberg, ou précipiter le navire dessus ? Comme dans ce qui lui était arrivé sur l'Arabic en 1903 (voir le sujet consacré), il doit réagir vite, mais bien. Malheureusement pour lui, ce temps de réflexion a condamné le navire car, s'il avait agi tout de suite, le Titanic aurait évité l'obstacle.

Là où les auteurs se démarquent des habituels complotistes, c'est qu'ils ne mettent pas en cause Murdoch, qui ne pouvait pas savoir ce qui allait se passer. En revanche, ce temps de réflexion met en lumière un homme calme et réfléchi. Et ça, pour sa ville natale, c'est un argument en plus pour contrer une autre théorie, celle du suicide.

Plus d'infos ici
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Tiphaine



Féminin
Age : 27
Messages : 4771
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

MessageSujet: Re: Les 30 secondes qui ont tout changé   Dim 4 Déc 2011 - 16:10


Ce livre est en tête de la liste de ceux à paraître que j'ai prévu d'acheter (après celui de Gérard bien sûr rire ).

30 secondes de réflexions, qui ont suffit à changer l'histoire... C'est quand même atroce. Murdoch a beau être décrit comme un homme faisant preuve de sang-froid (« He was a masterful man, astoundingly brave and cool…They say he shot himself. I do not know. » Témoignage de Mrs. Charlotte Collyer, qui l'avait rencontré le 13 avril, quand il faisait sa ronde), j'imagine quel terrible combat à dû s'engager dans son esprit, même s'il n'a duré que quelques secondes. Hélas, personne ne devrait avoir à se retrouver dans une telle situation.

Vraiment hâte de le lire ! fete


Dernière édition par Tiphaine le Dim 4 Déc 2011 - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ronon62



Masculin
Age : 23
Messages : 1405
Inscrit le : 31/08/2008
Localisation : Pas-de-Calais

MessageSujet: Re: Les 30 secondes qui ont tout changé   Dim 4 Déc 2011 - 16:20

Il est vrai que l'on s'est souvent interrogé sur ces fameuses 37 secondes. D'où a-t-on tiré un nombre aussi précis, et est-il représentatif de la réalité ? Le problème avec 37 secondes ou une minute est qu'il ne s'agit que d'une estimation, et donc tout reste imprécis.

Un autre soucis est que si il s'est plutôt écoulé une minute entre la détection de l'iceberg et la collision, cela signifie que l'iceberg était donc situé à une distance environ deux fois plus grande que celle communément admise et calculée à partir de la vitesse et des 37 secondes. Un iceberg à cette distance restait-il visible dans les conditions particulières de cette nuit ?

Enfin, j'ai du mal à imaginer Murdoch prendre son temps et réfléchir pendant une demi-minute alors que le navire fonce droit sur un iceberg. Sur l'Arabic, c'est son intervention rapide et sa réaction rapide qui ont sauvé le navire, et non le fait d'avoir réfléchi, mais d'avoir agi par réflexe. Même si la situation sur le Titanic est différente, à ce moment, il savait très bien que si rien n'était fait, le Titanic allait le percuter. Il fallait donc tourner pour l'éviter (en considérant que Murdoch ne pensait pas à percuter l'iceberg de plein fouet pour ne détruire que l'avant du navire et tenir à flot grâce aux compartiments étanches) J'ai un peu de ma avec ta phrase.

Citation :
en tournant, va t-il éviter l'iceberg, ou précipiter le navire dessus ?

Pour moi, à partir du moment où un iceberg est signalé par la vigie, c'est qu'il se trouve sur la trajectoire du navire et qu'il faut donc tourner pour l'éviter.
Bien sûr on peut considérer que si le navire ne tourne pas assez rapidement, il y a un risque pour qu'il racle l'iceberg sur tout son flanc, ce qui est la pire des choses (et ce qui s'est produit cette nuit-là)

En tout cas c'est une théorie intéressante qui mérite qu'on y porte attention. S'il est prouvé qu'il s'est bien écoulé une minute entre la détection et la collision, alors la question sera: A quoi réfléchissait Murdoch ?
Revenir en haut Aller en bas
Tiphaine



Féminin
Age : 27
Messages : 4771
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

MessageSujet: Re: Les 30 secondes qui ont tout changé   Dim 4 Déc 2011 - 16:26

Ronon62 a écrit:
S'il est prouvé qu'il s'est bien écoulé une minute entre la détection et la collision, alors la question sera: A quoi réfléchissait Murdoch ?

Il a été distrait par Jack et Rose, comme le prouve le film...


Trêve de plaisanterie.

Tu soulèves des questions intéressantes, j'espère que le livre y répondra, ou du moins qu'il nous permettra de se faire une idée plus précise.


LittleTony87 a écrit:
Dans un nouveau livre à venir

En fait je viens de voir, il est déjà paru apparemment : ICI et LA.
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87



Masculin
Age : 26
Messages : 6095
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Les 30 secondes qui ont tout changé   Dim 4 Déc 2011 - 16:41

D'après l'article, le quartier maître Olliver a mis une minute pour atteindre la passerelle : il a entendu la cloche sonner, et est arrivé au moment ou l'iceberg touchait. Globalement, c'est une estimation précise, corroborée par Hichens et Fleet. Qui plus est, selon cette théorie, ça place l'iceberg à 2000 pieds devant le Titanic ; un peu plus de deux fois sa longueur. Par une nuit dégagée, un obstacle de cette taille aurait été tout à fait visible à l’œil nu.

Enfin, a quoi a pu penser Murdoch ? Ben c'est assez simple : "tourner risque t-il de nous faire percuter l'iceberg, ou cela nous permettra t-il de l'éviter. La survie du navire dépend de ma décision, je dois me grouiller". Avec un risque supplémentaire : s'il tournait, évitait l'iceberg avec la proue, pour que celui-ci heurte finalement la poupe, c'était pire que tout. Beaucoup de choses à peser ; et dans ces circonstances, on est toujours un peu assommé ; pas le temps de se dire "merde", alors quand en plus on a la responsabilité de la vie de 2000 personnes sur les bras, le temps de réflexion est important.

Enfin, le temps de rotation du navire, ces 37 secondes, sont celles qu'a mis l'Olympic pour commencer à virer, à priori dans les mêmes conditions. Mais là, le seul moyen de savoir précisément serait de reconstruire un Titanic totalement identique et de faire des tests. rire


Tiphaine a écrit:
LittleTony87 a écrit:
Dans un nouveau livre à venir

En fait je viens de voir, il est déjà paru apparemment : ICI et LA.

En fait, j'ai tellement envie de l'avoir à Noël que je le considère comme "à venir"... pour moi rire
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Tiphaine



Féminin
Age : 27
Messages : 4771
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

MessageSujet: Re: Les 30 secondes qui ont tout changé   Dim 4 Déc 2011 - 17:21

LittleTony87 a écrit:
En fait, j'ai tellement envie de l'avoir à Noël que je le considère comme "à venir"... pour moi rire

De même ! livre
Revenir en haut Aller en bas
Tiphaine



Féminin
Age : 27
Messages : 4771
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

MessageSujet: Re: Les 30 secondes qui ont tout changé   Ven 9 Déc 2011 - 17:28

Envoyé par Canard via Facebook : It was a Scot wot sunk it.

Comme je m'y attendais, les premières réactions aux livres.
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87



Masculin
Age : 26
Messages : 6095
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Les 30 secondes qui ont tout changé   Ven 9 Déc 2011 - 17:52

Classique : on prend les faits étayés et la théorie clairement exposée, et on interprète ça façon sensationnel en donnant un titre provocateur...

Alors que la théorie ne change rien : que Murdoch ait mis trente secondes à réagir ou moins, c'est lui qui était responsable du navire à ce moment et donc sa réaction a été fatale au paquebot. Est-ce pour autant lui qui a coulé le Titanic ? Non... C'était plutôt un certaine "iceberg". Affaire à suivre. Un jour, nos Dupondt de la presse trouveront la vraie cause du naufrage du Titanic !
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Tiphaine



Féminin
Age : 27
Messages : 4771
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

MessageSujet: Re: Les 30 secondes qui ont tout changé   Ven 9 Déc 2011 - 17:58

Oui pour nous ça ne change rien, pour l'opinion publique c'est autre chose.

C'est presque le même titre du livre sur Hichens, alors Murdoch VS Hichens ? rire

Les premiers à réagir ont été ceux de la presse écossaise bien sûr, à quand la française...
Avec le centenaire, la chasse aux coupables va reprendre de plus belle, et ça m'étonnerais que l'iceberg arrive en tête.
Bref à suivre.

J'ai demandé le livre pour noël ! scvh
Revenir en haut Aller en bas
Ben D.



Masculin
Age : 26
Messages : 967
Inscrit le : 19/02/2007
Localisation : Sur la passerelle

MessageSujet: Re: Les 30 secondes qui ont tout changé   Jeu 2 Fév 2012 - 19:55

Salut

Je trouve cette explication plausible, je pense qu'il a peut être aussi, comme certains, à l'heure actuelle, le précipiter sur l'iceberg ou l'éviter .... ça peut paraître dingue mais n'oublions pas que des professionnels de la marine ont eux même pensé que ça aurait sauvé le navire ..... Seulement voilà, il aurait aussi et bien évidement pensé aux dégats humains considérables et il aurait peut être pensé à la seconde solution .... le contourner par babord .... seulement voilà une fois la proue du navire "sauver" il fallait aussi penser à la suite pour ne pas endommager la poupe ...

Ben
Revenir en haut Aller en bas
Tiphaine



Féminin
Age : 27
Messages : 4771
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

MessageSujet: Re: Les 30 secondes qui ont tout changé   Jeu 2 Fév 2012 - 20:13

Oui, je crois qu'on ne prends pas de risque en disant que le Titanic n'aurait pas sombré si l'impact avec l'iceberg avait été frontal.

Devant cette situation, Murdoch savait qu'elle était la règle à respecter : Virer de bord.
Seulement, il a peut-être calculé mentalement la distance entre l'iceberg et le Titanic pour juger quelle décision serait préférable (je ne sais pas si c'est pertinent, mais on sait qu'il était particulièrement doué en mathématiques). Si ça se trouve l'idée de laisser le Titanic heurter l'iceberg de front lui est passé par la tête, mais c'était un risque à prendre et si cela ne fonctionnait pas, il serait discrédité pour avoir pris cette initiative. Du coup, il aurait finalement jugé préférable de s'en tenir à ce qu'il était censé faire, en espérant que ça passerais.

Bien entendu ce ne sont que des suppositions, mais ça expliquerait pourquoi il y a réfléchit à deux fois avant d'envoyer son ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Belgenland



Masculin
Age : 46
Messages : 980
Inscrit le : 03/01/2010
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Les 30 secondes qui ont tout changé   Ven 3 Fév 2012 - 11:49

Intéressant et passionnant en effet mais j'ai quand même les remarques suivantes, qui n'engagent que moi :

1. La collision ne s'est pas produite alors que le Titanic virait sur babord mais lors de la manoeuvre de "port-around". Un navire vire autour d'un point qui se situe environ à 1/3 de sa longueur; en virant l'arc de cercle décrit par la poupe est donc plus important que la proue. Si le choc avec l'iceberg s'était produit en "tournant à gauche", la poupe aurait donc du se rapprocher de l'iceberg (qui se trouvait alors sur tribord) et les dégâts auraient été localisés tout le long de la coque jusqu'à la poupe or il est je pense établi que les dégâts étaient localisés aux 6 premiers compartiments.

Selon moi, Murdoch a cherché à contourner l'iceberg et donc après que la proue ait suffisament "dégagé" l'iceberg, il a fait mettre la barre à tribord pour écarter la poupe et c'est à ce moment que l'impact a eu lieu.

Je crois qu'il existe des témoignages d'Hitchens qui confirment les actions "barre à babord" puis "barre à tribord" (enfin, les ordres inverses à l'époque comme vous savez)

2. Au niveau du temps écoulé, tout est affaire de temps et d'espace (rien à voir avec Einstein ;-), je m'explique :

* d'abord, en ces circonstances, le temps semble long et je doute que quiconque avait un chronomètre à cet instant précis

* quels sont les questions réelles posées à Fleet, Hitchens et Olliver ?

Fleet n'étant pas sur la passerelle, il ne peut au mieux témoigner que sur le temps approximatif écoulé entre le moment où il a vu l'iceberg et le moment ou le Titanic a commencé à virer (je crois d'ailleurs que c'est ce qu'il dit dans les Commissions d'enquête), voire au mieux le temps entre lequel la passerelle répond et le changement de cap

Senator SMITH.
How long before the collision or accident did you report ice ahead?

Mr. FLEET.
I have no idea.

Senator SMITH.
Can you not indicate, in any way, the length of time that elapsed between the time that you first gave this information by telephone and by bell to the bridge officer and the time the boat struck the iceberg?

Mr. FLEET.
I could not tell you, sir.

Mr. FLEET.
Well, she started to go to port while I was at the telephone.


Olliver n'est arrivé sur la passerelle qu'au moment de l'impact, il n'a aucune idée sur les ordres de barre avant la collision :

Mr. OLLIVER.

I was not right on the bridge; I was just entering the bridge. I had just performed an errand and was entering the bridge when the collision occurred.
...
I know the orders I heard when I was on the bridge was after we had struck the iceberg
...

Reste donc Hitchens pour lequel je ne trouve aucune donnée de temps écoulée ... Tony peut-être as-tu retrouvé plus d'infos.

Donc je ne trouve aucune information permettant de penser que Murdoch a eu 30,35,25 ou 10 secondes pour réfléchir. A mon sens il a "simplement" estimé qu'il était possible de contourner l'iceberg par la gauche (vu que 2 des 3 hélices tournent dans le sens anti-horlogique) et c'est ce qu'il a fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nomadicpreservationsociety.co.uk
Tiphaine



Féminin
Age : 27
Messages : 4771
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

MessageSujet: Re: Les 30 secondes qui ont tout changé   Ven 3 Fév 2012 - 13:01

Je crois que ce qui laisse penser que Murdoch ait mis 30 secondes (environ, on est pas à une seconde près ^^) pour réfléchir, c'est aussi par rapport à Boxhall.

Boxhall est sur le pont côté tribord quand il entends les 3 coups de cloche, il a le temps de continuer à avancer et de se retrouver sur ou vers la passerelle quand il entends Murdoch donner l'ordre de virer.

Je crois qu'il y a un schéma de la position de Boxhall à tel et tel moment, dans "A Centennial", ou alors je l'ai vu ailleurs. Faut que je vérifie.
Revenir en haut Aller en bas
Belgenland



Masculin
Age : 46
Messages : 980
Inscrit le : 03/01/2010
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Les 30 secondes qui ont tout changé   Ven 3 Fév 2012 - 14:24

A la Commission Britannique il a dit qu'il sortait du Quartier des Officiers, qu'il a entendu les 3 coups de cloche, l'ordre "Hard-a-starboard" et les transmetteurs d'ordre et que quand il est arrivé à la timonerie les transmetteurs étaient sur "Full astern".

Mmmmouais, çà veut pas encore dire charette ...

Cette affaire des "30 secondes" sent un peu les gros titres je trouve ... en 30 secondes à 22,5 noeuds le Titanic avait parcouru 347 mètres environ ... çà fait un peu genre "s'il avait réfléchi plus vite il aurait pu éviter l'impact" ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nomadicpreservationsociety.co.uk
Belgenland



Masculin
Age : 46
Messages : 980
Inscrit le : 03/01/2010
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Les 30 secondes qui ont tout changé   Ven 3 Fév 2012 - 14:31

Tony avait donné le lien, je ne l'avais pas remarqué :

http://www.telegraph.co.uk/news/uknews/8933109/The-30-seconds-that-sank-the-Titanic-fatal-delay-in-order-to-change-course-doomed-liner.html

Ben voilà, selon la presse il a utilisé 30 sec à réfléchir et cela aurait pu sauver 1496 vies.

Je crois bien que ces journalistes n'ont pas pris 30 sec à refléchir avant de publier un article qui leur fera vendre 1496 exemplaires supplémentaires de leur canard ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nomadicpreservationsociety.co.uk
 
Les 30 secondes qui ont tout changé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les 30 secondes qui ont tout changé
» L'année ou tout à changé
» Le jour qui a changé ma vie - J'ai décidé de vivre ( Philippe Croizon )
» Un homme tout nu !!!
» Livre à disposition: Savoir tout faire avec Photoshop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: La tragédie................................... :: La nuit du 14 au 15 avril 1912-
Sauter vers: