Les voiliers sur lesquels a travaillé Murdoch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les voiliers sur lesquels a travaillé Murdoch

Message  Tiphaine le Mar 18 Oct 2011 - 19:07

Avant de travailler sur les vapeurs de la White Star Line, Murdoch a débuté sur des voiliers.
Nous disposons de photos pour tous les vapeurs, en revanche c'est une autre histoire pour les voiliers. Suzanne Störmer en fait ici la liste, mais sans photos. J'ignore si elle en a publié dans sa seconde bio : A Career at Sea. Mais faute de pouvoir vérifier (et comme j'avais envie de me faire une idée de ce à quoi ils pouvaient ressembler), j'ai fait une petite recherche qui s'est révélée être plus ou moins satisfaisante.


CHARLES COTESWORTH

Voilier barque sur lequel Murdoch a travaillé de 1888 à 1892, et passe le certificat de deuxième officier. Malheureusement je n'ai trouvé aucune image de lui, c'est à peine si j'ai lu le nom de Joseph Lyne (nom de la compagnie ou du propriétaire, ou des deux, qui le possédait) sur un site : ici


IQUIQUE

Trois mâts barque carré.
Port d'attache : Londres
Voyage inaugural : 1892, sous les ordres du capitaine Samuel Murdoch.
Il était de tradition dans la famille à Murdoch, que le fils marins naviguent au moins une fois avec leurs pères. Murdoch a donc embarqué sur l'Iquique de 1893 à 1895.
La recherche d'image de ce bateau a été difficile car il s'agit également du nom d'une ville du Chili. Je me suis reporté à Google Image et j'ai finalement trouvé. Ce sont trois toiles du peintre Herbert Barnard John Everett réalisées dans les années 30. La scène immortalisée par Everett montre l'Iquique à son retour de Sydney en 1899, j'ignore si Samuel Murdoch en était encore le capitaine.







Source images : Art Finder



ST. CUTHBERT

A son bord, Murdoch a été 1er officier de 1895 à 1896, et en 1897 le voilier a sombré lors d'une tempête (entrainé par les charges dans ses cales), Tout l'équipage a trouvé refuge dans des canots de sauvetage ("même la femme et le chien du capitaine"), dans lesquel ils ont dérivés pendant trois jours, sans eau ni nourriture, avant d'être sauvé par le SS Condor.

De tous, c'est celui qui a été le plus facile à trouver. Pas de soute que c'est bien lui, tout est précisé sur le site : année de construction (1884), nom de la compagnie (J. & J. Rae & Co.), etc. En revanche c'est l'unique image que j'ai de ce bateau.



Source image : Brew Family Ship


LYDGATE

Murdoch a travaillé à son bord en tant que 1er officier, de 1897 à 1899. C'était un quatre-mâts barque, construit en 1893 et appartenant à la James Joyce & Co.

Pas d'images...


C'est après le Lydgate que William Murdoch a signé sur le Medic.


Dernière édition par Tiphaine le Mer 13 Juin 2012 - 23:22, édité 2 fois
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les voiliers sur lesquels a travaillé Murdoch

Message  jean-philippe46 le Mar 18 Oct 2011 - 20:05

Merci pour cette présentation Tiphaine, personnellement j'ai une petite préférence pour l'Iquique mais il faut dire que ces peintures sont magnifiques et le mettent vraiment en valeur !

Concernant le Lydgate, est-ce que tu sais ce qu'il est devenu ? (en considérant bien sur que ce soit bien le voilier sur lequel Murdoch a été officier)
avatar
jean-philippe46


Masculin
Age : 31
Messages : 1928
Inscrit le : 09/12/2006
Localisation : Paris

http://thomas-andrews-titanic.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les voiliers sur lesquels a travaillé Murdoch

Message  Tiphaine le Mar 18 Oct 2011 - 20:16

jean-philippe46 a écrit:Merci pour cette présentation Tiphaine, personnellement j'ai une petite préférence pour l'Iquique mais il faut dire que ces peintures sont magnifiques et le mettent vraiment en valeur !

Concernant le Lydgate, est-ce que tu sais ce qu'il est devenu ? (en considérant bien sur que ce soit bien le voilier sur lequel Murdoch a été officier)

C'est vrai que le l'Iquique est magnifiquement mis en valeur grâce à ces toiles.
Concernant le Lydgate, je n'ai aucune idée de ce qu'il est devenu, mais je vais peut-être écrire au musée qui détient ces photos pour tenter d'en savoir plus, et confirmer si possible qu'il s'agit bien de celui où Murdoch à travaillé.
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les voiliers sur lesquels a travaillé Murdoch

Message  Mathusalem le Mer 19 Oct 2011 - 10:25

Sur la première photo, l'Iquique a mis en panne pour attendre le remorqueur. On remarque en effet que les voiles du grand mât prennent le vent à contre alors que celles de la misaine et de l'artimon sont orientées grand largue. Ainsi se trouve réalisé l'équilibre entre la poussée et la traînée. Le bateau reste sous voiles, mais il n'avance plus. Pour lui faire reprendre sa route, il suffira d'orienter convenablement les voiles du grand mât en brassant les vergues.

_________________
avatar
Mathusalem


Masculin
Age : 71
Messages : 5110
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les voiliers sur lesquels a travaillé Murdoch

Message  Tiphaine le Jeu 20 Oct 2011 - 12:35

Bien vu Gérard. Merci pour cette info.

pou

Concernant le remorqueur, il s’appellerait le Warrior.
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les voiliers sur lesquels a travaillé Murdoch

Message  Tiphaine le Mer 13 Juin 2012 - 23:06

Je viens d'apprendre que le capitaine John Murdoch (1839 /1910) - un grand-oncle de William et l'arrière-grand-père de Wendy - détestait les bateaux à vapeur. Selon l'un de ses fils, James, il râlait chaque fois qu'il en croisait un en mer et disait "Enfin bon, s'ils consomment leur propre crasse ce n'est pas si mal."

rire

Visiblement ils étaient plusieurs à ne pas aimer les vapeurs dans la famille... Quel ironie que William soit mort sur le plus grand vapeur de l'époque ! Je me demande souvent ce que son père pensait de son choix de quitter la voile. dgt L'un des proches cousins de William, James Cumming, a quant à lui tout simplement mis fin à sa carrière de marin lorsqu'il s'est rendu compte que les vapeurs étaient définitivement les nouveaux maîtres des océans. C'était en 1914, alors peut-être que la mort de son cousin deux ans plus tôt a aussi influencé sa décision...

James et William avaient le même âge, et ont servit ensemble sur l'Iquique entre 1893 et 1895, sous les ordres du capitaine Samuel Murdoch (père de William). Petit rappel : c'est au cours de ce voyage que William a rencontré Stanley Lord, futur capitaine du Californian.
J'ai une photo de James Cumming que Wendy m'a envoyé, elle est prévue pour un futur post sur mon blog.


L'Iquique dans les années 20. Photo prise par le peintre H. Everett, l'auteur des toiles de l'Iquique postées dans mon premier post.

Et en parlant d'Everett, voici une autre de ses oeuvres représentant l'Iquique, ici le pont du navire en 1898.


Pour la petite histoire, Everett a voyagé sur le navire entre 1897 et 1898. Il a fait beaucoup de croquis à bord. Dans les années 20 il a pris cette photo ci-dessus, et dans les années 30 il a mis l'Iquique en peinture, tel qu'il était en 1898.
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum