Le commandant Smith aurait-il pu faire éviter la collision ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Le commandant Smith aurait-il pu faire éviter la collision ?

Message  LittleTony87 le Ven 20 Avr 2012 - 17:10

Oui, en théorie, on n'est censé chercher à éviter l'obstacle que si on est sûr de réussir. Reste que par réflexe, il est difficile de se résoudre à foncer dedans sans rien faire. Difficile d'avoir une ligne de conduite claire : c'est à chacun d'estimer ses chances selon les circonstances, je pense.
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6130
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le commandant Smith aurait-il pu faire éviter la collision ?

Message  Mathusalem le Ven 20 Avr 2012 - 17:36

Tiphaine a écrit:le 1er officier du Royal Edward a été félicité lui, enfin sans doute parce qu'il y avait le contre-exemple du Titanic.
Ce n'était pas le 1er officier, mais le commandant Peter Millman Wotton. Il se trouvait à la passerelle à ce moment, car la brume représentait un danger important.

_________________
avatar
Mathusalem


Masculin
Age : 72
Messages : 5157
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le commandant Smith aurait-il pu faire éviter la collision ?

Message  Espoir le Mar 1 Mai 2012 - 21:12

Ce n'était pas lui qui conduisait mais si il aurait conduit il aurait peut-être limiter les dégats, mais dont je me rappelle plus le nom à fait tout ce qu'il pouvait.
avatar
Espoir


Féminin
Messages : 66
Inscrit le : 30/04/2012
Localisation : Dans un canot

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le commandant Smith aurait-il pu faire éviter la collision ?

Message  flavien le Mar 1 Mai 2012 - 21:15

Effectivement le Commandant Smith 'était pas aux commandes du Titanic lors de cet instant fatidique, mais il est peu probable qu'il ait pu vraiment changer le cour de l'histoire
avatar
flavien


Masculin
Messages : 556
Inscrit le : 25/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le commandant Smith aurait-il pu faire éviter la collision ?

Message  Tiphaine le Jeu 3 Mai 2012 - 23:29

Papy 75 a écrit:
Tiphaine a écrit:le 1er officier du Royal Edward a été félicité lui, enfin sans doute parce qu'il y avait le contre-exemple du Titanic.
Ce n'était pas le 1er officier, mais le commandant Peter Millman Wotton. Il se trouvait à la passerelle à ce moment, car la brume représentait un danger important.

Merci pour la précision Gérard !
Par contre je ne sais plus où j'avais lu que c'était le 1er officier maintenant...
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4813
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le commandant Smith aurait-il pu faire éviter la collision ?

Message  Haddock le Jeu 9 Oct 2014 - 23:34

Sujet: Re: Le commandant Smith aurait-il pu faire éviter la collision ?

Le commandant Smith était certes le plus habileté à bord pour manœuvrer le Titanic. Il détenait les connaissances et l’expérience requises pour avoir manœuvré à maintes reprises ce type de navires, avec ou sans l’assistance d’un pilote maritime. Les officiers de quart sont davantage de simples exécutants lors des manœuvres. Ils répètent les ordres du commandant, actionnent les transmetteurs d’ordre, contre-vérifient les ordres à la barre, notent le tout précisément dans des logs.

Un commandant ayant la responsabilité d’un tel titan et étant bien au fait des dangers à la navigation à rencontrer, aurait dû par professionnalisme faire volontairement partie de l’équipe à la passerelle durant ces heures d’obscurité au lieu d’aller se coucher. Face à ce péril qui se dessinait précipitamment, il aurait sans doute pris la conduite du navire et son expérience acquise voire innée aurait pu faire la différence et sauver l’aventure de la perdition. Autrement, il aurait porté lui-même l’odieux que représentait une telle manœuvre d’urgence au lieu de la déléguer à des officiers subalternes. En d’autres termes, le commandant Smith aurait dû le cas échéant, couler son bébé lui-même.    

Toutefois, face à un péril en mer, nul ne peut être tenu responsable d’une action posée si le résultat escompté n’est pas celui obtenu.
avatar
Haddock


Masculin
Messages : 215
Inscrit le : 19/04/2014
Localisation : Planète Terre

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum