Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Tintin... et les bateaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

Votre album de Tintin préféré
Tintin au Pays des Soviets
0%
 0% [ 0 ]
Tintin au Congo
0%
 0% [ 0 ]
Tintin en Amérique
0%
 0% [ 0 ]
Les Cigares du Pharaon
0%
 0% [ 0 ]
Le Lotus bleu
0%
 0% [ 0 ]
L'Oreille cassée
0%
 0% [ 0 ]
L'Île Noire
0%
 0% [ 0 ]
Le Sceptre d'Ottockar
0%
 0% [ 0 ]
Le Crabe au Pinces d'or
0%
 0% [ 0 ]
L'Etoile mystérieuse
0%
 0% [ 0 ]
Le Secret de la Licorne
20%
 20% [ 2 ]
Le Trésor de Rackham le Rouge
30%
 30% [ 3 ]
Les Sept Boules de cristal
10%
 10% [ 1 ]
Le Temple du Soleil
0%
 0% [ 0 ]
Tintin au pays de l'or noir
0%
 0% [ 0 ]
Objectif Lune
10%
 10% [ 1 ]
On a marché sur la Lune
20%
 20% [ 2 ]
L'Affaire Tournesol
10%
 10% [ 1 ]
Coke en Stock
0%
 0% [ 0 ]
Tintin au Tibet
0%
 0% [ 0 ]
Les Bijoux de la Castafiore
0%
 0% [ 0 ]
Vol 747 pour Sidney
0%
 0% [ 0 ]
Tintin et les Picaros
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 10
 

AuteurMessage
Historiapassionata

avatar

Féminin
Age : 25
Messages : 5050
Inscrit le : 12/12/2006
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.

MessageSujet: Re: Tintin... et les bateaux   Lun 29 Aoû 2011 - 9:04

Oui bon là je ne suis plus Belge ! je n'ai jamais ouvert une seule bd de tintin

_________________

Marguerite Dubois - Mathilde Van de Velde - Gaston François


Du soleil la lumière étreint la terre,
Les rais de lune baisent la mer,
Mais que vaut donc tout cet ouvrage tendre,
Si toi tu ne m’embrasses pas ?
Percy Shelley
Revenir en haut Aller en bas
http://lsvmonarchie.blogspot.com
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5063
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: Tintin... et les bateaux   Lun 29 Aoû 2011 - 11:27

LittleTony87 a écrit:
Comme nous avons pu le remarquer avec Phil (Belgenland) dans le sujet sur l'expo Toutankhamon (cherchez pas le lien, y'en a pas), Tintin, le célèbre héros de BD, est aussi grand amateur de paquebot.
Si il y en a un, ici : http://titanic.superforum.fr/t2441-exposition-toutankhamon-a-bruxelles?highlight=Toutankhamon

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Belgenland

avatar

Masculin
Age : 47
Messages : 980
Inscrit le : 03/01/2010
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Tintin... et les bateaux   Mer 7 Sep 2011 - 16:21

Petite info "TINTIN" :

Steven Spielberg sera à Bruxelles le 22 octobre prochain pour la sortie du film et se rendra à Paris pour une seconde projection à bord d'un Thalys spécialement décoré "Tintin et le secret de la Licorne"

http://www.dhnet.be/cine-tele/cinema/article/367580/spielberg-a-bruxelles-le-22octobre.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nomadicpreservationsociety.co.uk
Sir Cosmo

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 3437
Inscrit le : 17/08/2008
Localisation : Au pied du grand escalier ...

MessageSujet: Re: Tintin... et les bateaux   Dim 11 Sep 2011 - 21:00

J'ai découvert les albums de Tintin il y a longtemps mais il m'arrive de relire les albums que j'ai encore aujourd'hui et c'est toujours un plaisir. Pour ce qui est de mes albums préférés je dirais que ce sont Les cigares du pharaon et Les 7 boules de cristal bien que j'aimes beaucoup aussi les autres albums comme le secret de la licorne > ( la premiére apparition du professeur tournesol ^^ mort )
J'ai hâte de voir ce que vont donner les adaptations de Steven Spielberg !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.SirCosmo.skyblog.com
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5063
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: Tintin... et les bateaux   Mar 1 Nov 2011 - 17:02

A voir absolument : Les aventures de Tintin en 3D. C'est époustouflant !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Tintin... et les bateaux   Mar 1 Nov 2011 - 19:43

Je plussoie totalement. Le film est bluffant de beauté, et les personnages animés donnent l'impression d'être réels. C'est juste superbe, et en aucun cas choquant.

Pour le reste : fidèle à l'esprit Tintin ? Oui et non. Oui parce qu'on sent que Spielberg aime Hergé et a voulu lui rendre hommage : on trouve plein, plein, plein de petites références dans le film à la série de BDs. En revanche, l'histoire fera peut-être hurler les puristes, encore que ça aurait pu être bien pire : les trois histoires mixées ici se tiennent bien, les personnages sont respectés, mais le film fait peut-être un peu trop la part belle à l'action pure (longues courses poursuites notamment), plus que la BD certainement. Mais ça reste très bon ! A voir, clairement. fete
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Lily

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 1502
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: Tintin... et les bateaux   Mer 2 Nov 2011 - 21:55

LittleTony87 a écrit:
Je plussoie totalement. Le film est bluffant de beauté, et les personnages animés donnent l'impression d'être réels. C'est juste superbe, et en aucun cas choquant.

Pour le reste : fidèle à l'esprit Tintin ? Oui et non. Oui parce qu'on sent que Spielberg aime Hergé et a voulu lui rendre hommage : on trouve plein, plein, plein de petites références dans le film à la série de BDs. En revanche, l'histoire fera peut-être hurler les puristes, encore que ça aurait pu être bien pire : les trois histoires mixées ici se tiennent bien, les personnages sont respectés, mais le film fait peut-être un peu trop la part belle à l'action pure (longues courses poursuites notamment), plus que la BD certainement. Mais ça reste très bon ! A voir, clairement. fete

En allant voir Tintin, je ne savais pas à quoi m'attendre n'étant pas une grande fan de la BD. Mais le Secret de la Licorne et son aventure de pirates, de trésors m'a atiré et j'ai adoré sachant que je suis une ferue des expéditions sous marines. Les personnages étaient fidèles au peu que j'avais lu et vu d'eux mais par contre le chien a une tete assez bizarre. Je pense que je vais me mettre aux aventures de Tintin tout doucement. J'avais déja eu le droit a Tintin, el temple del Sol en espagnol. :)
Revenir en haut Aller en bas
Tiphaine

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 4798
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

MessageSujet: Re: Tintin... et les bateaux   Lun 7 Nov 2011 - 14:21

Ah, Le Secret de la Licorne ! Des grands souvenirs d'enfance. Peut-être bien une des premières choses qui m'a fait aimer les bateaux.

Venait ensuite Le Trésor de Rackham le Rouge, la suite, et puis elles ont été adaptée en anim, je me souviens encore de la musique du générique et de ces passages un peu angoissant quand on a que 7/8 ans.

pou
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Tintin... et les bateaux   Mar 8 Nov 2011 - 3:56

Tiphaine a écrit:
Ah, Le Secret de la Licorne ! Des grands souvenirs d'enfance. Peut-être bien une des premières choses qui m'a fait aimer les bateaux.
Idem : le récit de Haddock avec les pirates m'avait rendu amoureux. Car avant l'époque "Antoine aime les paquebots", y'avait l'époque "Antoine aime les galions et joue avec son bateau pirate Playmobil" rire

Quant à la série animée de 1993, elle a bercé mon enfance. C'était certainement la plus fidèle à la BD, même si certains épisodes (dont Le Trésor de Rackham le Rouge) étaient un peu trop coupés par rapport à l'original.

A noter d'ailleurs, dans vos supermarchés/presse, un joli livre édité par Historia et Le Point sur Tintin et les événements historiques qui ont inspiré certaines aventures (la crise Sino-Japonaise et Le Lotus Bleu, l'Anchluss et Le Sceptre d'Ottockar...). Du très beau boulot.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Canard-jaune

avatar

Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

MessageSujet: Re: Tintin... et les bateaux   Mer 9 Nov 2011 - 17:40

LittleTony87 a écrit:
Tiphaine a écrit:
Ah, Le Secret de la Licorne ! Des grands souvenirs d'enfance. Peut-être bien une des premières choses qui m'a fait aimer les bateaux.
Idem : le récit de Haddock avec les pirates m'avait rendu amoureux. Car avant l'époque "Antoine aime les paquebots", y'avait l'époque "Antoine aime les galions et joue avec son bateau pirate Playmobil" rire

Quant à la série animée de 1993, elle a bercé mon enfance. C'était certainement la plus fidèle à la BD, même si certains épisodes (dont Le Trésor de Rackham le Rouge) étaient un peu trop coupés par rapport à l'original.

A noter d'ailleurs, dans vos supermarchés/presse, un joli livre édité par Historia et Le Point sur Tintin et les événements historiques qui ont inspiré certaines aventures (la crise Sino-Japonaise et Le Lotus Bleu, l'Anchluss et Le Sceptre d'Ottockar...). Du très beau boulot.

J'ai en effet remarqué ce numéro de Le Point, j'y avais jeté un coup d’œil, c'était sympa!
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87

avatar

Masculin
Age : 27
Messages : 6112
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Tintin... et les bateaux   Ven 3 Aoû 2012 - 15:00

Je vous avais rapidement parlé en novembre dernier de ce numéro du Point et d'Historia consacré à Tintin. Un deuxième opus est sorti en juillet pour compléter la paire. L'occasion de vous les présenter plus précisément. L'idée est très simple : pour chaque album, on présente un personnage qu'il introduit, et un événement auquel il fait référence est présenté par un historien. Le tout avec de jolies illustrations, des encadrés... Les passionnés d'histoire, comme les passionnés de Tintin, en ont pour leur argent.



Le tome 1 présente donc, dans l'ordre

- Tintin au pays des Soviets (1930), prétexte à la présentation du premier personnage de la série... Tintin, et du contexte du début de la mise en place de l'URSS. Ce premier album était très basique, souvent caricatural et assez mauvais du point de vue du scénario, ce qui explique qu'Hergé n'ait même pas cherché à le redessiner et qu'il n'ait été réédité que plus de 50 ans plus tard, mais c'est une curiosité intéressante !

- Tintin au Congo (1931), qui permet d'introduire les Dupondt qui y font une très, très brève apparition (une case), et présente la colonisation de l'Afrique. Tintin au Congo, c'est aussi une de ces curiosités : on y voit le regard de l'Européen moyen sur les colonies, cette sorte de paternalisme qui aujourd'hui nous choque. Bref, un regard intéressant pour voir les choses avec les yeux de l'époque... avant de reprendre les notre, qui ont un peu moins d’œillères ! rire

- Les Cigares du Pharaon (1934), qui introduit le méchant emblématique des aventures de Tintin, Rastapopoulos, et qui permet de présenter la découverte du tombeau de Toutankhamon avec les légendes au sujet d'une malédiction... aux origines bien scientifiques en fait. Cet album est, je dois le dire, un de mes préférés !

- Le Lotus bleu (1936), premier album vraiment "sérieux" d'Hergé qui découvre, par l'intermédiaire d'un étudiant chinois (le célèbre Tchang transposé en BD et présenté à cette occasion dans le livre du Point/Historia), l'autre côté de la colonisation et s'ouvre sur le monde. Résultat, il prend un point de vue à contre-courant de celui des Belges de son époque en condamnant les japonais pour l'incident de Moukden (un sabotage de voie ferrée par les Japonais qui a permis l'invasion d'une région chinoise, prélude à la 2e GM)

- L'Oreille cassée (1937), qui introduit l'ambigu général Alcazar et parodie la guerre du Gran Chaco, une de ces guerres qui ont tiraillé l'Amérique du Sud pour des raisons dérisoires. Une boucherie peu connue en Europe, mais qui avait choqué Hergé.

- L'Île Noire (1938), qui introduit un autre méchant récurrent mais moins emblématique, le docteur Müller, et met au jour la thématique des faux-monnayeurs

- Le Sceptre d'Ottokar (1939), qui introduit la plus célèbre "voix" de la bande dessinée, Bianca Castafiore, et condamne un sujet alors d'actualité : l'Anschluss (annexion de l'Autriche par Hitler) : ici, c'est une tentative d'annexion de la Syldavie par la Bordurie, deux pays fictifs des Balkans, qui est orchestrée par un certain Müstler dont le nom sonne familier... Si on ajoute qu'un des méchants de l'épisode porte des habits rappelant franchement les SS...

- Le Crabe aux pinces d'or (1941), s'éloigne du champ politique (plus souhaitable dans la Belgique occupée) pour dénoncer les trafiquants d'opium (sujet déjà évoqué dans Les Cigares du Pharaon et Le Lotus Bleu) mais cette fois-ci, il introduit un personnage de taille, le capitaine Haddock !

- Le Secret de la Licorne (1943), prétexte à présenter les pirates et corsaires, ainsi qu'un personnage secondaire pourtant très présent : le majordome Nestor. Cet album est mon petit préféré, comme je l'ai déjà dit !

- Enfin, Le Trésor de Rackham le Rouge (1944), qui introduit le non moins célèbre professeur Tournesol, est l'occasion de présenter le Château de Cheverny, qui est à l'origine de Moulinsart, le château du capitaine Haddock à partir de cet épisode.



livre livre Le deuxième volume, de cette année, est tout aussi intéressant, mais respecte moins le principe de base : les personnages choisis sont souvent moins emblématiques, et ne font pas toujours leur première apparition dans cet épisode, mais méritent qu'on y jette un oeil.

- Retour en arrière, d'abord, avec Tintin en Amérique (1932) qui permet de présenter un personnage réel croqué par Hergé (chose rare) : Al Capone, et de parler de l'époque bénie des gangsters et de la Prohibition. Album assez drôle à lire, même si l'image de l'Amérique qu'a Hergé est au moins aussi caricaturale que celle qu'il avait, deux ans plus tôt, de l'URSS ! rire

- L’Étoile mystérieuse (1942), est un des albums les plus ambigus d'Hergé : parfois très onirique (les passages sur le morceau d'astéroïde), il a aussi du être refondu pour enlever les morceaux un peu trop antisémites (l'époque s'y prêtait, il faut croire...). Les auteurs profitent de cet album pour présenter un personnage qui m'avait beaucoup marqué, le fou Philippulus, un prophète annonciateur du "châtiment", ainsi que les expéditions polaires, thème populaire de l'époque.

- Les 7 boules de cristal (1948) et Le Temple du Soleil (1949), présentent sont l'occasion de présenter un personnage très secondaire, le professeur Bergamotte (une des victimes des fameuses boules), mais surtout la redécouverte de la civilisation inca à l'époque.

- Tintin au pays de l'or noir (1950) présente déjà un personnage plus connu, le môme insupportable par excellence : Abdallah ; ainsi que les conflits pétroliers au Moyen Orient. Déjà en 1950, Hergé critiquait la façon dont les occidentaux "jouaient" avec le pétrole, loin de chez eux, au risque de déclencher guerres et révolutions.

- Objectif Lune (1953) et On a marché sur la Lune (1954), peut-être les plus célèbres aventures de Tintin, présente un personnage assez double et ambigü, le scientifique Wolff ; ainsi que les débuts de la conquête spatiale (nous sommes encore 15 ans avant Neil Armstrong !)

- L'Affaire Tournesol (1956), un ds sommets de l'art d'Hergé, présente le casse pieds par excellence, Séraphin Lampion, et la vision de la Guerre froide par Hergé qui présente la Bordurie comme dictature à la botte du célèbre Pleksy-Gladz

- Coke en stock (1958), qui présente pour sa part le marchand Oliveira Da Figuera (déjà présent depuis Les Cigares de Pharaon), et surtout l'esclavage : l'album, qui fait apparaître une ribambelle des méchants créés par Hergé, se centre en effet sur ce sordide trafic.

- Tintin au Tibet (1960), qui introduit... le Yéti ! L'occasion de parler de la conquête de l'Himalaya. Un album... blanc. rire

- Les Bijoux de la Castafiore (1963), véritable exercice de style en huis clos : 68 pages durant lesquelles... il ne se passe en réalité pas grand chose et ou pourtant Hergé nous tient en haleine tout du long ! Également une véritable charge contre la presse people (thème qu'évoquent donc les auteurs), représentés par le journaliste Jean-Loup de la Battellerie.

- Vol 714 pour Sydney (1968), qui présente l’irascible milliardaire Lazlo Carreidas, "l'homme qui ne rit jamais", et le thème des détournements d'avion.

- Tintin et les Picaros (1976), dernière "vraie" aventure de Tintin, introduit Peggy Alcazar, la femme du général, présentée comme une immonde gorgone (inspirée par une représentante... du Ku Klux Klan !). L'album permet aussi de se pencher sur la révolution cubaine.

- Enfin, une présentation est faire de Tintin et l'Alph-Art (1986), album inachevé qui prenait pour thème l'art contemporain et permet de présenter l'affaire Fernand Legros, une histoire de faussaires.


Voilà pour ce résumé (fort long rire ) du contenu de ces deux livres qui sont vraiment, vraiment intéressant à lire. Pour 8€ chacun, à raison de 130 page par livre, c'est vraiment donné ! Alors courrez les chercher à la librairie ou même... au point presse du supermarché, et régalez vous ! livre
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
 
Tintin... et les bateaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Tintin... et les bateaux
» jeu de 7 familles tintin
» Tintin
» [JEU] TYCOON TRANSPORT DELUXE : Gestion d'une entreprise de transport par autocars, camions, trains, bateaux ou avions [Gratuit]
» Trilogie Tintin : Steven Spielberg et Peter Jackson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: Manouk la mascotte du forum^^............ :: Livres et musique :: Livres-
Sauter vers: