Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Naufrage du Britannic causé directement ou indirectement ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily



Féminin
Age : 27
Messages : 1484
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

MessageSujet: Naufrage du Britannic causé directement ou indirectement ?   Jeu 7 Avr 2011 - 22:06

Le rapport de la commission enquète établit que la cause du naufrage du Britannic et de la perte du paquebot par conséquent est dut a une mine allemande laissée des jours avant par des u-boat allemands dans le canal de Kéa,près d'Athènes Ce dernier permettait aux navires hopital et aux navires transportant les troupes de se rendre dans les Dardanelles pendant la Campagne de Gallipoli orchestré de loin par Winston Churchill (alors minsitre de la défence ). Néanmoins des témoinages de survivants alors intérogés par les deux commissaires chargés de faire le rapport ( les capitaines George Staer et Huge Heard) puis des années plus tard, les quelques survivants intérogés par Jean Jacques Cousteau lors de la célébration du 60ème aniversaire du naufrage évoque une torpille et non une mine. L'unanimité des survivants parlent d'une torpille et contredit le rapport d'enquète. De plus les journaux britanniques readaptent l'information du naufrage du Britannic en accusant les allemands de s'attaquer aux navires hospital britanniques pour aider leur allié, l'empire Otoman (future Turquie). Meme si l'hypothèse de la mine est admise par les journaux, ces derniers n'excluent pas une torpille puisque une série sombre de naufrage de navire hopital est d'actualité a cette époque . Et d'autant plus que dans un contexte de guerre, toute propagande est bonne a prendre pour atteindre l'enemi. A titre d'exemple, la tragédie du Lusitania encore fraiche dans les mémoires montre a quel point les journaux sont générateurs et alliés de l'Amiraulté britannique.


Tout ce rappel du contexte historique pour mieux passer a un problème d'ordre juridico-politique, à savoir le respect ou non respect de l'article 1 de la Convention de Genève du 22 Aout 1864 qui protège les bléssés de guerre et le personnel médical pendant les périodes de guerre. L'article 1 de cette Convention s'appliquait directement au Britannic puisqu'il transportait des bléssés et non des armes. Cet article dispose dans ses alinéa que :
« Les ambulances et les hôpitaux militaires seront reconnus neutres, et, comme tels, protégés et respectés par les belligérants comme tels, protégés et respectés par les belligérants, aussi longtemps qu'il s'y trouvera des malades ou des blessés. La neutralité cesserait si ces ambulances ou ces hôpitaux étaient gardés par une force militaire. »

« Un drapeau distinctif et uniforme sera adopté pour les hôpitaux, les ambulances et les évacuations. Il devra être, en toute circonstance, accompagné du drapeau national. Un brassard sera également admis pour le personnel neutralisé, mais la délivrance en sera laissée à l'autorité militaire. Le drapeau et le brassard porteront croix rouge sur fond blanc. »




Si une torpille aurait été a l'origine du naufrage, l'allemagne aurait sans doute été responsable de ce drame alors qu'une mine (thèse défendue par les allemands) ne les auraient pas remis en cause dans leur engagement de respecter le Convention de Genève. Cette question de la cause du naufrage a de plus posé problème a la fin de la guerre de 1914-1918 puisque lors du traité de Versailles (1919) (voir annexe III : http://mjp.univ-perp.fr/traites/1919versailles8.htm#3 ). Sans preuves materielles de leurs responsabilité , l'allemagne doit céder un de ses paquebots, le Bismark alors rebaptisé Majestic par la White Star Line pour la compensation de la perte du Britannict. Cette dette que doit payer l'Allemagne les rend coupable de la perte du paquebot et navire hopital et par conséquent sans fondements juridiques, le traité de Versailles confirme la propagande de la presse britannique sur le torpillage du paquebot et l'hypothèse de la torpille.



Des années plus tard, lors de la découverte de l'épave en 1975, Jean Jacques Cousteau fait évouler la thèse vers des causes accidentelles liées a un coup de grisou ( plus tard réfuté par une expédition qui montre les cales de charbon intactes) puis par les nombreuses expéditions qui suivent,on découvre des mines immergées lors d'une expédition en 2003. Cette découverte peut préter a une interprétation des causes mais que partiellement et on ne peut établir clairement l'hypothèse de la mine. Malgré les progrès technologiques, personne n'a réussit a trouver la véritable cause du naufrage du Britannic. L'épave garde son secret comme le Titanic 95 ans après la naufrage.
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87



Masculin
Age : 26
Messages : 6095
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Naufrage du Britannic causé directement ou indirectement ?   Jeu 7 Avr 2011 - 22:36

Pour moi, la mine reste la cause la plus probable. Le secteur avait été miné et d'autres navires ont coulé dans les mêmes circonstances peu après.

Explosion interne ? L'épave semble s'opposer à toute explosion due au charbon puisque les soutes sont intactes. Restent les produits médicaux (mais ce serait quand même très étonnant) ou une mythique cargaison d'armes ? Rien n'a été retrouvé pour l'affirmer.

Et la torpille ? Bof : les journaux anglais ont matraqué cette solution pour dénoncer la barbarie allemande, mais étonnamment, seul un journal allemand déclare que le navire à été torpillé car il transportait des armes. Si torpillage il y avait effectivement eu, et plus largement si le navire avait vraiment transporté des armes, les journaux allemands en auraient parlé unanimement. D'autre part, si certains ont cru voir la trainée d'une torpille, aucun n'a aperçu la colonne d'eau qui se projette généralement dans ces circonstances. Peu probable donc.

Enfin, il faut rappeler que l'explosion elle même n'a pas été fatale : les compartiments étanches ne se sont pas tous fermés, mais la encore, le navire restait sauf car seul les six compartiments avant se remplissaient et pouvaient être pompés. Sauf que le navire a commencé à pencher, et que l'eau est rentrée par les hublots. Le Britannic n'a pas coulé par sa brèche mais par le flot qui s'est déversé aux ponts E et F.

Comme le résumait un Wikipédien quand j'ai proposé l'article comme Bon Article : "en somme, c'est un bateau qui restait insubmersible tant qu'on ouvrait pas les fenêtres !" rire
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Lily



Féminin
Age : 27
Messages : 1484
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: Naufrage du Britannic causé directement ou indirectement ?   Jeu 7 Avr 2011 - 23:17

Tu as certes raison mais ses preuves ont été prouvé postérieurement au naufrage et bien des années après la Guerre de 1914-1918. A l'époque,il était evident que toutes ses preuves materielles ne soient pas apportées scientifiquement malheureusement. Si a l'époque l'hypothèse de la mine était admise, elle était contestée par les journaux et l'hypothèse de la torpille servait plus pour l'Amiraulté Britannique qui en faisait une propagande. Cette hypothèse avait un fondement juridique et si par logique on l'a met en comparaison avec la condamnation de l'Allemagne a donner ses bateaux pour compenser la perte du Britannic, on peut penser que les alliés ont considéré de pleins droits l'Allemagne responsable. Maintenant avec ses preves scientifiques, on sait que l'armée Allemande disait la vérité et qu'elle a été punit a tort pour le naufrage du Britannic mais a l'époque,il n'en était pas de meme dans un contexte politique et social différente de celle d'aujourd'hui.
D'ailleurs meme maintenant que l'hypthèse de la mine est admise par tout le monde, l'Amiraulté Britannique ou Royal Navy n'admet pas explicitement cette hypothèse 95 ans après. Lorsque j'ai envoyé un e-mail au département qui s'occupait des questions maritimes pour en savoir plus sur la Convention qui protège le Titanic, j'ai évoqué une autre question sur le Britannic. Et lorsque j'ai reçu une réponse d'un des juristes,il ne m'a répondu que sur la question du Titanic et non sur celle du Britannic. Je pense qu'a l'heure d'aujourd'hui la Royal Navy ne veut pas encore évoquer la question des causes du naufrage et enfin confirmer définitivement l'hypothèse scientifique (son role pendant la Première guerre mondiale serait remise en cause politiquement et le Majestic aurait été injustement pris aux Allemands au niveau du Traité de Versailles). Mais qui sait avec un peu de chance, j'espère qu'une personne de la Royal Navy pourra m'indiquer ou je pourrais trouver le rapport d'enquète ou meme me préciser le statut juridique de l'épave (en plus des e-mails que je compte envoyer au ministère des afaires étrangers britannique et grec).
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87



Masculin
Age : 26
Messages : 6095
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Naufrage du Britannic causé directement ou indirectement ?   Jeu 7 Avr 2011 - 23:19

Il me semble pourtant que le rapport d'enquête envoyé à la Navy concluait justement "coulé par une mine à une torpille, plus probablement une mine". C'est du moins ce que cite Chirnsde.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Lily



Féminin
Age : 27
Messages : 1484
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: Naufrage du Britannic causé directement ou indirectement ?   Jeu 7 Avr 2011 - 23:35

Oui justement l'incohérence est d'autant plus importante entre la conclusion du rapport d'enquète et la condamnation de l'Allemagne a donner le Bismark pour la perte du Britannic. Cette incohérence peut s'expliquer par deux points de vues qui se conterdisent.
Le point de vue politique (intérets de Curchill dans la bataille des Dardanelles et du Royaume- Uni lors de la redaction du Traité de Versailles) a un fondement juridique faux avec le point de vue scientifique qui lui cherche les vraies causes du naufrage grace aux nombreuses expéditions . Et qui par conséquent atteste la version de l'armée Allemende et l'innocente. La contradiction entre ses deux points de vue montre a quels points on peut jouer sur l'ambiguité de la cause du naufrage et comme un intéret étatique peut passer avant la vérité scientifique. Tu as parfaitement raison sur les réelles causes da naufrage avec tous les arguments que tu as enoncé. Le meme problème se pose pour le cas du Lusitania. La Royal Navy n'a jamais avoué publiquement les accusations a torts qu'elle a faite aux Allemands et cela malgré des preuves scientifiques attestées...
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87



Masculin
Age : 26
Messages : 6095
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Naufrage du Britannic causé directement ou indirectement ?   Jeu 7 Avr 2011 - 23:38

Mais techniquement, dans la mesure ou le poseur de mine était un sous marin allemand, l'Allemagne ne devait elle pas dédommager la compagnie ?
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Lily



Féminin
Age : 27
Messages : 1484
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: Naufrage du Britannic causé directement ou indirectement ?   Ven 8 Avr 2011 - 0:04

Oui juridiquement mais quand on lit bien l'article 1 de la Convention de Genèves et qu'on analyse bien les faits du naufrage du Britannic, on s'aperçoit que l'Allemagne est responsable indirectement et qu'elle n'a pas attaquée déliberement le Britannic. Les mines avait été installé sur le chemin du canal de Kéa et cela des jours avant que le Britannic ne vienne dans la zone alors déclaré zone de guerre. L'Allemagne n'a pas cherché a attaquer le Britannic meme si son but était d'empecher tous navires britanniques d'atteindre l'ile de Lemnos. L'Allemagne est bien responsable mais il faut nuancer puisqu'elle n'a pas attaqué directement le Britannic. D'ailleurs d'autres navires hopitals ont été victimes de ces mines les jours et les mois suivants. Et puis il ne faut pas oublié que le capitaine Bartlett savait qu'il naviguait dans une zone dangereuse le 21 novembre, tout comme le savait l'Amiraulté qui prenait ses responsabilités en laissant le Britannic naviguer dans des eaux dangereuses. Toutes ces nuances relativisent la responsabilité de l'Allemagne qui n'est responsable qu'indirectement du naufrage. La portée de sa responsabilité n'en pas pour autant la meme pour le Lusitania qui méritait qu'on réquisitionne un paquebot allemand pour la perte d'un navire civil a la Cunard Line. Le cas du Bismark réquisionné par la White Star Line est dicutable puisque la porté de la responsabilité allemande est nettement moins forte juridiquement mais on ne le savait pas. Le Bismark est revenu a la WSL mais il aurait été certainement plus juste de bien spécifier que ce n'était pas pour remplacer le Britannic seul mais aussi les autres paquebots perdus de la compagnie comme l'Océanic qui s'est echoué en septembre 1914 et le Laurentic qui a heurté deux mines dans les eaux irlandaises en 1917.
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87



Masculin
Age : 26
Messages : 6095
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Naufrage du Britannic causé directement ou indirectement ?   Ven 8 Avr 2011 - 0:13

Pour le Laurentic, le Cymric, l'Afric et surement d'autres aussi perdus dans la guerre, la WSL a reàu le Columbus, devenu Homeric. Mais il ne me semble pas que le Bismark ait été donné pour remplacer le Britannic. Il me semble plutôt que lui et l'Imperator ont été partagés par les compagnies qui les avaient reçus du gouvernement.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Lily



Féminin
Age : 27
Messages : 1484
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: Naufrage du Britannic causé directement ou indirectement ?   Ven 8 Avr 2011 - 0:27

Oui certes les deux paquebots allemands ont été choisi par les compagnies mais pour la perte du Britannic, la WSL a eu un manque a gagner certain du fait que le paquebot n'a jamais été rentabilisé par une carière commerciale . La compagnie a perdu le Britannic et d'autres paquebots dont l'Océanic qui étaient aussi importants. Il ne lui restait plus que quelques navires et surtout l'Olympic qui a survécut a cette guerre par miracle. Invoquer la perte du Britannic a surtout permit a la WSL de récupérer un paquebot pour la perte plus conséquente du Britannic que d'autres navires de générations plus anciennes. La compagnie avait perdu plus de 2 millions de livres sterling en plus de la décoration intérieure qui ne servait plus, ce qui constitue un manque a gagner considérable pour l'economie intérieure britannique. Et puis d'un point de vue plus politique, le requitionnement des paquebots allemands était une autre manière d'humilier l'Allemagne déclarée responsable par le Tarité de Versailles.
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87



Masculin
Age : 26
Messages : 6095
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Naufrage du Britannic causé directement ou indirectement ?   Ven 8 Avr 2011 - 0:42

Attention à ne pas trop noircir le tableau : l'Oceanic avait déjà 15 bonnes années derrière lui et commençait à être dépassé.

Mais surtout, la WSL gardait une grosse force : son quatuor des Big Four, assez récents et tous en bon état. Même si elle avait perdu ses deux plus gros investissements, sa flotte restait relativement bien fournie vu la violence du conflit. Rien de comparable, par exemple, avec la situation de la Transat après la 2e GM.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Benjamin Guggenheim



Masculin
Messages : 13
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Naufrage du Britannic causé directement ou indirectement ?   Mar 10 Juil 2012 - 15:37

Je viens de lire sur Wikipedia que l'expédition de 2008 a révélé que le métal de la coque à l'endroit de l'explosion est plié de l'intérieur vers l'extérieur, ce qui réfute la thèse d'une explosion produite par une torpille ou par une mine... En gros, on étais à coté de la plaque tout du long ? inter
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87



Masculin
Age : 26
Messages : 6095
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Naufrage du Britannic causé directement ou indirectement ?   Mar 10 Juil 2012 - 15:42

Non. Il est fort probable qu'il y ait eu deux explosions. Une première venue de l'extérieur (mine, plus que probablement), puis une seconde, venue de l'intérieur et causée par le charbon ou des produits inflammables entreposés (qui dit navire-hôpital dit produits chimiques potentiellement dangereux). Cela s'est produit pour le Lusitania ; pourquoi pas pour le Britannic ?

D'autant qu'on sait que le Britannic a été touché par tribord... ce même flanc tribord touche le fond océanique. Impossible d'estimer les dégâts. La brèche énorme que l'on voit a été causée par le naufrage lui même. La proue s'est fichée dans le sable, puis le navire a basculé, ce qui a cassé le navire en un point faible de sa structure, devant la passerelle de commandement. Dans les faits, aucun dégât causé par l'explosion elle-même n'est visible sur l'épave sans rentrer dedans.

On sait par ailleurs que les soutes à charbon sont intactes. Donc ça ne vient pas de là. L'hypothèse de la mine puis de la réaction en chaîne me semble plus probable.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Benjamin Guggenheim



Masculin
Messages : 13
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Naufrage du Britannic causé directement ou indirectement ?   Mar 10 Juil 2012 - 18:30

Ah d'accord ! C'est que je m'interresse au Britannic que depuis peu. Merci beaucoup de m'éclairer clin
Revenir en haut Aller en bas
 
Naufrage du Britannic causé directement ou indirectement ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Naufrage du Britannic causé directement ou indirectement ?
» Le naufrage du Britannic (Gigantic )
» L'épave du Britannic : idée d'un musée sous marin
» [Art.]Le naufrage du Lusitania: Drame/Enquête/Epave 2/2
» Anniversaire du naufrage du Britannic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: Belfast..................................................  :: Les autres navires :: HMHS Britannic-
Sauter vers: