Les 3ème classes prisonniers du bateau

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Les 3ème classes prisonniers du bateau

Message  Invité le Dim 30 Sep 2012 - 15:47

CommeDansUneBulle a écrit:Ca faisait longtemps qu'il y avait plus de messages dans cette rubrique..Déjà sur un autre forum ou je suis inscrite,toutes les filles pensent que se sont des martyrs sacrifiés au nom de l'élyte:Enfer et bilbeusés nous savons tous ici que c'est pas le cas.i
Il y a tant d'idées reçues à combattre..Ceci dit je trouve ça un peu débile de rien tenter pour les quelques uns qui n'auraient rien fait.Et les survivants enfants venaient la plupart du temps de petites familles

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3ème classes prisonniers du bateau

Message  Invité le Dim 30 Sep 2012 - 15:54

Désolé,ma remarque était mal placée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3ème classes prisonniers du bateau

Message  Invité le Dim 30 Sep 2012 - 16:13

La fermeture ,si jamais elle a eu lieu,c'était parce que le steward préposé était un biip.Elle n' probablement pas eu lieu.Quand je l'ai dit à ma copine elle m' a répondu si dans le film..Ce film ne détient pas la réalité absolue sur le naufrage,c'est pas alpha et oméga.Pour en revenir au sujet,leur histoire a été tragique.Ils ont été plus victimes d'indifférence que de racisme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3ème classes prisonniers du bateau

Message  ElbaAndrews le Dim 30 Sep 2012 - 16:18

Exactement, ce sont nos modes de pensée et nos considérations actuelles d'hommes et de femme des années 2000 qui nous font voir cela comme un empêchement d'accès aux ponts supérieurs PROGRAMME EXPRES et comme, accesoirement du racisme et /ou intolérance......
avatar
ElbaAndrews


Féminin
Age : 33
Messages : 1005
Inscrit le : 05/07/2012
Localisation : Quelque Part.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3ème classes prisonniers du bateau

Message  Tiphaine le Dim 30 Sep 2012 - 16:22

Florentine Mayard a écrit:Pour en revenir au sujet,leur histoire a été tragique.Ils ont été plus victimes d'indifférence que de racisme.

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec l'indifférence. Preuve en est que les stewards Albert Pearcey, William Denton Cox et John Edward Hart se sont occupés d'escorter des 3ème classe. Mais ces derniers étaient très nombreux, les stewards ne pouvaient pas être partout à la fois et gérer tout le monde. Sans compter que le chemin pour monter sur le pont des embarcations était long et compliqué.
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4816
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3ème classes prisonniers du bateau

Message  Guillaume70 le Ven 5 Oct 2012 - 21:10

Je suis d'accord avec Tiphaine, je pense que c'est avant tout la désorganisation qui a causé les pertes en troisième classe. Il faut aussi prendre en compte que les stewards de troisième classe étaient beaucoup moins nombreux, donc impossible de guider tout le monde. Et il faut aussi prendre en compte les différentes langues et le fait que les familles étaient séparées sur le Titanic.
avatar
Guillaume70


Masculin
Age : 26
Messages : 910
Inscrit le : 14/04/2008
Localisation : Tours, France

http://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:Guillaume70

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3ème classes prisonniers du bateau

Message  Invité le Ven 5 Oct 2012 - 21:25

Guillaume70 a écrit: Et il faut aussi prendre en compte les différentes langues sur le Titanic.

D'ailleurs à ce sujet. Bien qu'on ne puisse se fier totalement à Cameron, on voit au début du film, lorsque Fabrizio et Jack se faufilent dans les coursives vers leur cabine, un passager asiatique qui semble perdu et qui consulte une sorte de "guide". Je l'assimile, peut-être à tord, à un dictionnaire.
Ma question est la suivante: en 1912, les dictionnaires de traductions bilingue existaient-ils ?

Denis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3ème classes prisonniers du bateau

Message  ElbaAndrews le Ven 5 Oct 2012 - 23:14

Je n'ai aucune source pour te prouver, mais je suppose que oui, les instituts d'apprentissage de langues existant surement, les dictionnaires allaient de pair!
avatar
ElbaAndrews


Féminin
Age : 33
Messages : 1005
Inscrit le : 05/07/2012
Localisation : Quelque Part.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3ème classes prisonniers du bateau

Message  Molly-titanic le Lun 8 Oct 2012 - 21:19

alors ça c'est une chose qui me revolte , quand je pense au sort des personnes de 3èmes classes .....
avatar
Molly-titanic


Féminin
Messages : 31
Inscrit le : 07/10/2012
Localisation : sur le pont promenade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3ème classes prisonniers du bateau

Message  Nicomurgia le Dim 4 Nov 2012 - 21:32

Andrews_Thomas a écrit:
Guillaume70 a écrit: Et il faut aussi prendre en compte les différentes langues sur le Titanic.

D'ailleurs à ce sujet. Bien qu'on ne puisse se fier totalement à Cameron, on voit au début du film, lorsque Fabrizio et Jack se faufilent dans les coursives vers leur cabine, un passager asiatique qui semble perdu et qui consulte une sorte de "guide". Je l'assimile, peut-être à tord, à un dictionnaire.
Ma question est la suivante: en 1912, les dictionnaires de traductions bilingue existaient-ils ?

Denis.

Denis, apparemment les dictionnaires bilingues existent depuis la Renaissance. J'ai été surpris en apprenant cela, mais en même temps ce n'est pas franchement étonnant quand on sait que la Renaissance a été une période qui a vu l'émergence d'une identité européenne, une période de grande porosité culturelle entre les différents pays d'Europe, bref, la mondialisation avant le XXème !
avatar
Nicomurgia


Masculin
Age : 26
Messages : 807
Inscrit le : 28/12/2011
Localisation : Vireux-Wallerand, Ardennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3ème classes prisonniers du bateau

Message  Canard-jaune le Ven 12 Déc 2014 - 22:47

Je ne savais pas trop où poster cette anecdote, donc je la met ici, à défaut d'avoir trouvé un sujet plus adapté... ou avoir créé un sujet exprès.

Mary Young transportait plusieurs poules et coqs achetés au Jardin des Plantes de Paris : ils étaient logés dans les Cuisines de Troisième Classe (où le boucher veillait à ce que les volailles ne finissent pas à la cocotte rire ). Tout est normal. Sauf que Mary Young aurait déclaré qu'elle allait rendre visite chaque jour à ses cocottes! Comment une passagère de Première Classe aurait pu se rendre, tant physiquement (portes fermées, méconnaissance des plans) que moralement (barrières de classes), dans ces cuisines alors que ça impliquait de traverser Scotland Road, fourmillant de passagers de Troisième Classe et de membres de l'équipage qui ne devaient pas être vus? D'autant plus si elle s'y rendait seule : elle aurait pu se perdre ou faire une mauvaise rencontre (on parlait du viol quelque part sur le forum je crois)...

Qu'en pensez-vous? inter
avatar
Canard-jaune


Masculin
Age : 12
Messages : 7589
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3ème classes prisonniers du bateau

Message  xLadyPendragon le Ven 12 Déc 2014 - 23:55

Je ne pense pas qu'ils ont été enfermés exprès. Certaines familles n'ont pas voulu se séparer. De plus, ajoutons les différentes langues. Comment se retrouver quand on ne parle pas l'Anglais ? De plus, ce navire était un monstre, un beau monstre, il faut l'admettre. Il était difficile pour eux de se rendre sur les ponts supérieurs. De plus, c'était le désordre cette nuit-là. Il n'y avait aucune mesure d'évacuation.


Dernière édition par xLadyPendragon le Sam 13 Déc 2014 - 16:05, édité 1 fois
avatar
xLadyPendragon


Féminin
Age : 22
Messages : 242
Inscrit le : 10/11/2013
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3ème classes prisonniers du bateau

Message  LittleTony87 le Sam 13 Déc 2014 - 12:33

Canard-jaune a écrit:Mary Young transportait plusieurs poules et coqs achetés au Jardin des Plantes de Paris : ils étaient logés dans les Cuisines de Troisième Classe (où le boucher veillait à ce que les volailles ne finissent pas à la cocotte rire ). Tout est normal. Sauf que Mary Young aurait déclaré qu'elle allait rendre visite chaque jour à ses cocottes! Comment une passagère de Première Classe aurait pu se rendre, tant physiquement (portes fermées, méconnaissance des plans) que moralement (barrières de classes), dans ces cuisines alors que ça impliquait de traverser Scotland Road, fourmillant de passagers de Troisième Classe et de membres de l'équipage qui ne devaient pas être vus? D'autant plus si elle s'y rendait seule : elle aurait pu se perdre ou faire une mauvaise rencontre (on parlait du viol quelque part sur le forum je crois)...

Un viol, je ne pense pas. En revanche, ce qui me semble très étonnant, c'est qu'on ait pu laisser entrer Mrs Young en troisième classe alors que, pour des raisons d'hygiène et de contagion, les règles étaient très strictes, rapport aux contrôles à Ellis Island. J'imagine mal qu'on mette en place tout un dispositif rigoureux, et qu'on les fasse sauter pour une femme qui veut caresser ses volailles.

Maintenant, elle raconte dans cet article qu'elle descendait dans les cuisines avec le charpentier Hutchinson, à qui elle filait des pièces d'or en échange et avec qui elle sympathisait, et avec l'imprimeur. Hutchinson étant mort, impossible pour lui de confirmer.

Mais est-on vraiment certains qu'il s'agissait des cuisines de 3e classe ? Ce site parle de celles du pont D, ce qui arrangerait bien plus nos affaires. Néanmoins, il ne cite pas sa source...
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 28
Messages : 6151
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum