Temps libre de l'équipage entre deux missions

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Temps libre de l'équipage entre deux missions

Message  Sha're le Mer 16 Fév 2011 - 7:30

Lorsque l'équipage n'avait pas la possibilité de rentrer chez eux, que faisait-il (officier, marins, orchestre...) à terre dans une ville inconnue ?
L'hébergement, les repas étaient-ils pris en charge par la compagnie maritime jusqu'à la prochaine traversée ?

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12693
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps libre de l'équipage entre deux missions

Message  Tiphaine le Mer 16 Fév 2011 - 11:44

Les mécaniciens, les chauffeurs,et tout le reste de l'équipage ouvrier qui travaillait sur un paquebot, devaient profiter des débarquements pour aller dans les pubs boire une petite bière ou du rhum en chantant des airs marins.

Bon ça fait un peu cliché dis comme ça rire

Je vois mal en revanche les officiers faire de même... Mais je ne sais pas trop à quoi ils pouvaient occuper leurs (rares) temps libres... Écrire une lettre à leurs épouses par exemple ?
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps libre de l'équipage entre deux missions

Message  LittleTony87 le Mer 16 Fév 2011 - 17:49

Être à terre à New York ne signifiait pas rien glander pendant les trois ou quatre jours avant le départ (eh oui, le Titanic devait arriver le mercredi 17 et repartir le 20, pas le temps de musarder) : être à quai ça signifie : veiller à l'entretien du matériel, machines, chaudières, équipements ; surveiller l'approvisionnement, faire le ménage partout, préparer le départ suivant, surveiller qu'aucun n'intrus ne monte, qu'un feu ne se déclenche pas. Bref, beaucoup de travail.

Il devait cependant y avoir des clubs de marins à terre, pour les gradés (d'autant que quand vous revenez au même endroit deux fois par mois, vous prenez vos marques), et les autres allaient très certainement, comme l'a dit Tiphaine, au pub du coin. Mais il n'y avait pas beaucoup de temps à tuer.

Pour l'hébergement, je pense qu'ils restaient à bord la nuit, et y étaient nourris. En général, sauf peut-être pour les chauffeurs, et encore, on signait pour l'aller retour.
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps libre de l'équipage entre deux missions

Message  Franck74 le Mer 16 Fév 2011 - 19:28

La plupart des membres de l'équipage s'accordaient surtout une petite cigarette à la fin de leur service, avant de prendre un peu de repos.
Et lorsqu'ils étaient "on duty", ils valaient mieux pour eux ne pas être surpris à ne rien faire. Comme sur tout navire à l'époque, et en particulier lors d'un voyage inaugural, les officiers du Titanic menaient régulièrement des rondes pour s'assurer que tout allait bien à bord.
Dans ses mémoires, Charles Lightoller se rappelle avoir effectué cette ronde le 14 avril peu après 22h :
"Being a new ship it was all the more necessary to see that everyone was on the top line. I had been right fore and aft several decks, along a passage known as Park Lane, leading through the bowels of the ship on one side, and bringing me out by a short cut to the after deck. Here I had to look round to see that the Quartermaster and others were on their stations, and then back to my warm cabin."
avatar
Franck74


Masculin
Age : 31
Messages : 336
Inscrit le : 26/05/2008
Localisation : Chambéry (73)

http://www.autourdelouisdefunes.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps libre de l'équipage entre deux missions

Message  Tiphaine le Mer 16 Fév 2011 - 22:26

En parlant de marins dans les pubs : ça aura au moins permis à 9 chauffeurs et un soutier de sauver leurs vies sans le savoir (et condamner les remplaçants), qui parti faire la tournée des pubs à Southampton, ne sont pas revenus à temps pour retourner sur le Titanic ! (merci Gérard)

rire
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps libre de l'équipage entre deux missions

Message  Sha're le Jeu 17 Fév 2011 - 5:32

Après donc des jours de travail épuisants à bord, on ne leur accordait pas de repos ? yeux Même si ça tombait un dimanche ?

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12693
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps libre de l'équipage entre deux missions

Message  Mathusalem le Jeu 17 Fév 2011 - 9:13

Comme tous les autres paquebots, le Titanic était à la fois un bateau, une usine et un complexe hôtelier. S'il avait pu rejoindre New York, les marins auraient exercé des tâches de surveillance et de petit entretien. Ils auraient également préparé la navigation du voyage retour.
Les mécaniciens, les chauffeurs et les soutiers auraient maintenu une ou deux chaudières allumées pour les besoins en énergie du navire. Il leur aurait également incombé de faire charger le charbon nécessaire au voyage retour.
Le personnel hôtelier aurait préparé les cabines, les restaurants etc. pour le voyage retour, le commissaire McElroy et ses assistants ayant devant eux, une lourde tâche administrative.
Finalement, les opérateurs Marconi et les musiciens de l'orchestre étaient peut-être les plus tranquilles pendant les escales.

_________________
avatar
Mathusalem


Masculin
Age : 71
Messages : 5110
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps libre de l'équipage entre deux missions

Message  LittleTony87 le Jeu 17 Fév 2011 - 17:30

Effectivement. Et les équipages enchainaient les traversées. A une 20ne de jour par rotation et quelques 5 jours de répit chez soi, ça devait être épuisant pour les marins réguliers, sans parler de la vie de famille.

Cependant, il y avait une morte saison, de décembre à mars environ, ou les traversées étaient plus rares. A ces moments là, les navires partaient subir leurs refontes, et les marins prenaient certainement des vacances bien méritées.
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps libre de l'équipage entre deux missions

Message  Tiphaine le Jeu 17 Fév 2011 - 17:33

De toute façon c'était aussi l'époque qui voulait ça, les Hommes travaillaient dur et beaucoup. Qu'ils travaillent en mer où sur le plancher des vaches, pour tous, les jours de congés étaient rares (hormis la classe très aisée bien entendu).
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps libre de l'équipage entre deux missions

Message  LittleTony87 le Jeu 17 Fév 2011 - 17:44

Oui, mais d'un autre côté, pendant que monsieur était en mer pendant deux semaines, madame s'occupait des enfants et du foyer. Progressivement, il y a eu rééquilibrage des tâches : papa au biberon, maman au turbin ! rire
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps libre de l'équipage entre deux missions

Message  Anne-Aymone57 le Jeu 17 Fév 2011 - 20:03

Et du coup étaient-ils payés durant ce temps passé à terre? Ou bien n'était-ce que le temps passé à bord?
avatar
Anne-Aymone57


Féminin
Age : 32
Messages : 4348
Inscrit le : 29/12/2006
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps libre de l'équipage entre deux missions

Message  Franck74 le Sam 19 Fév 2011 - 17:55

Anne-Aymone57 a écrit:Et du coup étaient-ils payés durant ce temps passé à terre? Ou bien n'était-ce que le temps passé à bord?

Les employés de la White Star étaient payés au mois et n'étaient pas rattachés à un navire en particulier. Ainsi, si un paquebot ne pouvait effectuer de traversée pour une raison ou autre (réparation en chantiers), l'employé était affecté à un autre navire. Il en est d'ailleurs de même aujourd'hui avec les stewards des compagnies aériennes qui multiplient les voyages à bord de différents appareils de leur société.
Chaque membre de l'équipage conservait avec lui un carnet dans lequel étaient référencées les traversées auxquelles il participait. En quelque sorte, ce document devenait à la fois un certificat de travail et un CV révélant l'expérience de l'employé. Ces données lui permettaient d'évoluer dans sa hiérarchie. Par exemple, un steward commençait le plus souvent à travailler en 3ème classe, puis en 2ème, pour terminer en 1ère.
Un matelot qualifié comme Edward Buley, âgé de 27 ans et qui avait auparavant travaillé dans la Navy, gagnait 5 livres par mois.

Franck
avatar
Franck74


Masculin
Age : 31
Messages : 336
Inscrit le : 26/05/2008
Localisation : Chambéry (73)

http://www.autourdelouisdefunes.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps libre de l'équipage entre deux missions

Message  Anne-Aymone57 le Mar 22 Fév 2011 - 18:23

Franck74 a écrit:
Anne-Aymone57 a écrit:Et du coup étaient-ils payés durant ce temps passé à terre? Ou bien n'était-ce que le temps passé à bord?

Les employés de la White Star étaient payés au mois et n'étaient pas rattachés à un navire en particulier. Ainsi, si un paquebot ne pouvait effectuer de traversée pour une raison ou autre (réparation en chantiers), l'employé était affecté à un autre navire. Il en est d'ailleurs de même aujourd'hui avec les stewards des compagnies aériennes qui multiplient les voyages à bord de différents appareils de leur société.
Chaque membre de l'équipage conservait avec lui un carnet dans lequel étaient référencées les traversées auxquelles il participait. En quelque sorte, ce document devenait à la fois un certificat de travail et un CV révélant l'expérience de l'employé. Ces données lui permettaient d'évoluer dans sa hiérarchie. Par exemple, un steward commençait le plus souvent à travailler en 3ème classe, puis en 2ème, pour terminer en 1ère.
Un matelot qualifié comme Edward Buley, âgé de 27 ans et qui avait auparavant travaillé dans la Navy, gagnait 5 livres par mois.

Franck


Merci beaucoup pour tes explications, Franck clin
avatar
Anne-Aymone57


Féminin
Age : 32
Messages : 4348
Inscrit le : 29/12/2006
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps libre de l'équipage entre deux missions

Message  Franck74 le Mar 22 Fév 2011 - 18:51

de nada mi senorita fkpo
avatar
Franck74


Masculin
Age : 31
Messages : 336
Inscrit le : 26/05/2008
Localisation : Chambéry (73)

http://www.autourdelouisdefunes.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps libre de l'équipage entre deux missions

Message  Canard-jaune le Mar 22 Fév 2011 - 19:46

Franck74 a écrit:de nada mi senorita fkpo

Espagnol? :)
avatar
Canard-jaune


Masculin
Age : 18
Messages : 7586
Inscrit le : 19/05/2009
Localisation : Mare aux canards

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum