Le récit d'Harold Bride au New-York Times

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le récit d'Harold Bride au New-York Times

Message  Sha're le Lun 14 Sep 2009 - 22:26

Non non, il l'appréciait avant aussi, ils ne se connaissaient que depuis peu et se sont tout de suite bien entendus. Disons qu'il a eu encore plus de respect pour lui devant son courage.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12688
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le récit d'Harold Bride au New-York Times

Message  Officier Lowe le Lun 14 Sep 2009 - 22:29

Sha're a écrit:Non non, il l'appréciait avant aussi, ils ne se connaissaient que depuis peu et se sont tout de suite bien entendus. Disons qu'il a eu encore plus de respect pour lui devant son courage.

Oki, c'est le verbe "apprendre " qui me posait problème surtout lol.
Merci pour tes éclaircissement. bise
avatar
Officier Lowe


Féminin
Messages : 406
Inscrit le : 19/04/2009
Localisation : Canot n.14 : "Y'a t-il quelqu'un de vivant?"

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le récit d'Harold Bride au New-York Times

Message  David le Dim 28 Mar 2010 - 16:15

Etonnant tout de méme que dans son récit, harold ne parle pas du paquebot se brisant en deux yeux

David


Masculin
Messages : 41
Inscrit le : 20/03/2008
Localisation : 90

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le récit d'Harold Bride au New-York Times

Message  LittleTony87 le Dim 28 Mar 2010 - 18:11

David a écrit:Etonnant tout de méme que dans son récit, harold ne parle pas du paquebot se brisant en deux yeux
Nuit sans lune, lumières éteintes... Il ne l'a peut-être pas vu, même s'il était juste à côté : d'autant qu'il avait autre chose à faire vu l'état de son canot. Son esprit n'a pas du y faire attention. livre
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le récit d'Harold Bride au New-York Times

Message  Franck74 le Ven 11 Mar 2011 - 14:20

Pour rester dans l'ambiance, un court article paru dans le journal LE TEMPS du 22 avril 1912. Parmi les autres articles sont mentionnés BRICOUX et les NAVRATIL pour ne citer que les Français à bord.

avatar
Franck74


Masculin
Age : 31
Messages : 336
Inscrit le : 26/05/2008
Localisation : Chambéry (73)

http://www.autourdelouisdefunes.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le récit d'Harold Bride au New-York Times

Message  June83 le Sam 16 Avr 2011 - 11:46

Poignant, ce récit.
avatar
June83


Féminin
Messages : 6
Inscrit le : 03/03/2011

http://ur-my-teenage-dream.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le récit d'Harold Bride au New-York Times

Message  Alou-chan le Sam 3 Mar 2012 - 22:12

j'ai pleurée comme une madeleine à la fin "Notre canot était presque entièrement immergé et les hommes étaient montés un par un. Un homme était mort. Je l’ai dépassé et me suis dirigé vers l’échelle bien que mes pieds me faisaient terriblement mal. L’homme sans vie était Phillips." Se dire en fait que Phillips était dans le même canot que lui et qu"ils s'étaient "sortis" ensemble ... mais que Phillips n'ait pas eu la force de rester en vie .... ça me fait mal au cœur.... J'imagine ce qu'ils auraient fait s'ils seraient montés tous les deux sur le Carpathia en vie ... auraient-ils un peu plaisanté ? je ne le sais pas....

J' ai entendu dire que Bride à appelé son fils "Jack" pour lui rendre hommage et qu'il a tjs été très affecté de sa mort, est-ce vrai ? inter

edit : c'est bon hihi mes doutes étaient bien fondés éclat quelle belle amitié ♥
avatar
Alou-chan


Féminin
Age : 26
Messages : 251
Inscrit le : 03/03/2012
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le récit d'Harold Bride au New-York Times

Message  Tiphaine le Dim 4 Mar 2012 - 1:12

Sauf qu'à moins de me tromper, en fait Phillips n'était pas sur le canot B. Peu après avoir quitté la salle radio, il s'est séparé de Bride pour aller voir à l'arrière s'il restait des canots. A partir de là, on n'a plus eu de nouvelles de lui.
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4808
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le récit d'Harold Bride au New-York Times

Message  Alou-chan le Dim 4 Mar 2012 - 1:42

Tu as raison Tiphaine =) je viens de m'en rendre compte qu' aujourd'hui . J'ai toujours cru que Bride et Phillips avaient nagés tous deux vers le canot renversé et qu'ils étaient ensemble dessus. Et bien sur en croyant aussi que Bride vit mourir Phillips devant lui... Cela aurait été plus glauque ... Smile

Sinon c'est dans le récit que je me suis fait avoir éclat en fait C'est juste un passager qui était sur le canot ( par contre j'ai oublier son nom) avait affirmer que c'était Phillips sur le canot retourner et qu'il avait rendu l'âme. Et cela a été rapporté à Bride qui a cru à cette histoire. Lightoller et Gracie, qui étaient sur le même canot, sont là pour dire " non ce n'était pas lui " .

Enfin bref je trouve que c'est l'une des histoires , la plus touchante ... j'en pleure encore...
avatar
Alou-chan


Féminin
Age : 26
Messages : 251
Inscrit le : 03/03/2012
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le récit d'Harold Bride au New-York Times

Message  Denis le Dim 7 Aoû 2016 - 17:20

Je rebondis ici concernant une remarque qu'avait faite Antoine .

LittleTony87 a écrit:Dans le même genre, ces conversions permettent aussi de mieux comprendre l'intérêt qu'a pu avoir Bride (et quelques années avant lui, Jack Binns), à vendre son témoignage au New York Times. Si je me souviens bien, il a touché 500 dollars, mais 500 dollars d'époque... c'était déjà quatre traversées dans une cabine classique de première classe. rire Voilà qui devait faire un sacré complément sur son salaire.

Est-ce qu'Harold Bride s'est vendu au plus offrant des journaux new-yorkais, ou bien le N-Y Times lui a-t-il de suite proposé ces 500 jolis dollars (qui lui aurait permis d'occuper une jolie suite sur l'Olympic" ?
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le récit d'Harold Bride au New-York Times

Message  LittleTony87 le Dim 7 Aoû 2016 - 18:14

En fait, d'après le témoignage de Binns lors de la commission sur le Titanic, c'est Marconi lui-même qui lui avait dit de le garder pour le New York Times avec qui il avait de bonnes relations, et il est probable qu'il ait fait de même avec Bride et Cottam.

Au passage, Binns avait été dépité de recevoir bien moins que promis car il avait attendu un jour pour demander l'autorisation de la White Star, ce qui lui a valu un "hier, ça aurait valu plus, aujourd'hui, contentez vous de ça"... Déjà à l'époque, on baignait dans la course au scoop... BFM TV n'a rien inventé...

A noter que le sénateur Smith et Marconi ont fini par tomber d'accord pour interdire ce genre de pratique un peu glauque...
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le récit d'Harold Bride au New-York Times

Message  Denis le Dim 7 Aoû 2016 - 18:26

LittleTony87 a écrit:
Au passage, Binns avait été dépité de recevoir bien moins que promis car il avait attendu un jour pour demander l'autorisation de la White Star, ce qui lui a valu un "hier, ça aurait valu plus, aujourd'hui, contentez vous de ça"...

Le fait que Binns ait attendu pour demander l'autorisation à la White Star Line signifie-t-il que la compagnie aurait pu le trainer en justice et lui demander des "dédommagements" pour divulgations d'informations sans demande d'accord au préalable ?
Surtout qu'il ne faisait pas partie des employés de la compagnie.
avatar
Denis


Masculin
Messages : 2587
Inscrit le : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le récit d'Harold Bride au New-York Times

Message  LittleTony87 le Dim 7 Aoû 2016 - 18:38

Dans les faits, je ne pense pas, sinon, la White Star aurait aussi pu poursuivre les passagers racontant leurs aventures ! En plus, le naufrage s'était bien passé et était tout à la gloire de la compagnie et de ses équipages ; d'ailleurs, la compagnie l'y a autorisé spontanément. Par contre, demander l'assurait de se faire bien voir par l'entreprise, et de donner une bonne image des opérateurs Marconi. Bref, il avait tout intérêt à le faire quand même.
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum