Edward Pomeroy Colley

Aller en bas

Edward Pomeroy Colley

Message  acathlat le Dim 28 Nov 2010 - 22:55

Bonsoir!

J'ai fait récemment traduire une lettre écrite à bord du Titanic le 10 avril 1912 avant son arrivée à Cherbourg. J'aimerai trouvé l'identité de son auteur, un certain "Eddie", il voyageait seul, était célibataire et provenait certainement de la noblesse ("sang bleu" selon ses propres mots!).

J'ai cherché dans le manisfeste des passagers de 1ère classe mais je ne trouve pas de "Eddie". Et même s'il s'agit d'un diminutif pour Edmund, Edward, Edmond ou Edwin, les profils de correspondent pas!

Après je sais bien qu'il était également coutume de voyager sous un nom d'emprunt mais là ça va être plus dure à trouver!

Toutefois si vous avez une idée, faites-moi signe!

Merci!!
avatar
acathlat


Masculin
Age : 34
Messages : 358
Inscrit le : 30/06/2008
Localisation : Rouen

http://rmstitanic.blogspace.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Pomeroy Colley

Message  acathlat le Ven 3 Déc 2010 - 18:31

Voilà, si ça vous intéresse vous pouvez aller lire sur mon blog la lettre de ce mystérieux passager!

http://rmstitanic.blogspace.fr/2370347/Une-lettre-du-Titanic/
avatar
acathlat


Masculin
Age : 34
Messages : 358
Inscrit le : 30/06/2008
Localisation : Rouen

http://rmstitanic.blogspace.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Pomeroy Colley

Message  Ada le Sam 4 Déc 2010 - 4:57

Merci pour la traduction Acathlat. C'est toujours émouvant de lire ce genre de lettre et ça nous donne un tas d'informations sur l'époque. Un témoignage précieux. Par contre je ne peux pas te renseigner quant à l'identité de l'expéditeur.
avatar
Ada


Féminin
Age : 34
Messages : 563
Inscrit le : 04/01/2010
Localisation : dans les nuages...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Pomeroy Colley

Message  Tiphaine le Sam 4 Déc 2010 - 5:19

C'est du super boulot ! Vraiment intéressant. En effet le personnage est assez snob, on aura bien compris qu'il a le sang bleu. rire C'est sans doute pour ça qu'il ne trouve pas de compagne.
Oh et puis incroyable, il parle de Bernard Shaw ! J'adore cet homme, "des pièces indécente" ça ne m'étonne pas de ce dernier. ^^
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 29
Messages : 4816
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Pomeroy Colley

Message  acathlat le Sam 4 Déc 2010 - 10:24

Tiphaine a écrit:C'est du super boulot ! Vraiment intéressant. En effet le personnage est assez snob, on aura bien compris qu'il a le sang bleu. rire C'est sans doute pour ça qu'il ne trouve pas de compagne.
Oh et puis incroyable, il parle de Bernard Shaw ! J'adore cet homme, "des pièces indécente" ça ne m'étonne pas de ce dernier. ^^

Le monde est petit alors si tu connais Bernard Shaw! J'ai lu une petite note sur lui sur wikipedia pour savoir de qui il s'agissait. Mais oui il est Irlandais c'est pour ça, tout s'explique! lol

Et concernant cette lettre, ça été une véritable surprise de la lire! C'est vraiment bête quand on y comprend rien à une langue. Donc j'aurai jamais penser y lire un tel contenu! Heureusement que d'autres "sang bleu" avait une meilleure mentalité comme justement le Comtesse de Rothes dont l'auteur fait également mention ("sang bleu foncé").
avatar
acathlat


Masculin
Age : 34
Messages : 358
Inscrit le : 30/06/2008
Localisation : Rouen

http://rmstitanic.blogspace.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Pomeroy Colley

Message  jean-philippe46 le Sam 11 Déc 2010 - 15:18

Cette lettre a été écrite par Mr Edward Pomeroy Colley, passager de première classe, et elle était adressée à sa soeur Edie. Il faisait partie du petit groupe qui entourait Helen Chruchill Candee. La reproduction de cette lettre faisait partie du coffret édité par le Musée des Lettres et Manuscrits à l'occasion d'une exposition sur le Titanic. J'avais créé un sujet à l'époque : ici

Tu peux voir la biographie de Mr Colley sur Encyclopedia Titanica

J'ai également trouvé un article au sujet de cette lettre. Il attire notamment l'attention sur un fait tout à fait étrange : Colley était né le 15 avril 1875... Dans la lettre, il écrit ironiquement son propre nom, "E.P. Colley" parmi la liste des passagers prestigieux... Je ne veux pas dire de bêtise parce que je n'ai pas le coffret sous les yeux en écrivant, mais il me semble qu'il y avait une traduction de la lettre à l'intérieur.

J'espère avoir pu te rendre service.
avatar
jean-philippe46


Masculin
Age : 32
Messages : 1928
Inscrit le : 09/12/2006
Localisation : Paris

http://thomas-andrews-titanic.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Pomeroy Colley

Message  acathlat le Sam 11 Déc 2010 - 22:05

jean-philippe46 a écrit:Cette lettre a été écrite par Mr Edward Pomeroy Colley, passager de première classe, et elle était adressée à sa soeur Edie. Il faisait partie du petit groupe qui entourait Helen Chruchill Candee. La reproduction de cette lettre faisait partie du coffret édité par le Musée des Lettres et Manuscrits à l'occasion d'une exposition sur le Titanic. J'avais créé un sujet à l'époque : ici

Tu peux voir la biographie de Mr Colley sur Encyclopedia Titanica

J'ai également trouvé un article au sujet de cette lettre. Il attire notamment l'attention sur un fait tout à fait étrange : Colley était né le 15 avril 1875... Dans la lettre, il écrit ironiquement son propre nom, "E.P. Colley" parmi la liste des passagers prestigieux... Je ne veux pas dire de bêtise parce que je n'ai pas le coffret sous les yeux en écrivant, mais il me semble qu'il y avait une traduction de la lettre à l'intérieur.

J'espère avoir pu te rendre service.

Merci pour ta réponse! Et merci de m'avoir révéler mon erreur honteuse! lol
Effectivement j'ai eu la mauvaise idée de regrouper mes documents ensemble et je me suis pas rappelé que la lettre venait du manuscrit du Titanic! Et puis quand j'ai fait traduire le lettre, mon traducteur à mal interpréter le nom de l'auteur. E.P. Bolley au lieu de Colley. Pourtant j'ai bien vu dans Encyclopedia Titanica la fiche de Edward Pomeroy Colley quand je cherchais des prénoms dont le diminutif pourrait être Eddie!! Si bien que je pensais pas que cette fiche pouvait correspondre à l'auteur de la lettre car ce dernier n'en a que pour son sang bleue. Donc je cherchais un homme noble!

Finalement je possédais une partie de la réponse! Tête de linotte que je suis! J'ai plus qu'à corrigé ma traduction et mettre à jour mon article sur mon blog!

Merci encore pour l'éclairage!!
avatar
acathlat


Masculin
Age : 34
Messages : 358
Inscrit le : 30/06/2008
Localisation : Rouen

http://rmstitanic.blogspace.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Pomeroy Colley

Message  jean-philippe46 le Sam 11 Déc 2010 - 23:25

Je t'en prie, à ton service clin

En voyant ton message je n'ai pas fait le lien tout de suite, c'est en regardant la traduction sur ton blog que je me suis souvenu avoir déjà lu cette lettre !
avatar
jean-philippe46


Masculin
Age : 32
Messages : 1928
Inscrit le : 09/12/2006
Localisation : Paris

http://thomas-andrews-titanic.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Pomeroy Colley

Message  acathlat le Sam 11 Déc 2010 - 23:51

C'est quand même dommage que pour un si beau coffret ils n'aient pas mis la traduction de la lettre directement! Dommage qu'ils en font pas plus que ça des reproductions! ça permet d'avoir son petit musée à soi!!
avatar
acathlat


Masculin
Age : 34
Messages : 358
Inscrit le : 30/06/2008
Localisation : Rouen

http://rmstitanic.blogspace.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Pomeroy Colley

Message  MacWill le Dim 10 Juin 2012 - 18:55

E.P Colley!!!
Et moi qui le trouvais sympathique! Il faut dire que la seule description que j'avais de lui était:
"un Irlandais qui passe son temps à rire mais qui n'a pas grand chose à dire". Cette information (très maigre) me vient du livre de Walter Lord: "Les Secrets D'un Naufrage".
C'est tout ce que je connaissais de lui!!
yeux
Merci beaucoup pour ces informations! éclat
avatar
MacWill


Masculin
Messages : 56
Inscrit le : 24/05/2012
Localisation : Perdu dans une coursive d' un navire en train de sombrer...

Revenir en haut Aller en bas

Edward Pomeroy Colley

Message  Joris le Mar 30 Oct 2018 - 17:24

À la base, j'avais créé un nouveau sujet mais j'ai retrouvé cet ancien sujet intitulé "Recherche un passager de 1ère classe" qui concernait justement le passager dont je vais présenter une biographie un peu plus détaillée, et notamment la lettre qu'il avait écrite, donc j'ai fusionné et renommé.

M. Edward Pomeroy Colley est né le 15 avril 1875 à Celbridge, dans le comté de Kildare, en Irlande.



Il appartenait à une famille aisée de l'Église anglo-irlandaise d'Irlande et ses parents étaient Henry Fitzgeorge Colley (né en 1827 et décédé le 24 novembre 1886), magistrat et propriétaire terrien, et Elizabeth Isabella Wingfield (née en 1832 et décédée le 18 novembre 1903) qui s'était mariée à Abbeyleix dans le Comté de Queen's le 12 août 1858, avant de s'installer apparemment à Lucan, dans la banlieue de Dublin, où plusieurs de leurs enfants sont nés.

Famille :

Les frères et sœurs connus d'Edward étaient : Elizabeth Maria (1860-1895, plus tard Mme Frederick Selwyn Copleston), Florence Isabella (1864-1912, plus tard Mme Henry Cole Bowen), George Pomeroy Arthur (1866-1933), Laura Emily (1867-1942), William Wingfield (1868-1947), Gerald Henry Pomeroy (1870-1924), Constance Helena (1871-1912) et Gertrude Theodosia (1873-1934, plus tard Mme Alberic Arthur Twisleton-Wykeham-Fiennes).

La famille Colley s'est établie en Irlande au XVIème siècle et a servi sous Henri VIII par l'intermédiaire d'Elizabeth Ière. Son grand-père, George Francis Colley (1797-1879) était commandant de la Royal Navy et était le troisième fils du 4ème vicomte Harberton John Pomeroy (1758-1833). Son oncle George Pomeroy Colley (1835-1881) était un officier de l'armée britannique très décoré, qui devint gouverneur et commandant en chef du Natal, région d'Afrique, et haut-commissaire pour l'Afrique du Sud-Est. Il a ensuite été tué par les Boers en 1881.

Jusqu'en 1912 :

On pense qu'Edward a grandi à Mount Temple, à Dublin. Sa sœur aînée Elizabeth, mariée à un fonctionnaire basé en Inde, décède en 1895.
Diplômé de l'Université de Dublin et ingénieur civil, lors de la ruée vers l'or du Klondike, Colley a ouvert une société de courtage minier à Vancouver, en Colombie-Britannique (Canada). Il a réussi à spéculer sur les valeurs minières et à enquêter auprès des mineurs du Yukon. Il avait des intérêts commerciaux des deux côtés de l’Atlantique et voyageait fréquemment entre Dublin et une maison sur l’île de Vancouver, dans le quartier riche de English Bay, à Victoria.
Il est resté célibataire mais on pense qu'il avait de l'affection pour une dame de Victoria, mais il craignait que sa famille désapprouve cela.

Il apparaît dans le recensement canadien de 1901 en tant que locataire à Victoria, en Colombie-Britannique, après quoi il apparaît dans le recensement irlandais de 1911 et vit dans la maison de son frère sourd, George, propriétaire foncier et magistrat, dans une maison située sur Orwell Road, à Rathmines, à Dublin.
Plus tard cette année-là, il a traversé l’Atlantique à bord du Lusitania et est arrivé à New York le 14 avril 1911. On pense qu'il est rentré en Irlande pour Noël 1911. Tandis qu'il était toujours en Irlande, sa soeur Constance, médecin non mariée travaillant à Oxfordshire, décéda le 15 février 1912 et fut inhumée deux jours plus tard à Folkestone dans le Kent ; il s'est probablement rendu en Angleterre pour aider à régler son domaine et il semble qu'il y soit resté jusqu'en avril 1912.
Quelques jours avant de prendre la mer, il est allé voir George Bernard Shaw jouer la pièce de théâtre Man and Superman.

Sur le Titanic :

Colley prévoyait de retourner à Vancouver pour travailler comme consultant auprès de l'éminent industriel de la Colombie-Britannique, James Dunsmuir. Il a embarqué à bord du Titanic à Southampton en première classe et a occupé la cabine E-58. À bord, il écrivit une lettre à sa belle-soeur Edith, la femme de son frère George.

Extraits :

"C'est un énorme navire.
À moins que beaucoup de gens montent à Cherbourg et à Queenstown, ils ne le rempliront jamais à moitié. La salle à manger a un plafond bas mais regorge de petites tables pour deux, trois et plus dans des coins isolés. J'aurais aimé que quelqu'un qui me plaise soit à bord, mais les gens sympathiques ne s'assoient pas aux tables pour deux à moins qu'ils ne soient fiancés ou mariés. […] Ils ont également un restaurant où vous pouvez payer pour les repas si vous vous ennuyez avec la bouffe ordinaire. Nos passagers les plus distingués semblent être WT Stead, Astor, […] Oh et la comtesse de Something mais son sang n’est que bleu-noir […].
Nous avons presque eu une collision au début du voyage au sortir de Southampton. Nous sommes passés près d'un navire qui était amarré le long de l'Océanic et l'aspiration de notre navire l'a entraîné dans le ruisseau et a cassé les cordes qui le retenaient et il a tourné autour de nos arcs ! Il n'avait pas de vapeur, il a donc dû être tiré par des remorqueurs et nous avons dû faire marche arrière. Son nom était le New York au cas où vous le verriez dans les journaux. Cela nous rappelle l'incident du Hawke avec l'Olympic […]".




Cette lettre va être mise en vente aux enchères à Nancy le 15 décembre prochain. Elle est estimée à 30 000 €uros.

Un reportage est passé hier sur France 3 dans le 19/20 Lorraine :

Titre à 00:45 et reportage à 06:58 :
https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/emissions/jt-1920-lorraine/

En revanche, l'image du bateau qu'on nous montre n'est pas le Titanic.

Cette lettre avait aussi été exposée au musée des Lettres et Manuscrits à Paris lors d'une exposition ayant eu lieu en 2007 (voir sujet).

À bord du navire, Edward et quatre autres hommes se sont joints à Mme Helen Candee, membre de la haute société américaine.
On sait peu de choses sur Colley, mais un passager se souvient qu'il était "un irlandais qui riait beaucoup mais parlait peu". Le soir du naufrage, il a assisté à un concert à la réception de première classe de pont D et s'est retiré dans sa cabine peu après 23 heures.

Le matin du naufrage, le 15 avril, M. Colley a eu 37 ans. Il est décédé dans la catastrophe et son corps, s'il a été retrouvé, n'a jamais été identifié

Un mois plus tard, le 25 mai 1912, le Tipperary Star rapporta que le frère de Colley, George :
"... est sur le point de se rendre en Colombie-Britannique pour s'occuper des domaines du major Edward Pomeroy Colley, l'un des héros qui a sacrifié sa vie lors du désastre du Titanic. À l'annonce de la nouvelle, toutes les classes de Tipperary et du district environnant ont présenté leurs condoléances à un gentilhomme populaire dans une période des plus difficiles.
George Colley a traversé l’Atlantique à bord de l’Adriatic et a quitté Liverpool le 5 juillet 1912.

Florence, la sœur d'Edward, décéda cinq mois plus tard, le 23 septembre 1912. Son frère, George Pomeroy, décéda à Dublin le 23 février 1933. Plusieurs de ses frères et sœurs moururent à Londres ; Gerald le 12 novembre 1923, George Henry Pomeroy le 23 février 1924 ; et Gertrude le 12 novembre 1934. Sa sœur Laura passa ses derniers jours à Harpenden dans le Hertfordshire, où elle mourut le 26 février 1942. Son dernier frère, William, était devenu ministre de congrégation. il mourut à Londres le 7 avril 1947.

Edward, par l'intermédiaire de sa sœur Gertrude, est l'arrière-arrière-grand-oncle des acteurs Joseph et Ralph Fiennes ; ce sont les petits-fils de Maurice (1907-1994), fils de Gertrude, un industriel anglais. On a pu voir ces deux acteurs, qui ont respectivement aujourd'hui 48 et 55 ans, dans certains films ou séries, comme les Harry Potter, American Horror Story, etc.
Par sa sœur Florence, Edward est l'oncle de la romancière anglo-irlandaise Elizabeth Bowen (1899-1973).

Source : Encyclopedia Titanica

C'est terrible pour lui, en plus il fêtait son anniversaire le 15 avril, jour de son décès. On en parlait ici d'ailleurs.

Joris


Dernière édition par Joris le Mar 30 Oct 2018 - 21:28, édité 2 fois

_________________
Le Titanic coulait il y a cent six ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

avatar
Joris


Masculin
Age : 26
Messages : 11038
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Pomeroy Colley

Message  Sha're le Mar 30 Oct 2018 - 18:42

Tu as bien fait de nous faire partager cette biographie complète. Il avait dans sa famille des personnages des plus impressionnants d'un point de vue historique.
Sa lettre est très intéressante, il raconte des choses importantes. Et c'est bien triste de mourir le jour de son anniversaire.


_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 37
Messages : 13619
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward Pomeroy Colley

Message  Joris le Mar 30 Oct 2018 - 21:33

Sha're a écrit:Tu as bien fait de nous faire partager cette biographie complète. Il avait dans sa famille des personnages des plus impressionnants d'un point de vue historique.
Sa lettre est très intéressante, il raconte des choses importantes. Et c'est bien triste de mourir le jour de son anniversaire.

Oui, une ascendance très impressionnante, avec des personnes ayant travaillé pour les monarques d'Angleterre ou l'armée.

C'est assez marquant aussi qu'il ait voyagé sur le Lusitania exactement un an avant le naufrage du Titanic.

C'est clair qu'il donne des détails précis dans sa lettre. Apparemment, la lettre n'aurait pas trouvé preneur pour l'instant (voir par exemple cet article) Si on en parle que dans les journaux locaux, je vous tiendrai au courant sur la vente aux enchères la concernant oui

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent six ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

avatar
Joris


Masculin
Age : 26
Messages : 11038
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum