Peu d'immigrants français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Peu d'immigrants français

Message  Sha're le Sam 10 Juil 2010 - 10:15

Pour la seule année 1910, les services américains de l'immigration enregistreront en Amérique 480 000 Russes, 278 000 Allemands, 250 000 Irlandais, 340 000 Italiens, 260 000 Austro-hongrois et 18 000 Français.
Pourquoi si peu d'immigrants français ? La pauvreté n'était pas aussi présente que dans les autres pays ? Les français ne ressentaient pas le besoin de partir et de vivre "le rêve américain" ?

Source : Les rescapés du Titanic de Génies et Huser


_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12695
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peu d'immigrants français

Message  LittleTony87 le Sam 10 Juil 2010 - 11:03

A mon avis, la pauvreté et les conditions de vie étaient meilleures en France ; il devait aussi y avoir peu ou pas de famines, de meilleures conditions d'hygiène (visiblement, à l'époque, dans les pays de l'est, les toilettes relevaient du trou au fond du jardin...)

De plus, il devait y avoir des problèmes ethniques au sein des empires Allemand, Autrichien et Russe qui poussaient les gens à partir.

L'Irlande connaissait des crises, en particulier religieuses, qui pouvaient jouer. Quant à l'Italie, surement le chômage : beaucoup d'Italiens sont aussi venus en France au début du siècle.
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peu d'immigrants français

Message  Joris le Sam 10 Juil 2010 - 17:44

Je pense aussi qu'en France, le viveau de vie était sans doute meilleur que dans certaines autres nations déjà, d'où le peu d'immigrants français qui ne ressentaient effectivement pas le besoin de vivre Le Rêve Américain (American Dream en anglais) aux États-Unis.

Joris

_________________
Le Titanic coulait il y a cent cinq ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

avatar
Joris


Masculin
Age : 25
Messages : 10198
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

http://walygator-all-.wifeo.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peu d'immigrants français

Message  Sha're le Dim 11 Juil 2010 - 9:10

LittleTony87 a écrit: Quant à l'Italie, surement le chômage : beaucoup d'Italiens sont aussi venus en France au début du siècle.
Il y avait donc aussi "le rêve français", ça sonne moins bien que le rêve américain.lol Les portugais aussi venaient nombreux alors ça explique que les français se trouvaient plutôt bien chez eux si les étrangers étaient prêt à tout quitter pour venir dans notre pays.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12695
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peu d'immigrants français

Message  Jean le Dim 11 Juil 2010 - 21:52

On disait bien que Paris était la ville des Lumières ! Cela en dis long...
Exposition Universelle de 1900 à Paris . La France était peut-être la ville d'europe pour le luxe et excellence !
avatar
Jean


Masculin
Messages : 1035
Inscrit le : 24/12/2009
Localisation : Dans le café Parisien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peu d'immigrants français

Message  Tiphaine le Dim 26 Aoû 2012 - 15:32

C'est vrai que la vie en France était sans doute un peu moins pénible que dans d'autres pays.

Il faut quand même citer le village de Gourin, dans le Morbihan.

À la fin du 19ème et au début du 20ème siècle, Gourin a connu une très forte émigration vers l'Amérique du Nord. Beaucoup des Bretons vivants actuellement aux États-Unis sont originaires du comté de Gourin. Dès 1928, on dénombre environ 3000 habitants de Gourin à New York (autant qu'il y en avait au village à cette époque), 400 d'entre eux étant directement employés par Michelin (créée en 1901 au sud de New-York à Miltown et qui recrutait de façon privilégiée des Bretons). Il y eut une seconde vague d'émigration depuis les cantons de Gourin et Roudouallec dans les années 1950 suite à la visite du consul canadien. Entre les seules années 1946 et 1955, 747 émigrants quittent Gourin (13,4 % de la population) dont une large part vers les États-Unis. Trois agences "Compagnies Générales Transatlantiques" ont d'ailleurs à l'époque leur siège à Gourin et Roudouallec pour organiser les flux à destination des États-Unis.

(Source Wikipédia)

Il y a une réplique de la Statue de la Liberté à Gourin. Elle a été offerte en 1990 à Bretagne TransAmerica par Air France pour remercier et rendre hommage aux nombreux immigrants qui ont utilisés ses services.

Il y aurais entre 7 000 et 8 000 Bretons de Centre-Bretagne aujourd'hui aux Etats-Unis, par comparaison, le village de Gourin compte à peine plus de 4 000 habitants.



La gare de Gourin
avatar
Tiphaine


Féminin
Age : 28
Messages : 4807
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peu d'immigrants français

Message  ElbaAndrews le Lun 27 Aoû 2012 - 14:42

Sha're a écrit:
LittleTony87 a écrit: Quant à l'Italie, surement le chômage : beaucoup d'Italiens sont aussi venus en France au début du siècle.
Il y avait donc aussi "le rêve français", ça sonne moins bien que le rêve américain.lol Les portugais aussi venaient nombreux alors ça explique que les français se trouvaient plutôt bien chez eux si les étrangers étaient prêt à tout quitter pour venir dans notre pays.

9a n'a pas changé!!! Je me demande même quelquefois pourquoi la mythe " france=eldorado" et encore tant entretenu, particulièrement outre-Méditerranée.....
avatar
ElbaAndrews


Féminin
Age : 32
Messages : 977
Inscrit le : 05/07/2012
Localisation : Quelque Part.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peu d'immigrants français

Message  Lily le Mar 28 Aoû 2012 - 11:14

ElbaAndrews a écrit:
Sha're a écrit:
LittleTony87 a écrit: Quant à l'Italie, surement le chômage : beaucoup d'Italiens sont aussi venus en France au début du siècle.
Il y avait donc aussi "le rêve français", ça sonne moins bien que le rêve américain.lol Les portugais aussi venaient nombreux alors ça explique que les français se trouvaient plutôt bien chez eux si les étrangers étaient prêt à tout quitter pour venir dans notre pays.

9a n'a pas changé!!! Je me demande même quelquefois pourquoi la mythe " france=eldorado" et encore tant entretenu, particulièrement outre-Méditerranée.....

Les français ne partaient pas en masse dans le nouveau monde. Par contre, les portugais qui sont mentionnés plus haut connaissaient une crise politique, sociale et civile en plus d'épidémies qui décimaient des villages entiers. Les quatre portugais du Titanic étaient de jeunes paysans et venaient pour trois d'entre eux de l'île de Madère. Par contre pour comparer avec un autre pays méditerranéen comme l'Espagne, les passagers de ce pays appartenaient à une classe sociale moins touchée par la pauvreté même si une partie de la population (des paysans en outre) tentaient de vivre de l'agriculture par exemple dans les Asturies (nord de l'Espagne).
avatar
Lily


Féminin
Age : 28
Messages : 1521
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peu d'immigrants français

Message  Pierre-20 le Mer 29 Aoû 2012 - 0:14

Il faut aussi rappeler, que à l'époque, en plus du fait que les conditions de vie en France sont meilleures que dans la plupart des pays d'Europe et du Monde, la France a un Empire Colonial naissant (qu'il faut construire) qui offre de très bon avantages de vie, réel ou fantasmer. Donc en 1912 l'eldorado pour les français c'est les colonies et non l'Amérique.


Dernière édition par Pierre-20 le Mer 29 Aoû 2012 - 10:50, édité 1 fois
avatar
Pierre-20


Masculin
Age : 23
Messages : 1232
Inscrit le : 08/04/2007
Localisation : Corse (20) ou dans la salle de réception.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peu d'immigrants français

Message  Lily le Mer 29 Aoû 2012 - 2:14

Pierre-20 a écrit:Il faut aussi rappeler que à l'époque, en plus du fait que les conditions de vie en France sont meilleures que dans la plupart des pays d'Europe et du Monde, la France a un Empire Colonial naissant (qu'il faut construire) qui offre de très bon avantages de vie, réel ou fantasmer. Donc en 1912 l'eldorado pour les français c'est les colonies et non l'Amérique.

Je n'y avais pas pensé mais en effet, la France comme le Royaume-Uni était fière de ses colonies en Asie et en Afrique. D'ailleurs si je puis rajouter les compagnies maritimes telles que celle des Messageries Maritimes (basée à Marseille) ou celle des Chargeurs qui s'occupait du trafic de France jusqu'à l'Afrique occidentale, avait la particularité de desservir les anciennes colonies. La Transat avait même une ligne affrétée aux colonies du port de Marseille à celui d'Alger, en Algérie. Alors pourquoi les français devaient-ils se tourner vers le nouveau monde via les transports maritimes de la White Star Line? Pour illustrer ce fait, la famille Laroche devait me semble t-il embarquer sur le France inauguré quelques jours plus tard après le naufrage du Titanic.
avatar
Lily


Féminin
Age : 28
Messages : 1521
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peu d'immigrants français

Message  LittleTony87 le Mer 29 Aoû 2012 - 20:52

Les Laroches sont un cas très à part : ce ne sont pas des immigrants. Ils partaient à Haïti, où Joseph était né et sûr d'avoir une situation stable. Mais pour lui, c'était rentrer au pays. L'immigration, c'était quand il était allé en France. Certes, comme on était dans une famille mixte, Juliette et les filles, elles, quittaient la France. Mais on était loin de ce que pouvaient faire les Lefèbvre. Les Laroche ont délaissé le France car on ne pouvait pas y faire manger les enfants avec les adultes. Le destin tient à peu de chose parfois.

La France n'a jamais été terre d'émigration, les gens en partaient peu et circulaient plutôt vers les colonies. Les Britanniques aussi, me direz vous ! Nos migrants venaient surtout de l'est et prenaient les bateaux sur le chemin, d'où des plates-formes de transit à Brême et Anvers, notamment. Southampton aussi un peu. Queenstown était le cas à part, l'escale spécial Irlandais !
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peu d'immigrants français

Message  Lily le Lun 3 Sep 2012 - 18:31

LittleTony87 a écrit:Les Laroches sont un cas très à part : ce ne sont pas des immigrants. Ils partaient à Haïti, où Joseph était né et sûr d'avoir une situation stable. Mais pour lui, c'était rentrer au pays. L'immigration, c'était quand il était allé en France. Certes, comme on était dans une famille mixte, Juliette et les filles, elles, quittaient la France. Mais on était loin de ce que pouvaient faire les Lefèbvre. Les Laroche ont délaissé le France car on ne pouvait pas y faire manger les enfants avec les adultes. Le destin tient à peu de chose parfois.

La France n'a jamais été terre d'émigration, les gens en partaient peu et circulaient plutôt vers les colonies. Les Britanniques aussi, me direz vous ! Nos migrants venaient surtout de l'est et prenaient les bateaux sur le chemin, d'où des plates-formes de transit à Brême et Anvers, notamment. Southampton aussi un peu. Queenstown était le cas à part, l'escale spécial Irlandais !

A propos de l'immigration en France, les personnes qui partaient de Cherbourg ne venaient pas forcément de France mais des pays européens du Sud. Je pense aux quatre espagnols de deuxième classe, aux quatre passagers grecs et aux différents croates, serbes. Ils traversaient toute l'Europe de l'Ouest pour atteindre le port normand de Cherbourg et prenaient les paquebots pour rejoindre New-York. Maintenant, je ne sais pas si ces immigrants méditerranéens prenaient de préférence les paquebots français ou britanniques. Mais je pense certainement qu'ils préféraient les navires français pour éviter cette discrimination qui leur était faîte sur les navires britanniques pour leurs origines méditerranéennes.
avatar
Lily


Féminin
Age : 28
Messages : 1521
Inscrit le : 08/01/2011
Localisation : Bourges

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum