Les Britanniques victimes de leur courtoisie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Britanniques victimes de leur courtoisie

Message  Sha're le Dim 22 Fév 2009 - 14:11

J'aimerai savoir ce que vous pensez de cette étude réalisée il y a quelque temps par deux chercheurs australiens et un économiste suisse dont l'objectif est d'analyser «les comportements humains lorsqu'il y va de la vie ou de la mort».

Les britanniques avaient 10% de chance en moins de survivre à la catastrophe que les autres nationalités dûs à leur "politesse" et "respect des règles". Les américains quand à eux furent ceux qui avaient une probabilité de survie nettement supérieure à la moyenne ( en annulant statistiquement les effets de la proportion de femmes ou de passagers de première classe ). Les britanniques étant à l'époque "gentleman" et les américains plus "individualistes".

RTBF

Les femmes ont été favorisé par rapport aux hommes ( 53% ), les enfants aux adultes ( 15% ), 1ère classe aux 3ème classe ( 40% ) et l'équipage envers les passagers ( 18% ).

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12688
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Britanniques victimes de leur courtoisie

Message  Illuvivius le Dim 22 Fév 2009 - 14:21

A mon avis, cette étude ne vaut pas grand-chose, on ne peut pas prendre un cas très précis d' un point de vue général, car le nombre de survivants s' joué sur des petites choses, durant l' évacuation, où encore le heurt avec l' iceberg qui dépendait de Murdoch, qui n' auraient pas été plus ou moins "meurtrières" si les gens avaient été américains, français, ou Qataris.

En espérant que vous m' ayez compris pou

D' ailleurs, Avec des si on mettrais Paris en bouteille est aussi de vigueur ici éclat
avatar
Illuvivius


Masculin
Messages : 1201
Inscrit le : 03/01/2009
Localisation : Sur la proue du Titanic, regardant le navire sombrer dans l' eau noire et glaciale

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Britanniques victimes de leur courtoisie

Message  Sir Cosmo le Dim 22 Fév 2009 - 14:45

Pour le cas du titanic je pense que cette étude refléte assez bien ce qui c'est passé , beaucoup de riches anglais ont préférés mourir en gentleman mais il y a tellement d'autres choses qui entrent en compte ... ecrire
avatar
Sir Cosmo


Masculin
Age : 24
Messages : 3437
Inscrit le : 17/08/2008
Localisation : Au pied du grand escalier ...

http://www.SirCosmo.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Britanniques victimes de leur courtoisie

Message  Sha're le Dim 22 Fév 2009 - 14:53

S'il y avait eu autant d'américains que d'anglais dans l'équipage, ils auraient été moins nombreux à survivre puisque la priorité était de sauver les passagers. Ont-ils prit ça en compte !

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
avatar
Sha're
Admin
Admin

Féminin
Age : 36
Messages : 12688
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Britanniques victimes de leur courtoisie

Message  Illuvivius le Dim 22 Fév 2009 - 14:57

Que de sempiternelles questions sans réponses :zzttr:

fhjm
avatar
Illuvivius


Masculin
Messages : 1201
Inscrit le : 03/01/2009
Localisation : Sur la proue du Titanic, regardant le navire sombrer dans l' eau noire et glaciale

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Britanniques victimes de leur courtoisie

Message  Anne-Aymone57 le Lun 23 Fév 2009 - 12:04

Cette étude reflète effectivement bien ce qui s'est passé la nuit du naufrage. Il s'agit d'une étude sur la vie et la mort pour le naufrage du Titanic, les mentalités ont sans doute évolué même si les britanniques gardent encore ce côté bourge.
avatar
Anne-Aymone57


Féminin
Age : 32
Messages : 4348
Inscrit le : 29/12/2006
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Britanniques victimes de leur courtoisie

Message  Illuvivius le Lun 23 Fév 2009 - 12:15

Peut-être que si le capitaine avait été américain, il aurait été moins nonchalant, et le paquebiot n' aurait pas heurté l' iceberg. Il n' y aurait pas eut de morts. yeux
avatar
Illuvivius


Masculin
Messages : 1201
Inscrit le : 03/01/2009
Localisation : Sur la proue du Titanic, regardant le navire sombrer dans l' eau noire et glaciale

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Britanniques victimes de leur courtoisie

Message  Sir Cosmo le Lun 23 Fév 2009 - 13:23

Par contre je ne sais pas si la White star line aurais voulu mettre un capitaine non anglais sur son plus beau paquebot ? inter
avatar
Sir Cosmo


Masculin
Age : 24
Messages : 3437
Inscrit le : 17/08/2008
Localisation : Au pied du grand escalier ...

http://www.SirCosmo.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Britanniques victimes de leur courtoisie

Message  Anne-Aymone57 le Mar 24 Fév 2009 - 12:46

L'origine jouait-elle à ce point concernant le choix du Capitaine?
avatar
Anne-Aymone57


Féminin
Age : 32
Messages : 4348
Inscrit le : 29/12/2006
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Britanniques victimes de leur courtoisie

Message  Sir Cosmo le Mar 24 Fév 2009 - 14:07

Je ne sais pas mais je pense qu'a cette époque la white star line préférais que son capitaine soit anglais .
Enfin la plupart des officiers a bord du titanic étaient anglais alors .. inter
avatar
Sir Cosmo


Masculin
Age : 24
Messages : 3437
Inscrit le : 17/08/2008
Localisation : Au pied du grand escalier ...

http://www.SirCosmo.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Sur le Titanic, il valait mieux ne pas être un gentleman

Message  Ronon62 le Dim 16 Mai 2010 - 12:41



Sur le Titanic, il était préférable de ne pas être un gentleman (note: titre du sujet changé car étant trop grand)

Une étude suisse très sérieuse a été menée sur le naufrage du Titanic, paquebot qui ne disposait pas de suffisamment de canots de sauvetage pour les 2.200 passagers et membres d’équipage. 1.500 ont péri dans le catastrophe.

Les Britanniques , victimes de leur bonne éducation, ont eu 10% de chances de moins de survivre que les ressortissants de nations moins policées. Les Américains ont été les champions de la survie.

La consigne “les femmes et les enfants d’abord” a ainsi été largement suivie: les chances de survie des femmes ont été de 53% plus élevées que celles des hommes. Quant aux enfants, ils ont eu 15% de plus de probabilité de survivre que les adultes.

Les chances de survie des passagers de 1ère classe ont en effet été de 40% supérieures à celles des voyageurs de troisième classe, relégués dans des ponts plus éloignés des canots de sauvetage.

L’équipage a lui aussi été favorisé, avec 18 % de plus de chances de survie que les passagers, sans doute moins bien informés.

Source: http://fr.altermedia.info/general/sur-le-titanic-il-etait-preferable-de-ne-pas-etre-un-gentleman_19883.html

Qu'en pensez-vous ?

Je reste perplexe. Bien sûr on pense aux nombreux passagers qui ont patiemment attendu leur mort, Benjamin Guggenheim (américain et non britannique au passage), au "Be British" de Smith...

Sur le Titanic, il était préférable de ne pas être un homme, tout simplement.

Enfin, l'équipage n'a pas vraiment été favorisé... On ne peut pas oublier les chauffeurs et soutiers morts en grand nombre. Ensuite les trois survivants du Restaurant à la Carte même si leur statut était complexe, n'étant pas totalement considéré comme des membres de l'équipage.
avatar
Ronon62


Masculin
Age : 24
Messages : 1405
Inscrit le : 31/08/2008
Localisation : Pas-de-Calais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Britanniques victimes de leur courtoisie

Message  LittleTony87 le Dim 16 Mai 2010 - 12:55

Pour moi, c'est du gros n'importe quoi : Straus, Astor, Guggenheim, Hays, Widener, Thayer, ils étaient d'où ???

Et l'équipage, mieux traité ? Bof, c'est vrai pour l'équipage de pont qui était nécessaire au maniement des canots, mais pour ce qui est des mécaniciens et du personnel hôtelier, bof.

Bref, pour moi, cette étude est une fumisterie. enervé
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Britanniques victimes de leur courtoisie

Message  jean-philippe46 le Dim 16 Mai 2010 - 13:09

J'ai déjà lu un article sur cette étude il y a plusieurs semaines. Ici, il n'est absolument pas fait mention du paramètre principal qui a été pris en compte : le facteur temps. En effet, l'objectif était de comparer les conditions et les conséquences de deux catastrophes similaires : le Titanic et le Lusitania.

Les deux naufrages se sont produits à trois ans d'intervalle, donc dans des conditions sociologiques très proches, avec un échantillon de population de même nature. Il est ressorti de cette analyse tout à fait sérieuse que lors du naufrage du Titanic, qui a duré pendant plus de 2h30, la règle "des femmes et des enfants d'abord" a joué un rôle primordial, alors que dans le cas du Lusitania, qui n'a mis que 20 minutes à sombrer, le sauvetage a plutôt relevé du "chacun pour soi".

Cette étude a été mené avec le plus grand sérieux, suivant une méthode rigoureuse, et ses résultats me semblent pertinents. En revanche, je trouve que cet article la décrédibilise en opérant des raccourcis réducteurs. Le problème, c'est qu'à force de vouloir trop résumer, on enlève toute cohérence au propos...
avatar
jean-philippe46


Masculin
Age : 31
Messages : 1928
Inscrit le : 09/12/2006
Localisation : Paris

http://thomas-andrews-titanic.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Britanniques victimes de leur courtoisie

Message  Ronon62 le Dim 16 Mai 2010 - 13:29

Il faut garder à l'esprit que le naufrage du Lusitania s'est produit en pleine guerre mondiale, ce qui n'était pas le cas du Titanic et que cela a peut être joué un rôle. La peur de la mort qu'ont éprouvé les passagers du Lusitania a dû être plus forte, et c'est peut être ce qui les a incité à ne se préoccuper que de leur propre vie.

L'article va plus loin que cela en comparant les taux de survie/mort en fonction de la nationalité, et c'est exactement ce dont nous avons parlé vendredi dernier sur le chat. Entre Britanniques et Américains, il n'y a pas une aussi grande différence qu'entre des Français et des Britanniques, ou des Italiens et des Britanniques. Il serait plus intéressant de comparer le pourcentage de survivants français et britanniques. Je suis sûr que la différence serait plus grande que ce petit "10% de chances de moins de survivre"
avatar
Ronon62


Masculin
Age : 24
Messages : 1405
Inscrit le : 31/08/2008
Localisation : Pas-de-Calais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Britanniques victimes de leur courtoisie

Message  LittleTony87 le Dim 16 Mai 2010 - 13:50

Oui, mais on ne peut pas se fier aux pourcentages en terme de nationalité : on avait une écrasante majorité de Britanniques. Supposons qu'il y ait eu 20 italiens : plus facile d'atteindre 40% de 20 que 40% du petit millier d'anglais.

La différence Lusitania/Titanic vient aussi des causes : une torpille fait un bruit tel que tout le monde sait que le navire coule. Ce n'était pas le cas pour le Titanic.
avatar
LittleTony87


Masculin
Age : 27
Messages : 6122
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

http://latiquequicrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum