Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Approchons zone de glace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Anne-Aymone57



Féminin
Age : 31
Messages : 4348
Inscrit le : 29/12/2006
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Approchons zone de glace   Ven 30 Nov 2007 - 12:39

Ce qui est malheureux chez l'être humain, c'est que lorsqu'il lui arrive quelque chose, il a toujours ce besoin de faire porter le chapeau à quelqu'un, sans doute pour soulager une part de sa souffrance...
L'essentiel après est de se rendre compte de notre erreur clin
Revenir en haut Aller en bas
Joris



Masculin
Age : 24
Messages : 9895
Inscrit le : 23/02/2007
Localisation : Moselle (57)

MessageSujet: Re: Approchons zone de glace   Ven 30 Nov 2007 - 18:09

Sha're a écrit:
Joris a écrit:
Je ne sais pas, il suffit de voir le film de James Cameron ; Avant la collision, lorsque Lightoller et lui sont dans la timonerie, il a l'air assez inquiét lorsque Lightoller lui parle d'iceberg. Mais ce n'était pas le cas quelques heures plus tôt lorsqu'il reçoit un message de glaces et il dit avec fierté qu'il a ordonné d'allumer les dernières chaudières
Tu sais je ne me fie pas trop à ce qu'on nous montre dans le film.

Peut-être, mais c'est la seul chose qui nous permet de comprendre et de s'imaginer les évènements

_________________
Le Titanic coulait il y a cent quatre ans le 15 avril 1912. Une catastrophe maritime que rien
ne laissait prévoir et qui coûta la vie à plus de 1500 personnes.
Une pensée pour toutes les victimes de cet événement tragique qui a eu lieu il y a un siècle
et n'oublions jamais... coeur

Revenir en haut Aller en bas
http://walygator-all-.wifeo.com/index.php
Historiapassionata



Féminin
Age : 24
Messages : 5033
Inscrit le : 12/12/2006
Localisation : Quelque part , ailleurs

MessageSujet: Re: Approchons zone de glace   Ven 30 Nov 2007 - 19:06

il y a aussi d'autres choses sur le Titanic ^^

_________________

Marguerite Dubois - Mathilde Van de Velde - Gaston François


Du soleil la lumière étreint la terre,
Les rais de lune baisent la mer,
Mais que vaut donc tout cet ouvrage tendre,
Si toi tu ne m’embrasses pas ?
Percy Shelley
Revenir en haut Aller en bas
http://lsvmonarchie.blogspot.com
LittleTony87



Masculin
Age : 26
Messages : 6095
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Approchons zone de glace   Mar 1 Juil 2014 - 3:00

Les auteurs d'On a Sea of Glass attirent l'attention sur un point intéressant. Pendant la commission d'enquête britannique, on s'est beaucoup demandé si la baisse de température annonçait l'approche d'un iceberg. Cela semblerait logique : s'il y a de la glace dans les environs, il doit faire plus froid. Et vu la chute de la température cette nuit là... ça aurait été un indice non négligeable. On a d'abord demandé à des gens de l'équipage, Lightoller, notamment. Qui a répondu que dans l'Atlantique Nord, le froid n'était pas forcément annonciateur de glace. Cela aurait pu être pour couvrir les collègues. On a donc appelé des experts. D'autres capitaines, d'abord : Lord, mais aussi des capitaines de la Red Star, de l'Anchor Line. Et surtout Sir Ernest Schakleton, le célèbre explorateur polaire.

Tous ont été unanimes : ce n'est pas parce qu'il fait froid qu'il y aura des glaces. Et inversement, des glaces ne baisseront pas massivement la température de l'eau. Du moins pas assez pour que ça se sente longtemps à l'avance. Conclusion : le froid n'est pas un motif suffisant pour sentir la glace...

Mais bon, les avis de glaces reçus, eux, auraient dû être suffisants pour ralentir. rire
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Manny



Féminin
Age : 26
Messages : 1183
Inscrit le : 27/07/2013

MessageSujet: Re: Approchons zone de glace   Mar 1 Juil 2014 - 20:14

LittleTony87 a écrit:
le froid n'est pas un motif suffisant pour sentir la glace...

Ce qui justifie le "Tu peux sentir la glace ? Pauvre connard" de Reginald Lee chez Cameron. rire
La question maintenant est donc: quel motif est suffisant pour sentir la glace (sans passer par radar, TSF & Cie ) ?
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87



Masculin
Age : 26
Messages : 6095
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Approchons zone de glace   Mar 1 Juil 2014 - 20:30

À priori, c'est la vue qui est le sens le plus fiable. Comme l'expliquent les auteurs, la température de l'eau peut devenir significative, si on la prend très près de l'iceberg. Mais le temps de prendre l'eau, et d'en analyser la température... On est déjà sur l'iceberg. rire Le meilleur moyen de les repérer est donc encore et toujours la vue, quand on sait que la zone est dangereuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Manny



Féminin
Age : 26
Messages : 1183
Inscrit le : 27/07/2013

MessageSujet: Re: Approchons zone de glace   Mar 1 Juil 2014 - 20:57

Sauf que la vue a ses limites et donc, au final, à moins d'avoir un aigle dans le nid de pie pour crier devant chaque obstacle, les veilleurs ne l'auraient pas vu à temps... sauf peut-être si ça avait été de jour ?
Revenir en haut Aller en bas
yarra



Masculin
Messages : 644
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Approchons zone de glace   Mar 1 Juil 2014 - 21:04

LittleTony87 a écrit:
À priori, c'est la vue qui est le sens le plus fiable. Comme l'expliquent les auteurs, la température de l'eau peut devenir significative, si on la prend très près de l'iceberg. Mais le temps de prendre l'eau, et d'en analyser la température... On est déjà sur l'iceberg. rire Le meilleur moyen de les repérer est donc encore et toujours la vue, quand on sait que la zone est dangereuse.

La T° de l'eau de mer est normalement prise régulièrement ( ronde toutes les heures ) à la machine . la chute progressive de T° , aurait pu leur mettre la puce à l'oreille . Quant à la chute de T° dans l'air , elle se ressent , à la respiration , ça devient plus frais , surtout par le nez et à l'expiration la condensation est visible . Pour moi , il est évident , qu'ils se savaient très proche d'icebergs . La question , pourquoi n' ont il pas ralentit ?
1 ) Le cdt n'a pas donné d'ordre de réduire la vitesse
2 ) Le navire , réagit mieux aux ordres de barre à grande vitesse
3 ) Les officiers subalternes à la passerelle , n'ont pas osé prendre d'initiatives
4 ) Les mécanos , n'ont pas averti du changement de T° de l'eau de mer
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87



Masculin
Age : 26
Messages : 6095
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Approchons zone de glace   Mar 1 Juil 2014 - 21:08

De jour, ils n'auraient eu aucun problème pour le voir. Même de nuit, avec un peu de vent, ils l'auraient certainement vu. En fait, il aurait fallu poster des gens plus bas sur le navire, par exemple tout à l'avant. Plus on est bas plus l'iceberg tranche avec l'horizon, logiquement. Vu d'en haut, il se découpe sur la mer, ce qui fait en l'occurence du noir sur noir. Alors que quand on est bas, l'iceberg ne cache plus un morceau de mer, mais le ciel. Ciel noir,certes, mais étoilé. Du coup, plus bas, on voit nettement une zone sans étoiles, donc on voit qu'il y a un obstacle.

Il est d'ailleurs probable que Murdoch ait vu l'iceberg assez rapidement aussi, probablement avant que Moody ait fini son coup de téléphone.

Pour ce que dit Yarra : des gens comme Schakleton, qui avait l'habitude de naviguer dans le froid, étaient formels : la baisse de la température indique surtout l'approche d'un courant froid ; en l'occurence le courant du Labrador. Cela ne suffit pas à assurer qu'il y aura des glaces. Cela signifie juste qu'on approche du courant froid. En revanche, il est clair que le fait d'approcher du courant froid augmente les chances de croiser les glaces. Mais ce ne sont pas elles qui se signalent. C'est un peu comme la différence entre voir un panneau "attention, traversée de vaches", qui laisse penser qu'il peut y avoir des vaches (mais elles peuvent ne pas être là), et voir carrément la vache : là, c'est certain, elle est là.

Après, la question de la baisse de vitesse est autre chose : à l'époque, tous les commandants de la ligne de l'Atlantique Nord étaient formels : quand il y avait des glaces, on accélérait pour être plus vite en sécurité. Le seul a faire preuve de bon sens a été Schakelton qui leur a fait comprendre que c'était totalement idiot de raisonner ainsi. rire
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Colargol



Masculin
Age : 21
Messages : 829
Inscrit le : 18/10/2012
Localisation : Dans le poste d'aiguillage n°1 de Lauterbourg

MessageSujet: Re: Approchons zone de glace   Mar 1 Juil 2014 - 22:20

Si l'on se réfère donc au super documentaire que vous nommez "Titanic: affaire classée", un autre raisonnement apparait.

Dans les strictes mêmes conditions météorologiques et atmosphériques, mais de jour, je pense qu'ils auraient vu l'iceberg bien plus tôt, c'est certain. De là à dire qu'il n'auraient eu aucun problème... La zone froide créée par le courant du Labrador aurait quand même provoqué un mirage en "soulevant" la ligne d'horizon, comme elle l'a fait cette nuit-là (ce qui explique que sur une mer noire d'encre malgré un ciel bien étoilé les vigies n'ont pas pu voir venir l'iceberg 30 minutes en avance [sur la ligne d'horizon]...

Après, l'idée de placer des vigies plus bas sur le gaillard d'avant n'est pas forcément une mauvaise idée. Car même si il est vrai que l'on voit mieux et plus loin en hauteur, cette nuit là avoir des vigies plus basses aurait sans doute permis de voir venir l'iceberg un peu plus tôt. Mais ça personne ne pouvait le savoir, et un tel raisonnement aurait sans doute été réfuté à l'époque puisqu'on en savait alors moins sur certains phénomènes atmosphériques qu'aujourd'hui.
Et quand on voit la logique de foncer à travers la glace pour arriver plus vite derrière... Le proverbe dit pourtant "Mieux vaut tard que jamais"...^^

Cette nuit-là le Titanic est vraiment très mal tombé, comme si la Nature lui avait tendu une embuscade... Et c'est une extraordinaire coïncidence (et donc l'un des plus grands mystères de notre Histoire) que cet accident dans ces conditions réunies soit arrivé au plus grand et au plus luxueux paquebot de l'époque venant à peine d'entamer son tout premier voyage. Mais quelque chose de similaire devait fatalement se produire à un moment ou à un autre pour rappeler l'Homme à l'ordre et lui rappeler que la Nature a une puissance autrement forte que la sienne.
Pour passer en mode "hors sujet", aujourd'hui l'Homme a en quelque sorte pris sa revanche sur cette tragique nuit. Le réchauffement climatique fort provoqué par la pollution empêche désormais de plus en plus la nature de faire dériver de GROS icebergs vers la zone du naufrage. Et de toute façon, bien plus rares sont désormais les paquebots transportant des passagers d'un continent à l'autre, on passe désormais par l'avion, le tout en 8h au lieu de 8 jours... La seule chose qui n'a pas changé, c'est qu'on fonce toujours!  rire 
Revenir en haut Aller en bas
LittleTony87



Masculin
Age : 26
Messages : 6095
Inscrit le : 15/11/2009
Localisation : Trop près, beaucoup trop près.

MessageSujet: Re: Approchons zone de glace   Mar 1 Juil 2014 - 22:28

colargol a écrit:

Après, l'idée de placer des vigies plus bas sur le gaillard d'avant n'est pas forcément une mauvaise idée. Car même si il est vrai que l'on voit mieux et plus loin en hauteur, cette nuit là avoir des vigies plus basses aurait sans doute permis de voir venir l'iceberg un peu plus tôt. Mais ça personne ne pouvait le savoir, et un tel raisonnement aurait sans doute été réfuté à l'époque puisqu'on en savait alors moins sur certains phénomènes atmosphériques qu'aujourd'hui.
Justement non : cela se faisait déjà à l'époque. Il me semble que c'est Rostron qui en parle dans son témoignage, puisque lui, a appliqué cette mesure sur le Carpathia.
Revenir en haut Aller en bas
http://latiquequicrie.wordpress.com/
Colargol



Masculin
Age : 21
Messages : 829
Inscrit le : 18/10/2012
Localisation : Dans le poste d'aiguillage n°1 de Lauterbourg

MessageSujet: Re: Approchons zone de glace   Mer 2 Juil 2014 - 15:07

Ah, ça je ne savais pas^^

Bon après, entre le Titanic et le Carpathia... La hauteur du gaillard d'avant a quand même une différence significative...
Revenir en haut Aller en bas
yarra



Masculin
Messages : 644
Inscrit le : 26/05/2012
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Approchons zone de glace   Mer 2 Juil 2014 - 19:13

La rotondité de la terre permet de voir , le sommet de l'obstacle , avant la base , donc , plus vous serez haut , plus vite vous verrez ce sommet . Les vigies au plus près de l'eau , c'est surtout bon , pour localiser des débris ou des corps à proximité du navire .
Revenir en haut Aller en bas
 
Approchons zone de glace
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Approchons zone de glace
» Glace menthe chocolat sans sorbetière !!
» sous la glace de l'Antarctique, depuis la nuit des temps!
» Cornet de glace
» L'Age de glace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: La tragédie................................... :: La nuit du 14 au 15 avril 1912-
Sauter vers: