Titanic


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  PortailPortail  MembresMembres  Site perso sur Jack PhillipsSite perso sur Jack Phillips  ConnexionConnexion  Page FacebookPage Facebook  AFTAFT  NPSNPS  
Partagez | 
 

 Conséquences psychologiques du naufrage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
regis

avatar

Masculin
Messages : 66
Inscrit le : 20/06/2008
Localisation : Rhones-Alpes

MessageSujet: Conséquences psychologiques du naufrage   Mer 19 Nov 2008 - 21:56

Sur un autre sujet,on parle des conséquences psychologiques du naufrage.
Le lien en question:
http://titanic.superforum.fr/les-passagers-f9/marie-jerwan-2eme-classe-t1037.htm
Ma question (j'espère que d'autres suivront):
Les marins/membres d'équipages ont ils mieux supporté cette épreuve?
Revenir en haut Aller en bas
Sha're
Admin
Admin
avatar

Féminin
Age : 36
Messages : 12667
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

MessageSujet: Re: Conséquences psychologiques du naufrage   Mer 19 Nov 2008 - 22:24

Je dirai non. Ils ont du encore plus culpabiliser, ils n'ont pas du réussir à supporter le fait de ne pas avoir mis tous les moyens en oeuvre pour sauver les passagers, les laissant se noyer ou mourir de froid. C'est leur rôle de les secourir et ils n'ont rien fait, mis à part Lowe. Bien sur ils ont voulu protéger les gens dans les canots, ils en étaient responsables mais je ne pense pas que ça a pu les réconforter après coup en apprenant que tant de femmes et d'enfants n'avaient pas survécu.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Sir Cosmo

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 3437
Inscrit le : 17/08/2008
Localisation : Au pied du grand escalier ...

MessageSujet: Re: Conséquences psychologiques du naufrage   Mer 19 Nov 2008 - 23:10

C'est assez difficile comme question mais je suis assez dacord avec sha're , beaucoup de passagers ont certes été traumatisés , mais la plupart des marins qui doivent se dire qu'ils n'ont pas pu sauver beaucoup de femmes et d'enfants doivent l'etre tout autant voire plus...
Et il faut aussi penser a l'epreuve terrible que les passagers et membres d'equipages qui etaient sur les radeaux ont dus vivres ... Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.SirCosmo.skyblog.com
jean-philippe46

avatar

Masculin
Age : 31
Messages : 1928
Inscrit le : 09/12/2006
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Conséquences psychologiques du naufrage   Jeu 20 Nov 2008 - 13:28

A ce sujet, il m'arrive souvent de repenser aux témoignages de certains passagers, qui disent avoir fait des cauchemars pendant tout le reste de leurs vies... Ils revoyaient les images du naufrage défiler, mais le pire c'était d'entendre à nouveau les cris de toutes les personnes qui se débattaient dans l'eau.

Je suis sûr qu'on ne peut pas sortir indemne d'une épreuve comme celle-là, d'autant plus pour ceux qui ont perdu des proches dans la catastrophe... De ce point de vue je trouve le roman de Danielle Steele "Un si grand amour" tout à fait remarquable. Il évoque ce qu'on ne voit jamais dans les films sur le Titanic : les familles et les vies qui ont été détruites par le naufrage.
Revenir en haut Aller en bas
http://thomas-andrews-titanic.blogspot.com
Sonia

avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 3176
Inscrit le : 29/11/2008
Localisation : Dansant en 3ème classe avec les girls du forum ^^

MessageSujet: Re: Conséquences psychologiques du naufrage   Sam 13 Déc 2008 - 11:25

Pour me la péter un peu lol, je dirai que les survivants, ont du désormais mettre en oeuvre un coping centré sur les émotions, une sorte de mécanisme de défense, basé sur l'auto accusation et la culpabilité!
Non la c'est pour rigoler, je crois que je vous ai mélangé un peu tous mes cours lol rire

Non mais, pour être sérieuse, je pense que les survivants, s'ils ont laissé derriere eux des êtres chers, ont du énormément culpabiliser, mais j'imagine même pas les survivants de l'équipage, notemment les officiers, tels que Lightoller (second officier si je ne me trompes pas), ou Frederick FLEET (de veille le soir du naufrage)... qui ont du porter ça sur la conscience, alors que ce n'est pas de leur faute, ils ont mi tout en ouvre, ils n'etaient pas assez entrainés, et ça allait beaucoup trop vite...Ils n'y pouvaient rien...
Je crois bien, je ne voudrais pas dire de bêtises, que Fleet c'est suicidé à l'âge de 77ans, en 1962 il me semble... Il faudrait que j'aille vérifier
Revenir en haut Aller en bas
http://titanic-my-ship-of-dream.skyblog.com
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5081
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: Conséquences psychologiques du naufrage   Sam 13 Déc 2008 - 12:23

A quelques rares exceptions près, le comportement des femmes à bord des canots est très loin d'avoir été exemplaire. En particulier, je ne crois pas un seul instant que Hichens était le seul à bord de son canot, qui ait refusé de revenir chercher les autres naufragés. Mais je pense qu'en l'accusant de tous les maux, les survivantes ont pu déculpabiliser. De la même manière, Bruce Ismay a fait un coupable idéal qui lui aussi, a permis aux autres de déculpabiliser.
Enfin, il faut noter que la plupart des veuves se sont remariées dans les années qui ont suivi. Sonia, ça serait bien que tu puisses nous fournir une étude psychologique plus complète.
Revenir en haut Aller en bas
Sha're
Admin
Admin
avatar

Féminin
Age : 36
Messages : 12667
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

MessageSujet: Re: Conséquences psychologiques du naufrage   Sam 13 Déc 2008 - 13:26

Sonia a écrit:
Je crois bien, je ne voudrais pas dire de bêtises, que Fleet c'est suicidé à l'âge de 77ans, en 1962 il me semble... Il faudrait que j'aille vérifier
Fleet s'est bien suicidé 53 ans après le naufrage donc je ne pense pas que ça ait un rapport avec le Titanic. En 1964, la mort de sa femme l'avait anéanti et son beau-frère voulait le mettre à la porte, il s'est pendu 2 semaines après que sa femme ait disparu.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Sir Cosmo

avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 3437
Inscrit le : 17/08/2008
Localisation : Au pied du grand escalier ...

MessageSujet: Re: Conséquences psychologiques du naufrage   Sam 13 Déc 2008 - 18:06

C'est vraiment triste qu'il soit arrivé dans une situation pareille et qu'il se soit suicidé ... Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.SirCosmo.skyblog.com
Sha're
Admin
Admin
avatar

Féminin
Age : 36
Messages : 12667
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

MessageSujet: Re: Conséquences psychologiques du naufrage   Sam 14 Fév 2009 - 19:05

En faisant des recherches sur Harold Bride, j'avais été surprise de découvrir qu'un mois après le naufrage, ses cheveux étaient devenus blancs.
Il semblerait qu'Edvard Lindell et le steward Alexander Littlejohn ( source : le livre "Titanic - Waiting For Orders" ) ont été dans ce cas.
J'ai toujours entendu dire que ce genre de chose était lié à une grande peur, un choc psychologique mais il semblerait que ce ne soit qu'une légende.

Les chocs émotionnels peuvent accélérer la chute des cheveux. Les cheveux blancs étant plus résistants, pour une personne ayant des cheveux gris, on aurait l'impression d'un blanchissement de ses cheveux. Votre avis la dessus ?

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
pastagadesatu

avatar

Masculin
Messages : 129
Inscrit le : 12/07/2008
Localisation : saturargues (34)

MessageSujet: Re: Conséquences psychologiques du naufrage   Dim 15 Fév 2009 - 9:58

oui;je suis tout à fait daccord avec toi.il semble en effet qu'apres un choc emotionelles cheuveux blancs apparaisent.

le pere à mon meilleur amis lui est arrivé la meme chose apres que son fils se soit fait tuer en moto.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rallyesud.lolbb.com
Mathusalem

avatar

Masculin
Age : 71
Messages : 5081
Inscrit le : 05/07/2007
Localisation : Sur la passerelle du Californian

MessageSujet: Re: Conséquences psychologiques du naufrage   Dim 15 Fév 2009 - 10:05

Au début de l'année 1904, l'amiral japonais Heihachiro Togo a les cheveux noirs. Six mois de guerre plus tard, il a subi un tel stress que ses cheveux sont devenus blancs. J'essayerai de vous trouver des photos avant et après.
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Aymone57

avatar

Féminin
Age : 32
Messages : 4348
Inscrit le : 29/12/2006
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Conséquences psychologiques du naufrage   Dim 15 Fév 2009 - 12:02

J'ai toujours entendu dire que le stress donnait des cheveux blancs. Il en est de même à mon avis pour un choc émotionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Sha're
Admin
Admin
avatar

Féminin
Age : 36
Messages : 12667
Inscrit le : 12/11/2006
Localisation : dans la station radio

MessageSujet: Re: Conséquences psychologiques du naufrage   Dim 15 Fév 2009 - 15:47

Je vous donne la source Fondation Groupama pour la santé

Le syndrome de Marie-Antoinette:

Le blanchiment soudain des cheveux, ou syndrome de Marie-Antoinette, n’est plus un phénomène mystérieux.

Le blanchiment brutal de la chevelure est une maladie rare, sans gravité réelle. L’affection est tout à fait spectaculaire puisqu’en quelques heures, souvent à la suite d’un stress intense, tous les cheveux des sujets qui en sont atteints deviennent blancs. Ce symptôme porte le nom de syndrome de Marie- Antoinette car la reine de France en fut, quelque temps avant son exécution, la victime la plus célèbre.

Depuis peu, on explique ce phénomène en apparence mystérieux. L’affection est en fait une pelade diffuse, c’est-à-dire une chute brutale des cheveux survenant chez un sujet à la chevelure grise. Seuls les cheveux pigmentés, c’est-à-dire noirs ou blonds, étant touchés par la pelade, la chute des cheveux ne laisse subsister que les cheveux blancs d’où l’impression d’un blanchiment instantané. Dans ces cas très rares, un traitement de la pelade pourrait obtenir dans certains cas des résultats avec repousse de cheveux pigmentés. Docteur Céline Dupin - Renseignements sur le site: www.fondation-groupama.com


Pour une personne qui n'a pas les cheveux gris, le phénomème est plus rapide si c'est un homme. En principe, comme il les a plus courts qu'une femme, il suffit de quelques mois pour voir apparaître une chevelure presque entièrement blanche.

_________________
"Que le plaisir qu'elle procure éteigne mon corps et le feu de mon âme à tout jamais"


Mon site sur Jack Phillips : http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://jackphillips-titanic.e-monsite.com/
Anne-Aymone57

avatar

Féminin
Age : 32
Messages : 4348
Inscrit le : 29/12/2006
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Conséquences psychologiques du naufrage   Lun 16 Fév 2009 - 12:40

La rapidité à laquelle une personne est susceptible d'avoir les cheveux gris est incroyable yeux
Revenir en haut Aller en bas
Tiphaine

avatar

Féminin
Age : 28
Messages : 4804
Inscrit le : 09/07/2010
Localisation : Twin Stones Island

MessageSujet: Re: Conséquences psychologiques du naufrage   Mar 29 Mai 2012 - 16:36

Petite anecdote lu l'autre jour dans la bio de Stenson.

Été 1913... Lightoller vient de faire une partie de tennis (rappelons que leur maison avait un court privé), et comme il a chaud il décide d'aller se rafraichir quelques minutes. Plus d'une heure passe et comme il n'est toujours pas de retour Sylvia par le chercher dans la maison. Elle le trouve dans un bain d'eau froide, entrain de faire une sorte de transe/coma, les yeux vitreux, etc...mais il respire encore. Elle appelle à l'aide et avec deux amis ils sortent Lightoller de l'eau et le réanime.

Le médecin concluera qu'il a été victime d'un choc, et Stenson rajoute que Lightoller ne pris plus jamais de bain froid, car cela lui rappelait en fait trop de mauvais souvenirs...!

Alors selon vous, est-ce qu'il a été victime d'idrocution ou bien d'une sorte de choc post-traumatique ?


Dernière édition par Tiphaine le Mar 29 Mai 2012 - 17:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Conséquences psychologiques du naufrage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le naufrage du Titan
» Les articles de journaux sur le naufrage du TITANIC
» Naufrage sur l'Atlantikeum
» En cas de naufrage
» Réapparition mystérieuse 20 ans après le naufrage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Titanic :: La tragédie................................... :: Après le drame-
Sauter vers: